La Mignarde : une bastide aixoise classée

Par Sandrine Moirenc
source : Détours en France n°165, p. 54

Parmi les splendides demeures bourgeoises, les bastides sont nombreuses à occuper la campagne aixoise. Plus de 400, dit-on. Mais rares sont celles qui sont restées dans « leur jus XVIIIe».
 Aux Pinchinats, au nord-est d’Aix-en-Provence, la Mignarde est sûrement la plus belle d’entre toutes : une merveille classée.

La Mignarde


Inscrite à l'inventaire des bâtiments historiques en 1965, la Mignarde est classée monument historique depuis 1995. La belle demeure a abrité, à deux reprises (en 1807 et 1813), les amours de Pauline Borghèse (sœur de Napoléon Bonaparte) et son amant Auguste de Forbin.

Statue qui agrémente les bassins des jardins à la française


Dans les années 1770, Sauveur Mignard, le fils du célèbre confiseur, propriétaire de la bastide, aménage des jardins à la française et agrémente les bassins d’élégantes statues.

Les platanes centenaires qui bordent l'allée.


Les platanes centenaires qui bordent l’allée qui mène au château furent les témoins de l’arrestation
 de l’avocat royaliste Jean Joseph Pierre Pascalis, par 80 hommes menés par l’abbé Rive, lors des émeutes de 1790.