Plateau de Millevaches : le Far West limousin

Par Joël Chaboureau
source : Détours en France

Des paysages ouverts où les vaches semblent vagabonder en toute liberté, les forêts si sombres font ressurgir légendes et peurs ancestrales, les vastes tourbières conservent la mémoire de paysages disparus. Voici le plateau de Millevaches.

Parc naturel

Le plateau de Millevaches représente un vrai terrain d’aventure pour assoiffés de grands espaces sauvages.

Les hautes terres limousines

Même si l’altitude dépasse à peine les 1000 m, l’extrémité occidentale du plateau des Millevaches pourrait ressembler à quelque panorama d’un grand parc naturel d’Amérique du Nord.

Parc naturel

Le plateau des Millevaches et un lieu de randonnée idéal au grand air.

A une cinquantaine de kilomètres de Tulle, ceux qui pénètrent dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin suivent le cours de la Vézère qui se faufile au pied du massif des Monédières, hésite au passage des rochers des Folles et traverse le beau village de Treignac-sur-Vézère.

Vache pure race

Deux retenues d’eau donnent à ce paysage, marqué par des forêts denses de feuillus mais surtout de conifères, une allure de petit Canada. Le premier lac, le lac des Bariousses, parsemé d’îlettes et entouré d’impénétrables sapinières, tout comme son voisin le lac de Viam, sont des buts rêvés de balades équestres.

Chevaux

Il suffit de se rendre dans une des fermes équestres et de monter de racés paint horses, descendants des chevaux sauvages introduits par les Conquistadors découvrant le Nouveau Monde. Ces chevaux souples, rapides et endurants sont des montures idéales pour parcourir ce piémont du Massif central, vieux socle hercynien zébré de pistes forestières et de panoramas plus accessible aux cavaliers qu’aux marcheurs aussi entraînés soient-ils.

En pleine nature, une villa gallo-romaine

On ne s’attend pas à le découvrir dans ce paysage et pourtant, au sud de Saint-Merd-les-Oussines, se trouve l’étonnant sanctuaire gallo-romain des Cars. Isolés au fond d’un vallon, les vestiges issus de l’implantation des légions de César surprennent par leur ampleur. On peut distinguer un ensemble culturel de près de huit cents mètres carrés qui comprenait un temple et un mausolée.

ruines

Voici les ruines des Cars. Vestiges du temple gallo-romain composé d'un ensemble funéraire et d'une villa.

Un peu à l’écart, s’étendait une exploitation agricole. Les murets qui subsistent étaient les fondations d’une riche villa datée du IIè siècle dont le quinze salles s’organisaient autour d’une cour décorée de colonnes et de mosaïques. Le vestige le plus spectaculaire reste le monumental impluvium, cuve de granit de huit tonnes contenant la réserve d’eau de la villa.

Maison du parc

Cette jolie demeure de pierre abrite la maison du Parc Naturel Régional.

Après cette belle plongée dans l’histoire, il est agréable de laisser la nature reprendre ses droits. Et de se mettre autour d’une table pour goûter aux plats revigorants de la région… 

  • Parc naturel régional de Millevaches - Musée/Monument/Site - Voir la fiche