Le spectacle des vagues en Bretagne

Par Clio Bayle

Quand le vent souffle sur les côtes bretonnes, l'océan nous montre tout son caractère. Un rêve pour les surfeurs et l'occasion d'en prendre plein la vue pour les badauds. À condition toutefois de rester prudent.

On dit de la terre d'Armorique serait animée de courants telluriques extraordinaires, insufflant aux paysages une dimension magique. Que sa nature « merveilleusement primitive » trace la « frontière intime de l'âme », selon l'expression poétique de Julien Gracq.

Voir aussi : Les plus belles plages de Bretagne

La presqu’île de Quiberon dans le Morbihan abrite l'un des spots de surf les plus connus de Bretagne, la côte sauvage. Par vent d’ouest ou de sud-ouest, le spot offre de beaux tubes, notamment grâce à la remontée brutale du fond à cet endroit.

Voir aussi : Les plus beaux phares de Bretagne

Entre la pointe du Raz et la pointe de Van dans le Finistère, les courants violents forment un passage d'une extrême dangerosité. Un lieu terrifiant où s'enracine la légende de la ville maudite d'Ys, et un spectacle extraordinaire en cas de forte houle.

Voir aussi : Ys, à la recherche de la cité engloutie

La pointe de la Torche dans le Finistère offre l'un des meilleurs spots de surf de Bretagne. Quelle que soit la direction de la houle, la position avancée de la pointe sur l'Atlantique permet d'y surfer presque toute l'année. Un jour de grosses vagues, la prudence est de mise, mais le spectacle de l'océan et des surfeurs qui s'y risquent est indubitablement époustouflant.
Tags