Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Coronavirus : pourra-t-on se promener en forêt à partir du 11 mai ?

Par Emmanuelle Saporta

Bonne nouvelle pour les amateurs de balades au grand air : les forêts seront à nouveau accessibles au grand public dès le 11 mai, et cela partout en France, que votre département soit classé vert ou rouge.

Depuis le début du confinement, l’accès aux forêts était interdit au public. Dans son plan de déconfinement présenté ce week-end, le gouvernement a annoncé qu’il serait à nouveau possible de s’y rendre à partir du 11 mai, quel que soit le département ; une nouvelle jugée « excellente », notamment par le président de l’association Les Amis de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne). À noter que les maires des communes de Fontainebleau au sud de Paris et de Saint-Germain-en-Laye à l’ouest de la capitale, avaient tous les deux écrit au préfet de police Didier Lallement pour réclamer la réouverture de leurs massifs forestiers qui constituent deux poumons verts de 22 000 et 3550 ha, très prisés des Franciliens.

Les forêts accessibles, mais pas les plages

foret-epicea-pins-massif-monedieres-limousin-det_19-443.jpg

Forêt d'épicéa et pins Douglas dans le massif des Monédières (Limousin)

Si les forêts vont être accessibles à partir du 11 mai, les plages elles, ainsi que les lacs, resteront fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui ne convient pas à certains responsables politiques, parmi lesquels le président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard qui réclame l’ouverture des plages pour le sport et les promenades : « En #Bretagne, nos plages sont nos parcs et jardins. Je plaide pour que sous l’autorité des maires, nous puissions les rouvrir au plus vite sans prendre de risques pour notre santé. », a-t-il exprimé sur son compte Twitter.

Les parcs et jardins ouverts dès le 11 mai, sous conditions

nimes-jardins-fontaine-det_30-294.jpg

Les jardins de la Fontaine, à Nîmes
Les jardins de la Fontaine, à Nîmes.

 

Seuls les départements classés en « vert », c’est-à-dire où le virus circule faiblement, pourront à nouveau être accessibles.

La situation peut bien entendu évoluer au fil des jours selon les décisions gouvernementale, préfectorale ou municipale.

Tags