Surf au Pays Basque : et si vous fabriquiez votre planche ?

Par Léa Billon

À Anglet, un atelier associatif propose des initiations à la fabrication d'une planche de surf. Une activité idéale pour vous imprégner des gestes et des notions élémentaires du shape (outline, volume, concave, rails,...) et pour ensuite shaper à votre tour ! 

un longboard

Un longboard, inspiration Log californien, fabriqué dans l'atelier Blank Surfshack. 

blanksurfshack_atelier

Le concept de Blank Surfshack, c'est " qui veut shaper, shape" (normalement le shape désigne juste le façonnage du pain de mousse brut. Mais beaucoup de gens l'utilisent comme la conception d'une planche de surf dans sa globalité). L'association loue la shapping room, propose des sessions de "Watch & Learn" où les volontaires peuvent voir Jean, Thibaut et Martin (co-fondateurs de Blank Surfshack) shaper, prendre un cours de shape à plusieurs ou bien un coaching personnel grâce auquel ils seront épaulés dans la fabrication de leur planche de A à Z. 

Envie de vous lancer ? Pour commencer, découvrez  les étapes de base de la réalisation d'une planche.

Le but était de se partager un lieu, s'entraider et surtout, faire réaliser que  le shape est accessible à tous.

Jean Penninck aka NAJE, co-fondateur de Blank Surfshack

Les différentes étapes de la fabrication


Le shape

surf shaping

1. Après avoir dessiné l’outline (les lignes extérieures de la planche) à l’aide de templates (gabarits), la première phase du shape est une découpe grossière du pain de mousse à la scie en suivant les traits de découpe.
2. Il faudra ensuite dégrossir le pain de mousse à l’aide d’un rabot électrique. 

La stratification et le ponçage

Sur shaping

1. Après avoir trouvé le bon rocker (courbure de la planche) et finalisé le pont de la planche, vient ensuite l’étape des rails (contours de la planche) à arrondir de façon régulière.
2. Une fois la partie shape terminée, vient l'étape de la stratification. Il s’agit d’envelopper le pain de mousse avec une couche de fibre de verre imbibée de résine polyester.
3. La résine peut être transparente ou teintée à l’aide de pigments mélangés dans celle-ci. C’est la partie artistique…
4. Une fois la résine séchée, il faut la poncer jusqu'à obtenir une surface homogène et la plus lisse possible.

Tarifs :

Pour fabriquer votre propre planche, comptez de 590 à 790 euros.