Sormiou : une calanque marseillaise authentique

Par Sandrine Moirenc
source : Détours en France n°165, p. 46

Si la calanque de Sormiou, située à quelques kilomètres à l’est de Marseille, est l’une
 des plus fréquentées, elle a toutefois su être préservée. Très prisée pour son art de vivre au cabanon, elle
 est aussi le berceau de la plongée sous-marine.

Sormiou vue de la mer

Au fond de cet étroit cirque de calcaire couronné de garrigue, on devine un couloir d’eau émeraude et cristalline. Plus de cent cinquante cabanons se partagent ce petit paradis privé. Ils appartiennent à un seul propriétaire et sont tous habités par d’anciennes familles marseillaises, qui gardent jalousement ces inestimables trésors de fortune.

C’est ici, sur cette jolie plage de Marseille, que Georges Beuchat, le commandant Cousteau et son célèbre acolyte Albert Falco ont inventé la plongée avec bouteilles, à force de discussions passionnées sur les fonds marins des calanques et leurs innombrables trésors enfouis dans les épaves.

Bateaux de pêche dans le port de Sormiou


Le charme des calanques tient aussi à leur confort rudimentaire. Frigo au gaz, bouteilles minérales ... Un charme baptisé au gré des humeurs des habitants : « la bohème », « lou pitchoun nis » (« le petit nid »), « le repos »...

Pour aller plus loin: nous vous proposons également de découvrir les calanques vues par Détours en France !

Deux pêcheurs de Sormiou


Pêcheurs professionnels, Raymond et Jean-Claude bianco (qui ramena dans ses filets la gourmette de Saint-Exupéry) sont les fournisseurs exclusifs de l’une des meilleures tables de la ville. Chaque matin, c’est au « Petit Nice », où officie la toque étoilée Gérald Passédat, qu’ils livrent les poissons qui feront la « bouille-abaisse ».