Terdeghem, un des plus beaux villages du Nord

Par Dominique Roger
source : Hors Série - Les plus beaux villages de nos régions 2015

Au piémont est du mont des Récollets, petite colline de la chaîne des monts de Flandre, le village de Terdeghem se déploie dans le doux paysage bocager du Houtland, le « pays au bois ». Il est certainement l'un des plus beaux villages du Nord.

Panorama

Vue du village de Terdeghem depuis le moulin de la Roome. Dans son écrin de pimpantes maisons flamandes se distingue l'église halle, hallerkerke, Saint-Martin.

Un repère de convivialité

Samedi soir, comme de bien entendu, chez Bertrand et Romain Trassaert, la fête bat son plein et pas facile de dénicher une place assise. Leur estaminet, au coin de l'église Saint-Martin, le bien nommé "Het Kerk Hoek" (kerk en flamand signifie église et hoek, le coin), est plein à craquer.

Maisons

Une rue avec ses maisons flamandes typiques : briques rouge recouvertes ou non de chaux, pans de bois, tuiles vernissées ont valu à Terdeghem le label Vilage patrimoine des Pays de Flandre.

Les musiciens du groupe de folk flamand Zimelariboem ont fait monter la température d'un bon cran encore. Dans le Nord, un estaminet n'est pas un lieu de perdition, mais un repaire/repère pour vivre ensemble.

Jeu de la grenouille

Bertrand et Romain Trassaert, patrons de l’estaminet Het Kerk Hoek, disputent une partie de jeu de la grenouille.

Une convivialité authentique qui s'exprime autour d'un roboratif plat, d'une bière choisie (difficilement) parmi les soixante-cinq "mousses" de marque de la carte et des jeux de table flamands : billard à balles, jeu de la grenouille, billard Nicolas, jeu de marteaux...

Village patrimoine des pays de Flandre

Et si on « interroge » le village, les découvertes sont à la hauteur de votre curiosité. Du pas-de-porte du « Het Kerk Hoek », il n’y a qu’une courte foulée pour rendre une petite visite à Saint-Martin, le patron de la hallekerke (église halle), dont la construction et ses remaniements se sont étirés du XIIIe au XIXe siècle.

Eglise

L'église Saint-Martin vous coupera le souffle... Tant par son architecture extérieure que par sa beauté intérieure !

Autour de l’église s’alignent des maisons de style flamand, petite brique rouge et pan de bois, impeccablement entretenues, dont les toitures toutes de « pannes » (tuiles vernissées) luisent au soleil dans des teintes variant de l’orangé au gris nacré, du rouge au bleu-violet.

Eglise

Autour de la hallekerke Saint-Martin s’alignent les maisons impeccablement entretenues. L’église, édifiée au XIIe siècle, connut de nombreux remaniements jusqu’au XIXe siècle. 

Cette belle unité architecturale a valu à Terdeghem de recevoir le label Village patrimoine des Pays de Flandre. 

Petite encyclopédie du village

C’est sur la place Saint-Martin que vous pourrez découvrir l’atelier de vitrail de Dominique Berthilier. Ce maître peintre verrier intervient sur la restauration du patrimoine local, religieux ou civil, à la demande des architectes des Monuments historiques ; mais aussi chez les particuliers pour des créations.

Hôtel

Outre son activité artisanale et artistique, Dominique Berthilier est une petite encyclopédie amoureuse du village. À l’arrière du sanctuaire Saint-Martin, dirigez- vous vers les deux châteaux terdeghemois – le Grand Château des XVIe-XVIIIe siècles et le château Breda (fin du XVIIIe siècle), auxquels vous ne pourrez que jeter un coup d’œil car, privés, ils ne se visitent pas.

Verrier

Dominique Berthilier, maître peintre verrier, attelée à la rénovation d’un vitrail. 

Le Nord est un pays où le vent aime s’époumoner... si c’est pour le plaisir de faire tourner les ailes des moulins ! À chaque extrémité de Terdeghem, deux moulins veillent sur la plaine.

  • Le moulin tour du Steenmeulen (moulin de pierre), autrement dénommé moulin Saint-Arnould, patron des brasseurs, a été érigé en 1864, en lieu et place d’un moulin à pivot que le zéphyr jeta à terre un jour de fureur.

Moulin de pierre

Patrimoine de la même famille de meuniers depuis 1938, les Markey, le Steenmeulen a connu des hauts et des bas avant de produire à nouveau une farine de grande qualité et d’être transformé en un musée rural. 

  • Le second moulin à farine est celui de la Roome (moulin de bois), situé à proximité de l’une des sept anciennes voies romaines partant de Cassel. À l’emplacement d’un moulin pivot en bois de deux étages de la fin du XVIIe siècle se dresse, grâce à l’action d’un mouvement associatif (Les Amis du moulin de la Roome), depuis la fin des années 1990, un nouveau moulin aux ailes traditionnellement dotées de voiles rouges. 

Moulin Roome

Situé sur une des voies romaines partant de Cassel, le moulin de la Roome est en bois. Quand il tourne pour moudre de la farine, ses ailes déploient des voiles rouges.