Les Jardins Secrets au cœur de l'Albanais

Par Vincent Noyoux
source : Détours en France n°176, p. 42

Les jardins secrets de Vaulx


C’est un jardin qui leur ressemble, mais Nicole et Alain Moumen ne ressemblent à personne. Ce couple d’autodidactes, aidé de ses trois filles, transforme depuis plus de trente ans le terrain de sa ferme savoyarde en un incroyable jardin architecturé. Ici, un bassin rappelle l’Alhambra, là une galerie évoque un cloître afghan. Plus loin, on découvre un riad marocain avec piscine, puis un pavillon en bois aux airs de harem. Iris, roses, clématites, pavots, lavande envahissent ce jardin extraordinaire. Est-on au Népal, en Autriche, en Tunisie ? Les Moumen ont puisé dans tous les folklores, invitant l’Orient en plein Albanais au gré de leurs fantasmes et de leurs envies. Voilà vingt ans que leur jardin est ouvert au public. Avec une moyenne de 30 000 visiteurs par an, les Jardins Secrets ne le sont plus tellement. Mais à voir cette création hétéroclite, on comprend pourquoi.
Tags