Rocamadour, la cité mille-feuille

Par Texte original: Vincent Noyoux. Adaptation web: Céline Fion

Accroché à une falaise du Haut-Quercy, Rocamadour est à la fois sanctuaire catholique, cité médiévale,  point de départ de randonnées dans la vallée de l'Alzou. De quoi devenir l'une des visites incontournables du Lot. 

Vue de Rocamadour, en contre-plongée

Près d'un million et demi de visiteurs se croisent chaque années dans les ruelles escarpées de Rocamadour.

Une citation populaire décrit à merveille la morphologie de Rocamadour : « Les maisons sur la rivière, les églises sur les maisons, les rochers sur les églises, et le château sur le rocher ». Il est vrai que Rocamadour ressemble à un vertigineux mille-feuille, campé au-dessus de la vallée de l’Alzou. Cent-vingt mètres séparent les hauteurs du fort du XIVe siècle des maisons au bas de la falaise. Entre les deux, le sanctuaire regorge d’oratoires et de chapelles. Celles-ci dominent le village laïc qui s’étend le long de la rue de la Couronnerie, bordée des maisons médiévales et de portes fortifiées.

Sanctuaire de Rocamadour

Au flanc de la falaise, la Cité religieuse, aussi appelée sanctuaire, fut construite à partir du XIe siècle. 

Rocamadour, une cité sanctuaire

Dans les pas de Saint-Louis, Sœur Emmanuelle, Francis Poulenc ou encore Henri II Plantagenêt, des milliers de pèlerins gravissent chaque année, parfois à genoux, les 216 marches qui mènent au parvis des églises. On dénombre une crypte, une basilique et sept chapelles dans l'enceinte du sanctuaire de Rocamadour. Chacune d’entre elles a sa propre personnalité, ses propres atours. A la chapelle Notre-Dame, l’on ira par exemple rendre hommage à la Vierge noire tandis que du côté de la chapelle Saint-Michel, l’on admirera les fresques représentant la Visitation de saint Christophe.

det_rocamadour_vueduchateau.jpg

Le château offre une vue d’exception sur le Parc naturel régional des Causses du Quercy.

A gorge déployée

Cité mariale d’exception, Rocamadour charme bien au-delà des sportelles, ces médailles représentant la Vierge miraculeuse. Les amateurs de préhistoire se rendront à la Grotte des Merveilles, une grotte ornée paléolithique découverte en 1920, agrémentée de concrétions et gours. Les familles iront observer les macaques de Barbarie de la Forêt des Singes. Les curieux en quête de détente passeront quant à eux la porte du théâtre Côté Rocher, parrainé par Patrick Sébastien, pour voir Corinne Delpech livrer sa version hilarante de l’histoire de Rocamadour. Tous s’attarderont sur cet atypique paysage du Haut-Quercy que forme le canyon de l’Alzou à la nature sauvage préservée. Un trésor pour les randonneurs sur lequel la cité médiévale continue de veiller, depuis ses sommets.

Ce village fait partie des candidats à l’élection du Village préféré des Français 2016. Vous pouvez voter pour ce village jusqu’au 3 juin.

A voir absolument  

  • Rocamadour, suspendue dans la verdure Le sanctuaire 
    • Le château
    • Le canyon de l’Alzou 
    • La grotte des Merveilles
    •La Fôret des Singes
    Le moulin du Cougnaguet, à 12km