Escal’Atlantic, à Saint-Nazaire, l’aventure des paquebots de ligne

Par Joël Chaboureau
source : Détours en France
Publié le 21/08/2015

Avec Escal’Atlantic, la ville de Saint-Nazaire propose de revivre l’épopée des grands paquebots de ligne : « l’Ile-de-France » ou « le Normandie », ces géants des mers qui sont les plus beaux fleurons d’une flotte qui était le seul moyen, dans les années 1920 et 1930, de rejoindre le continent américain.

escal'atlantique saint-nazaire grand-large

Au départ de Saint-Nazaire vers l’Amérique Centrale, de Cherbourg ou du Havre, vers l’Amérique du Nord, ou encore de Marseille vers l’Extrême-Orient – avec débarquement à Alexandrie avant le percement du canal de Suez –, les grands paquebots assuraient les lignes régulières avec, pour les plus célèbres, un luxe inouï pour les passagers de première classe. Qui a oublié la salle à manger du « France » ou le pont-promenade du « Normandie » sur lequel évoluaient toutes les sommités d’Europe durant les cinq jours de traversée vers le Nouveau Monde ?

Une plongée dans l’univers des liners

cabine France Escal'Atlantique Un espace présentant du mobilier de cabines du France (1962).

Installé dans l’ancienne base sous-marine, Escal’Atlantic propose de revivre cette aventure le long d’un parcours immersif, depuis la passerelle d’embarquement jusqu’aux cabines en passant par le pont promenade et la salle à manger.

escal'atlantique saint-nazaire grand salon Dans le « Grand salon » (ci-dessus) et le « Hall d’embarquement » (ci-dessous) : des œuvres décoratives de Normandie (1935), des panneaux de verre gravés et peints de Jean Dupas, et des panneaux de laque de Jean Dunant, provenant de salons 1re classe.

escal'atlantique saint-nazaire hall d'embarquement

L’exposition n’oublie pas non plus l’expérience bien différente qu’ont vécue les émigrants qui voyageaient dans l’entrepont dans des conditions de confort beaucoup plus précaires avec dans le ventre l’inquiétude d’un monde nouveau, mais aussi le formidable espoir d’une vie meilleure dans un pays qui n’attendait qu’eux pour se bâtir.

Quitter la terre ferme

escal'atlantique saint-nazaire salle à manger La « Salle à manger » : dans les vitrines, des objets d’arts de la table provenant de Normandie (1935) ;  et sur le mur de droite un ensemble de dalles de verre d’Auguste Labouret, également de Normandie (1935), salle à manger 1re classe.

Lors de votre visite, vous allez d’abord très concrètement « quitter la terre ferme » : il faut franchir la passerelle d’embarquement qui vous conduit devant la coque du « navire », percée de hublots. Et une fois « à bord », la magie opère ! A votre rythme, vous allez parcourir 25 espaces scénographiés, évoquant les intérieurs des paquebots transatlantiques, que ce soit des espaces dédiés aux passagers ou la face cachée du navire. Avec de multiples dispositifs interactifs et multimédias, la visite réinventée vous fera vivre une expérience dynamique, au cœur de cet univers passionnant des paquebots. Un conseil : laissez-vous guider tout simplement par votre curiosité.

Renseignements :

Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine 02 28 54 06 40 et www.saint-nazaire-tourisme.com.

  • Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine - activité enfant Pâques - Voir la fiche