Arbois, le village "jaune" du Jura

Par Texte original: Philippe Bourget. Adaptation web: Céline Fion

Entre la plaine de la Bresse et les montagnes du Jura, Arbois mêle convivialité franc-comtoise, célébration de la vigne et souvenir de Louis Pasteur.

Panorama sur Arbois, depuis les vignes

Dans le vignoble du Jura, l'on cultive le pinot noir, le trousseau, le poulsard (pour les rouges) ainsi que le chardonnay et le savagnin (pour les blancs).

A Arbois, sous les tuiles qui rougissent, les pierres sont dorées comme la robe du vin jaune qui participe au rayonnement de la capitale des vins du Jura. Ici, tout inspire l’opulence viticole. Il y a bien sûr les cavistes, avec leurs boutiques disséminées dans l’entrelacs de ruelles. Il y a aussi un air bourgeois qui s’échappe des demeures élégantes à tourelles d'angle ou des édifices à arcades de la jolie place de la Liberté. Jusque dans l’architecture, tout rappelle le divin nectar. Les trappons par exemple, doubles portes en fer ou en bois, formant des plans inclinés, furent conçus pour faciliter le passage des tonneaux dans les caves.

Maisons à encorbellement sur la Cuisance, à Arbois

Des maisons à encorbellement, suspendues au dessus de la rivière, participent au charme de ce village du Revermont. 

Un bâti de caractère

Le village célèbre son trésor en grappes au sein du musée de la Vigne et du Vin. Ce dernier est installé dans le château Pécault, une ancienne demeure forte du XIIIe siècle, autrefois englobée dans les remparts démolis. Ce château fait partie du bâti d’exception d’Abrois, au même titre que le pont des Capucins, la tour carrée Gloriette ou encore l’église St Just. Une balade le long de la Cuisance, rivière affluent de la Loue, le long du chemin de la Platière, offre de délicats panoramas sur les différents édifices de charme de cette Petite Cité Comtoise de Caractère.

Arbois, cascades sur la Cuisance

La Cuisance tombe en cascades par endroits, comme ici, à proximité de l'ancienne demeure de la famille Pasteur.

L'enfance de Pasteur 

Parmi les habitants du village qui prirent soin de la vigne, notons le passage de Louis Pasteur. Le célèbre scientifique vécut une partie de son enfance et de ses étés à Arbois. Le commun des mortels connait le médecin principalement pour sa découverte du vaccin contre la rage. Les vignerons de la région se souviennent surtout qu’il œuvra pour la santé de leurs cultures. Il est aujourd’hui possible de visiter la maison Pasteur, de croiser la statue du savant le long de la Promenade Pasteur ou de se recueillir sur les tombes de ses parents ainsi que de trois de ses filles, dans le vieux cimetière du village. 

Ce village fait partie des candidats à l’élection du Village préféré des Français 2016. Vous pouvez voter pour ce village jusqu’au 3 juin.

A voir absolument  

  • Clocher d'Arbois, face aux vignes La place de la Liberté et ses arcades
  • La tour Gloriette et l’ensemble des fortifications
    • L'ancienne demeure familiale de Louis Pasteur
    • L’église St Just
    • La Cuisance et ses cascades 
    • Les vignobles du Jura (vin jaune)
  • Office de tourisme d’Arbois - Infos touristiques - Voir la fiche
  • Maison de Louis Pasteur - Musée/Monument/Site - Voir la fiche
  • Musée de la Vigne et du Vin du Jura - Musée/Monument/Site - Voir la fiche