Les jardins d'Eyrignac, le vert à la française

Publié le par Clio Bayle

Quelle que soit la saison, ce joyau végétal à la française conserve intactes ses teintes de vert. Ordonnés selon une réinterprétation à l'italienne de l'esprit du XVIIIe siècle, ses 10 hectares de charmes, buis, ifs et cyprès, taillés à la cisaille à main, au cordeau et au fil de plomb, plongent le visiteur dans un véritable voyage dans le temps. 

Le manoir d'Eyrignac, bâti à partir de 1653.

Le jardin à la française d'Eyrignac est l'un des rares et sans conteste l'un des plus prodigieux représentants du genre dans le monde. De dimensions plus humaines que Versailles, ses chamilles et ses perspectives n'en sont pas moins saisissantes d'ordre et d'équilibre. L'histoire du domaine commence il y a 500 ans, vers 1653 lorsqu'un certain Antoine de Costes de la Calprenède décide de faire bâtir un manoir sur les ruines d'un ancien château. 22 générations plus tard, le domaine appartient toujours à la même famille.

Vous aimerez aussi les jardins de Marqueyssac

Découvrez  l'incroyable théâtre de verdure du château de Marqueyssac, un paradis végétal de 22 hectares, suspendu à 130 mètres au-dessus de la Dordogne. 

'

L'allée des Charmes, allée principale du jardin à la Française d'Eyrignac, et ses sculptures végétales comme ses ifs au carré.

Au XVIIIe siècle, Antoine Gabriel de la Calprenède y crée les premiers jardins la française , mais le goût pour les jardins romantiques à l'anglaise du XIXe siècle aura raison de ces premiers parterres. Ils ne renaîtront qu'à partir de 1965, sous l'impulsion d'un descendant, Gilles Sermadiras de Pouzols et de son fils. Admiratifs de l'architecture transalpine, ils y mêlent harmonieusementune influence italienne, que trahissent notamment les vases en terre cuite, surmontés d'ifs en topiaire, de l'allée principale des jardins. 

Le jardin Blanc d'Eyrignac, planté de près de 500 rosiers blancs.

Si les parterres du manoir d'Eyrignac sont surtout connus pour leurs teintes de vert et leurs topiaires, ils renferment également un espace en ode à la flore, le Jardin Blanc, où s'épanouissent près de 500 rosiers blancs. En 2020, pour fêter l'anniversaire de ce petit joyau, de nouvelles variétés y ont été plantées ; de quoi assurer une floraison spectaculaire. 

Découvrez aussi :