Tout savoir sur la Braderie de Lille en 10 chiffres clés !

Par Léa Billon

La braderie de Lille reprend ses droits le samedi 5 et dimanche 6 septembre 2015. Une tradition vieille de plusieurs siècles qui réunit chaque année des millions de visiteurs. Exposants, brocanteurs, habitués et curieux fourmillent annuellement sur les dizaines et les dizaines de kilomètres réservés pour l’occasion. Evènement national, la braderie de Lille est un incontournable pour tous les Nordistes. L'essentiel en 10 chiffres et dates, sur le marché aux puces de Lille, l’un des plus importants d’Europe.

1127 : date de la première Foire de Lille

la Braderie de Lille

Le premier week-end de septembre, Lille se transforme en une immense zone piétonne où des milliers de commerçants, brocanteurs et « Bradeux » perpétuent chaque année une tradition commerciale et festive.

La Braderie de Lille trouve certainement ses origines dans la Foire de Lille, dont la plus ancienne mention écrite date de 1127. A cette époque, la Foire désigne une période de quelques jours après l’Assomption, durant laquelle les marchands étrangers à la ville sont exceptionnellement autorisés à venir vendre leurs produits.

1146 : c'est la première fois que le mot "Braderie" apparaît

la Braderie de Lille

Le mot « Braderie » apparaît pour la première fois dans une ordonnance du magistrat de Lille en août 1446. Deux commerçants lillois y demandent l’autorisation de faire leur « braderie ou rôtisserie au-devant de leur maison », à l’occasion de cette Foire. En flamand, le verbe « rôtir » se dit « braden ». On suppose que c’est de là que la Braderie tire son nom, qui serait donc à l’origine un synonyme de « rôtisserie ».

16ème : c'est le siècle d'apparition des "Bradeux"

la Braderie de Lille

Les vendeurs non professionnels, que l’on nomme aujourd’hui les « Bradeux », font probablement leur apparition au début du XVIème siècle. Dans un premier temps, il s’agit de domestiques ayant obtenu le privilège de vendre les vêtements usagés ainsi que la vaisselle et les ustensiles de cuisine détériorés de leurs maîtres.

18ème : la plus ancienne illustration de la Braderie date de cette époque

Illustration Watteau Braderie Lille

La plus ancienne illustration de la Braderie date de la fin du XVIIIème siècle. Il s’agit d’une scène de cette fête sur la place du Théâtre, par le peintre lillois François Watteau (1758 – 1823). Elle est conservée au musée de l’Hospice Comtesse.

musée de l'Hospice Comtesse

Musée de l'Hospice Comtesse de Lille. Dans cet ancien hôpital médiéval découvrez la vie quotidienne des Augustines, admirez aussi les collections d'arts appliqués qui illustrent la vie lilloise de l'Ancien régime à la Révolution Française.

33 : c'est (en heures) la durée de la Braderie

la Braderie de Lille

C'est le nombre d'heures non-stop qu'auront les "Bradeux" pour tout vendre et tout acheter, sur l'un des plus grands marchés aux puces d’Europe. La Braderie débute officiellement le samedi à 14h pour se terminer le dimanche à 23h.

100 : c'est la longueur, en kilomètres, occupée par les étals

La Braderie de Lille

C'est le nombre de kilomètres d'étals qu'occuperont les commerçants, les brocanteurs et les « Bradeux ».

10 000 exposants

la Braderie de Lille

C'est le nombre d'exposants qui participent à la Braderie de Lille dont 300 brocanteurs professionnels.

2,5 millions de visiteurs

la Braderie de Lille

La Braderie de Lille est un des plus importants marchés aux puces d’Europe, et certainement l’un des événements les plus connus en France et au-delà des frontières.

500 tonnes de moules

moules

C'est, en deux jours, la quantité de moules englouties accompagnées de 30 tonnes de frites. A partir du XVème siècle, le plat traditionnel de la Braderie de Lille était certainement la volaille rôtie, qui aurait d’ailleurs donné son nom à l’événement. Mais la moule aurait ensuite supplanté la volaille, en raison d’une maladie qui aurait temporairement fait disparaître le poulet. Comme le poulet, les moules sont une denrée plutôt bon marché et qui se déguste avec les doigts, ce qui correspond parfaitement à la dimension populaire de l’événement. Aujourd’hui, tous les restaurants de la ville servent des moules-frites pendant la Braderie, souvent accompagnées d'une bière locale.

7 : c'est le nombre de rues ajoutées au périmètre cette année

la  grande place de Lille

Cette année, 7 rues sont ajoutées dans le périmètre de la Braderie ! Toute la rue Gambetta sera aussi disponible à réservation. Les rues concernées sont la rue Gauthier de Châtillon, la Place de la République , la rue Saint-Martin, la rue Ovigneur, l’avenue Kennedy, le boulevard Louis XIV et la rue Malpart.

Infos pratiques : 

Du samedi 5 à 14h au dimanche 6 à 23h.
Renseignements sur braderie-de-lille.fr ou au 0 899 490 175

Mise en place d'une appli mobile sur smartphone (Iphone ou Android) avec des infos pratiques, le plan interactif, des numéros d'urgence... http://appbraderie.lille

Consultez le plan pour mieux vous déplacer dans la ville lors de la braderie : planbraderie2015.pdf

Tags