Beauval : le zoo de tous les records

Par Clio Bayle

Élu meilleur zoo de France 2014 par Trip advisor et par Traveler’s choice,  le Zoo Parc de Beauval accumule les récompenses. Il vient également de décrocher 3 titres au Giant Panda Zoo Award, une cérémonie récompensant les parcs animaliers accueillant des pandas, dont celui de meilleure enceinte, hors de Chine.

Éléphanteau de Beauval
Rungwe, l'éléphanteau de Beauval.

Son palmarès ne s’arrête pas là. Il est aussi le premier zoo de France en terme de nombre d’animaux et de fréquentation. 900 000 visiteurs viennent tous les ans voir les 5700 animaux que compte le parc. Des chiffres d’autant plus impressionnants que le lieu a vu le jour en 1980, voire 1989 puisque avant cette date, il n'est qu'un  petit parc d'oiseaux.

Des animaux uniques en France

Sa renommée, le Parc Zoo de Beauval la doit, avant tout, à ses animaux rares : des tigres blancs, des lions blancs, des lamantins, des koalas et les célèbres pandas (uniques représentants de leur espèce en France). Depuis 2012,  le zoo accueille également deux pandas géants, prêtés par la Chine. Stars incontestées depuis leur arrivée, Yuan Zi («Rondouillard») et Huan Huan («Joyeuse») sont devenus de véritables mascottes, faisant littéralement exploser le nombre d’entrées et propulsant leur nouvelle maison au premier rang des sites touristiques de la région Centre, devant les châteaux de Chambord et de Chenonceau !

L'un des deux pandas géants de Beauval
Huan Huan, l'un des deux pandas géants de Beauval, fait une petite sieste.

[Vidéo] La vie des deux pandas géants de Beauval : repas de bambous et jeux

Un bébé panda pour 2015 ?

Cette popularité pourrait connaître un autre boom si le zoo parvient à provoquer l’arrivée d’un bébé panda au printemps 2015. Les naissances restent à ce jour rarissimes. C’est l’une des raisons principales de leur classement sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). En accueillant ce couple potentiellement reproducteur, Beauval et la base de Chengdu en Chine espèrent faire avancer la recherche notamment concernant la pérennisation de l’espèce.

Koala adulte avec son bébé à Beauval
Alinga, le bébé koala dans les bras de sa mère.

Un zoo responsable

La sensibilisation à la cause animale et à l’environnement est d’ailleurs au cœur des préoccupations du zoo. Leur budget 2015 dédié à la conservation s’élève à 500 000 euros, encore un record en France. Quant à l’environnement, le parc zoologique est le seul du pays à intégrer une usine de méthanisation dédiée au recyclage des matières fermentables produits par les animaux. Grâce à ce système interne, les serres des lamantins, des gorilles et des éléphants sont alimentées en électricité. Le reste de l’énergie produit est revendu à EDF.

Animaux dela savane africaine
la savane africaine de Beauval.

otarie_et_tigre.jpg

DEVENEZ SOIGNEUR D'UN JOUR

Tous les matins, le zoo de Beauval propose une activité de découverte des coulisses. Au programme : soin aux animaux, préparation des repas, nourrissage, caresse… À partir du 1er mars, la nouvelle formule « été » propose même de faire voler des rapaces !
Formule adulte : 160 € les 4 heures (billet d’entrée inclus)
Formule enfant : (10 à 17 ans) : 80 € les 2 heure (hors billet d’entrée)
Uniquement sur réservation, au minimum un mois à l'avance.
Par téléphone : 02 54 75 74 25 ou par mail : pedagogie@zoobeauval.com

À la rentrée des classes, papa m'a emmené au zoo de Beauval, il me l'avait promis depuis longtemps. J'ai été très contente car plus tard j'aimerais m'occuper des animaux et faire vétérinaire. J'ai vu des pandas et des bébés éléphants.
Ce qui m'a plus plu, c'est de devenir soigneur. C'était la surprise qu'avait fait mon papa, parce que tous les enfants peuvent pas aller aussi près des animaux ! J'ai donné à manger aux manchots, du poisson qui sentait pas très bon !
Y'avait aussi mon animal que j'ai préféré. C'est un petit raton-laveur qui s'appelle Diego, il était trop mignon. Il est venu sur moi, je crois qu'il m'aimait bien car je lui parlais et m'amusait avec lui, comme je fais avec ma chatte Ondine dans ma maison.
Heureusement, on n'est pas allé dans le vivarium des serpents, ça me faisait peur.
Papa m'a dit qu'on retournerait bientôt au zoo parce on n'a pas tout vu.
Lucile, 8 ans et demi, CE2  
Tags