Balade fantastique dans la forêt d’Huelgoat

Par Dominique Roger
source : Détours en France n°166, p. 78

À proximité de Morlaix, la forêt d’Huelgoat, aussi appelée la « Haute Forêt », est connue pour ses chaos rocheux aux dimensions imposantes. Elle est intimement liée aux légendes bretonnes.

 Certains des sites font référence au roi Arthur, au diable, à la Vierge, et même à Gargantua. Elle est caractérisée par des amoncellements de gros rochers disposés de façon chaotique. La rivière d’Argent la traverse, ainsi nommée en raison des mines argentifères exploitées localement jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Le moulin du Chaos


Le moulin du Chaos, porte d’entrée d'Huelgoat, la « haute forêt  ». Ici, la nature est enveloppante, elle capte les sens, procure une autre dimension à l’espace et à l’existence, narre la vie intime des fées, les aventures d’Arthur et de ses chevaliers…

La forêt de Huelgoat


Chaotique, la forêt de Huelgoat l’est, toute sens dessus dessous avec ses éboulis de boules de granit aux dimensions impressionnantes. Un « sentier pittoresque  », aux allures de labyrinthe recouvert de mousses et de fougères, se faufile entre ces blocs.

Grosses boules de granit dans la forêt de Huelgoat


Ce paysage de grosses boules de granit s’explique par un long et lent processus d’érosion. On raconte que ce serait Gargantua, mécontent de la pitance offerte par les autochtones, qui aurait accompli sa vengeance en bombardant la forêt de cailloux colossaux. Une légende bretonne de plus.