Les éditions Guérin : nées à Chamonix

Par Vincent Noyoux
source : Détours en France n°176, p. 50

Marie-Christine Guérin


Elles ont beau n’avoir été lancées qu’en 1995, les 
éditions Guérin semblent faire partie du paysage 
chamoniard depuis toujours. Leur fondateur, Michel
 Guérin, a eu l’idée simple et géniale de rééditer les grands
classiques de la littérature de montagne, agrémentés
 d’illustrations. Les Conquérants de l’inutile, de Lionel
Terray, ou Premier de cordée, de Roger Frison-Roche deviennent des objets cultes avec leur couverture en tissu rouge (comme les chaussettes des guides) et leur reliure faite à la main. À la mort de l’éditeur en 2007, sa femme Marie-Christine reprend les rênes de la maison. Des récits de montagne plus décalés voient le jour, comme le drolatique Le Port de la Mer de Glace, de Dominique Potard, ou l’émouvant La Trace de l’ange, d’Antoine Chandellier. Une collection est même créée autour des récits polaires. En 2012, Immortelle randonnée, de Jean-Christophe Rufin, se hisse au sommet avec plus de 200 000 exemplaires vendus. Le petit éditeur chamoniard, qui bouillonne de projets, n’est pas du genre à avoir le vertige... editionsguerin.com.
Tags