Nouvelle formule : Détours en France se réinvente

Publié par La rédaction de Détours en France  |  Mis à jour le

Tourisme durable et responsable, slow tourisme... Avec le nouveau Détours en France, retrouvez une autre manière de voyager en France. Plus de nature, plus de rencontres avec les ambassadeurs de nos régions, plus de destinations insolites, plus d'adresses coup de cœur, plus de bons plans...  Découvrez notre nouvelle formule avec ce numéro estival, consacré au Pays basque. 

Chez Détours en France, même si nous sommes green depuis toujours, nous avons eu envie d'adapter au plus près notre ligne éditoriale à vos attentes de lectrices et lecteurs. De nouveaux rendez-vous rédactionnels s'installent. Parce que la France se définit avant tout par ceux qui la font, nous donnerons encore plus la parole aux acteurs du terrain, femmes et hommes animés par la passion d'entreprendre, d'embellir, de surprendre. Et, plus que jamais, la magie des images, des propositions de balades au plus près d'une nature à respecter, des reportages insolites, des aventures à vivre en famille, des adresses dénichées auprès d'artisans et de producteurs amoureux de leur métier, de la gastronomie locale…

Nouvelle ne signifie pas de faire table rase du passé et des valeurs qui signent notre identité ! Notre credo fait bon ménage avec l'éloge de la lenteur. Partir à la découverte de la France autrement, c'est prendre le temps d'approcher, de restituer, de raconter, en images et par les mots, les multiples facettes d'un pays comptant autant de micro-régions et de terroirs que de fromages. Voilà très sûrement notre raison d'être.

Dominique Roger, rédacteur en chef

Avec ce premier numéro de votre nouveau Détours, entrez de plain-pied dans le Pays basque.

 

Si le littoral est pourvoyeur de mille émotions paysagères et de surprises patrimoniales, l'arrière pays, au caractère rabelaisien, est un vivier de secrets…

Comme le Ramuntcho de Pierre Loti, cheminez par les sentiers de la montagne ; d'un village à l'autre, posez votre havresac au pied d'un fronton,  « place libre »  ou  « mur à gauche », où les pelotaris rivalisent de dextérité. D'un versant à l'autre des Pyrénées, il existe sept provinces basques – Labourd, Soule, Basse-Navarre au nord ; Guipuzcoa, Biscaye, Alava, Navarre au sud – et autant de manières de vivre au pays , mais toutes unies par une langue mystérieuse, l'euskara.

Sujets associés