Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Le Pays d'Auge : quintessence de la Normandie

Par Hugues Dérouard
source : Détours en France n°215

Des maisons à pans de bois, des pommiers, des prairies verdoyantes où paissent des vaches, des fromages odorants... Aux yeux du monde entier, le pays d’Auge est un condensé de la Normandie. Au fil de ses routes buissonnières, découvrez notre circuit de 2 jours dans l'arrière-pays de la Côte Fleurie. 

det_pays_d'auge_église_saint-sauveur_beaumont-en-auge_normandie_BRNorm1034.jpg

Il suffit de quitter le littoral et les plages de la Côte Fleurie, de pénétrer légèrement à l’intérieur des terres pour découvrir une campagne totalement préservée, marquée par la présence séculaire des haies qui bordent encore routes et chemins. Bienvenue dans le pays d’Auge ! Pour beaucoup, cette région de bocage, à cheval entre Calvados et Orne, apparaît comme la quintessence de la Normandie, avec ses villages de caractère. Justement: la première halte mène à Beuvron-en-Auge, labellisé « Plus Beau Village de France » après avoir été réhabilité à partir des années 1970.


Les plus beaux villages du pays d'Auge

det_pays_d'auge_breuvron-en-auge_normandie_BRNorm1086.jpg

Beuvron fait penser à un décor de cinéma : autour de magnifiques halles restaurées, s’aligne un pimpant ensemble de maisons normandes, en brique, à pans de bois droits ou obliques, aux murs essentés d’ardoise. Le plus impressionnant est sans conteste le Vieux Manoir, un petit château avec sa tourelle d’angle, son encorbellement et ses colombages aux poutres finement sculptées (XVe-XIXe siècles).

Envie de faire un tour sur la côte ? Découvrez notre article sur les plus belles plages de Normandie. 

det_pays_d'auge_roque-baignard_normandie_BRNorm1031.jpg

Aux portes de Beuvron, s’étend un paysage de prairies vertes et humides, où paissent les vaches qui donneront les meilleurs fromages normands, et de vastes vergers de pommiers qu’il faut voir au printemps lorsque leurs fleurs éclosent. La campagne est parsemée de fermes à colombages, isolées dans leur clos, et de haras secrets, souvent dissimulés par un rideau d’arbres. C'est une chance: le magnifique haras de Sens, où sont élevés de futurs cracks, ouvre ses portes à la visite.

det_pays_d'auge_haras_manoir_de_sens_normandie_BRNorm1100.jpg

À proximité, le château de Crèvecœur-en-Auge, sauvegardé par la fondation Schlumberger, offre le superbe témoignage d’une seigneurie rurale, entourée de douves. Son château fortifié et les bâtiments à pans de bois de la basse-cour, avec grange, chapelle et colombier carré, forment une belle harmonie.

det_pays_d'auge_chateau_crevecœur_auge_normandie_BRNorm1024.jpg

La Normandie est un véritable tableau de maître : découvrez nos plus belles photos de la région ! 

Terroir Augeron : producteurs fermiers et fromagers normands

En suivant le cours de la Vie, on pourra aussi découvrir, en pleine campagne, le manoir de Coupesarte,une demeure du XVIe siècle privée (seul l’extérieur se laisse s’admirer), au sein d’un domaine agricole. Encore ceint de douves remplies d’eau, avec ses tourelles d’angle, sa savante ossature en bois et ses briquettes, il est resté dans son jus. Le manoir, les dépendances (granges, écuries) et les douves sont classés au titre des monuments historiques.

det_pays_d'auge_manoir_de_coupesarte_normandie_BRNorm0982.jpg

Ensuite, on rejoint Saint-Pierre-en-Auge, jadis grande place agricole et commerçante. Immanquable, son marché séculaire se tient le lundi matin dans une halle immense en pierre et en charpente en chêne, bâtie au Moyen Âge par les moines de l’abbaye bénédictine. Producteurs fermiers, fromagers, vendeurs de cidre et marchands de volailles font goûter au terroir augeron.

det_pays_d'auge_camembert_normandie_BRNorm1044.jpg

Passé Livarot (qui est aussi un fromage, à la croûte orangée), on peut gagner, en 15 kilomètres, Camembert. Mondialement connu, ce village est étonnamment petit : moins de 200 habitants ! Un joli tableau, avec ses maisons serrées autour de son église au milieu de prés... Selon la légende, c’est sur ses hauteurs, au manoir de Beaumoncel, que la paysanne Marie Harel perfectionna la recette du fameux camembert, à la fin du XVIIIe siècle.

det_pays_d'auge_manoir_beaumoncel_camembert_normandie_BRNorm1007.jpg


Les châteaux de Saint-Germain-de-Livet et de Breuil-sur-Auge

Pour rejoindre la Côte Fleurie, le mieux est d’emprunter la D64 qui suit le cours de la Touques, serpentant à fleur de champs. Plusieurs pépites se dévoilent lors de cette escapade, comme l'incontournable château de Saint-Germain-de-Livet.

det_pays_d'auge_chateau_de_saint-germain-de-livet_normandie_BRNorm1054.jpg

Ce bijou d’origine médiévale, encore entouré de douves, est la réunion d’un manoir à pans de bois de la fin du XVe siècle et d’une demeure Renaissance à la façade en pierre et en brique vernissée. Passé Lisieux, une halte s’impose au Breuil-sur-Auge pour son superbe château des XVIe-XVIIe siècles où, dans les dépendances du parc, on élabore une eau-de-vie fort renommée.

det_pays_d'auge_calvados_breuil-sur-auge_normandie_BRNorm0946.jpg

Les chais de vieillissement, installés dans l’ancienne orangerie, lui font mériter son surnom de "cathédrale" du calvados, avec ses immenses fûts posés sous une charpente en carène. Enfin, aux portes de Pont-l'Évêque (encore un village qui a donné son nom à un goûteux fromage ! ), Beaumont-en-Auge, juché sur une petite colline, avec ses maisons à pans de bois colorés au pied de l'église Saint-Sauveur, est une carte postale augeronne. 

det_pays_d'auge_beaumont-en-auge_normandie_BRNorm0967.jpg