Chambéry : les Éléphants de la Fontaine font peau neuve

Par Emmanuelle Saporta

Célèbre monument de la cité savoyarde, la fontaine des éléphants est privée de ses "Quatre Sans-cul" pour 6 mois. Un chantier de restauration colossal, mais indispensable.

Elephant chambéry

Les travaux de restauration sont réalisés entre le 17 décembre et le 8 mai 2015.

éléphant 1 chambéry

La dépose des quatre éléphants a eu lieu le 17 décembre. Les "Quatre-sans-Cul" ont été désolidarisés de la fontaine un à un. Ils sont emmenés dans l’atelier de la fonderie Vincent, à Brignais, dans le Rhône pour être restaurés.

elephant 2 chambery

En atelier, les quatre éléphants seront scannés, afin de conserver en mémoire leur morphologie et toutes les particularités concernant chaque éléphant. A priori, deux éléphants vont pouvoir être repris. Ils seront désassamblés et nettoyés. Les fissures seront ressoudées. Les éléments trop abîmés seront refondus à l’identique, réassemblés et repeints avant leur retour.

Elephant 3 chambéry

Deux des éléphants seront a priori totalement refondus. Ils vont retrouver leur couleur d’origine. Ce travail de restauration est réalisé sous couvert de la CRMH (Conservation Régionale des Monuments historiques) et de l’architecte des bâtiments de France. Par ailleurs, la colonne va faire l’objet d’un gommage et d’un nettoyage. Les pierres abîmées seront remplacées.

Les précédentes restaurations
Un ravalement a eu lieu  à la fin des années 1970 ; une restauration s'est déroulée au milieu des années 80.

Un peu d’histoire
La fontaine des Éléphants a été érigée en 1838 par la ville de Chambéry en mémoire du général de Boigne, un chambérien qui fit une grande partie de sa carrière militaire en Inde.
Une souscription publique a été lancée fin 2012 afin de financer une partie des travaux de rénovation ; l’objectif étant d’atteindre 200 000 € soit environ 50 % de la part restant à la Ville.
Tags