Grotte de Lascaux, les 10 infos à savoir

Par Détours en France
source : Hors Série - Secrets de lieux sacrés, 2012, p.36

Lascaux est la grotte la plus célèbre du monde. Fermée au public depuis 1963, elle est l'objet d'études continuelles qui livreront peut-être des clés sur la spiritualité des magdaléniens. Une reproduction intégrale de ce chef d'oeuvre ouvre le 15 décembre 2016 au Centre International de l’Art Pariétal à Montignac, aussi appelé Lascaux 4.  Avant d'y aller, révisez les infos à savoir.

Scène de l'homme à tête d'oiseau

La célèbre scène de l'homme à tête d'oiseau, un mystère célèste ? 

Une découverte inattendue 

Tout ou presque a été dit sur la grotte de Lascaux. Les conditions de sa découverte inopinée, tout d’abord, comme une scène de La Guerre des boutons. Quelques garnements, par cette fin d’été 1940 de mauvais augure, explorent les crevasses de leur village de Montignac, au coeur du Périgord noir.

det_hs_lieux_12_lascauxgravure_semitour_perigord.jpg

Voici une des nombreuses gravures de la grotte des Lascaux, inscrite au patrimoine de l'UNESCO.

Emmenés par Marcel Ravidat, 17 ans à l’époque, ils s’aventurent, découvrent tout un système souterrain. Le secret des potaches ne résiste guère et l’on revient de façon plus officielle avec l’instituteur du village. À peine dix jours plus tard, l’abbé Breuil, la sommité du moment, est à pied d’oeuvre et reconnaît immédiatement l’importance de la découverte.

La naissance de l'art

Par une procédure expéditive, le site est classé au lendemain de Noël. Par sa puissance esthétique, ensuite : avec son millier de figures peintes, ses innombrables signes gravés, Lascaux est la plus riche de toutes les grottes ornées. Les sarabandes d’animaux qui y cavalent fascinent aussi bien le grand public que les intellectuels. Georges Bataille n’y voit rien moins que la naissance de l’art.

Animaux

Sur les 600 animaux de Lascaux, le cheval occupe la première place, avec qulque 350 spécimens représentés, illustant le lien étroit qui l'unit à l'homme depuis des millénaires. 

Picasso prononce la sentence définitive : « Nous n’avons rien appris. » Par les problèmes de conservation, enfin. Après avoir accueilli des milliers de visiteurs quotidiens pendant les années 1950, la grotte est en mauvais état. Les champignons y prolifèrent à cause de la lumière et de l’augmentation de la température.

Grotte

André Malraux prend un arrêté de fermeture totale en 1963. Depuis, Lascaux n’est plus ouverte qu’à quelques spécialistes triés sur le volet, n’autorisant que de rarissimes passe-droits (comme celui dont ont bénéficié le président Sarkozy et son épouse en septembre 2010).

Le saviez vous ?

L’une des énigmes de Lascaux est à plus de 5 mètres de profondeur : celle de l’homme à tête d’oiseau. L’homme fait face à un bison éventré ; un oiseau fiché dans un pieu est à ses côtés. Un mystère qui aurait à voir avec la mythologie des premiers hommes.

Les polémiques internationales accompagnent régulièrement les communications du Conseil scientifique. C’est que Lascaux, inscrite depuis 1979 au patrimoine de l’Unesco avec les autres grottes ornées de la vallée de la Vézère, est un bien universel que suivent avec beaucoup d’attention des observateurs sourcilleux à travers le monde.

Grotte sacrée ou sacralisée ?

Nul doute qu’elle est entrée dans le périmètre des sites sacrés de notre patrimoine, mais la grotte était-elle elle-même, à l’époque de sa création par des artistes magdaléniens (il y a environ 18 000 ans), un lieu sacré ? Nous sommes beaucoup moins sûrs de ce fait, même si divers indices concourent à lui donner une réelle dimension symbolique.

Lampe de grès et pigments

La vaste palette de couleurs utilisée par les artistes était issue de pigments naturels : oxyde de fer pour les jaunes, orangé et rouges, oxyde de manganèse pour les bruns et noirs, kaolin pour le blanc.

Le premier est le peu de représentations de cervidés sur les parois. C’était pourtant les animaux les plus abondants, ceux qui fournissaient la chair pour se nourrir, la peau pour se vêtir, les os pour fabriquer des sagaies. Le fait que les magdaléniens aient privilégié les félins, les rhinocéros ou les effrayants aurochs laisse à penser qu’ils donnaient à ces espèces une importance, un sens différent.

Chevaux chinois

Enfin, une scène étrange, située au fond du « puits », excite depuis les débuts la sagacité des commentateurs. On y voit trois éléments que rien ne semble relier : un bison blessé, répandant ses entrailles sur le sol ; un homme, également mal en point, aux mains à quatre doigts, affublé d’une tête d’oiseau ; une sorte de totem, également surmonté d’une tête de volatile. Si certains y voient un épisode de chasse à l’issue malheureuse, d’autres interprètent l’homme blessé comme un chamane, qui aurait pu assimiler les pouvoirs de l’oiseau pour traverser d’autres mondes…

Les grottes ouvertes au public

Visiter le Centre International de l’Art Pariétal à Montignac.

Pour d’évidentes raisons de protection, la plupart des grottes ornées ne se visitent pas et leur emplacement est indiqué de façon volontairement imprécise sur les cartes pour décourager le pillage. Certaines sont cependant ouvertes au public. En voici une sélection :

  • Arcy-sur-Cure (Yonne)
  • Bédeilhac et Niaux (Ariège)
  • Le Bugue, Les Combarelles, Font-de-Gaume et Rouffignac (Dordogne)
  • Cougnac, Pech-Merle et Rocamadour (Lot)
  • Pair-Non-Pair (Gironde)
Tags