L'archipel du Frioul

Par Sandrine Moirenc
source : Détours en France n°165, p. 38

Elles constituent l’un des 111 villages de la cité et sont domiciliées dans le 7e arrondissement. Elles, ce sont les îles de l’archipel du Frioul : If, Ratonneau, Pomègues, Tiboulen. Auxquelles il faut ajouter les îles d’Endoume de l’archipel de Riou. 

Cap sur le château d'If

Le château d'If en toile de fond.

Le château d'If, vue aérienne

Cap sur le château d'If. Une poignée d’hectares de calcaire blanc 
éblouissant. Sa forteresse-
prison, construite par
 François Ier en 1524, a acquis sa célébrité grâce au roman d’Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo. C'est la vedette de l'archipel du Frioul.

Cap sur l'île de Ratonneau

L'île de Ratonneau

L'île de Ratonneau



Longue de 2,50 km, large de 500 mètres, l’île de Ratonneau est reliée à l’île de Pomègues par la digue Berry depuis 1822. Depuis les années 1970, une centaine d’habitants y résident.

Escale à Riou

L'île de Riou

L’île de Riou 
(158 ha) est la plus grande de l’archipel de Riou avec Maïre, Calseraigne et Jarre. En revenant sur Marseille, n'oubliez pas de continuer à profiter du spectacle, car il s'offre jusqu'au bout.

Retour à Marseille 

La Major

Les coupoles de style byzantin de la cathédrale Sainte-Marie-Majeure, plus communément appelée La Major, entre le Vieux-Port et la Joliette.

Le cercle des nageurs


Sur la corniche, près
 de la plage des Catalans, le bassin olympique du Cercle des nageurs de Marseille, fondé en 1921 : un club français des plus célèbres.

L'entrée du Vieux-Port


L’entrée du Vieux-port avec la digue de Fort-Saint-Jean et la promenade Louis-Brauquier.