Le top 5 des châteaux à visiter dans le Finistère

Publié par Philippe Bourget  |  Mis à jour le

Terre de demeures historiques, le Finistère ? Si le département n'est pas aussi bien doté que ses voisins bretons ou du Val de Loire, il abrite toutefois des gentilhommières remarquables, à découvrir entre terre et mer. 

Kériolet, un manoir « russe » en Finistère sud

Aux portes de Concarneau, ce château-manoir du XIII-XVe s. a été transfiguré au XIXe s. dans un style néo-gothique par une aristocrate russe, Mme Narischkine. Ayant appartenu à plusieurs propriétaires, dont l'arrière-petit-fils de la princesse, Félix Youssoupoff (impliqué dans le meurtre de Raspoutine), il brille par sa façade sud, tournée vers la mer. Rempli de symboles bretons, sa visite dévoile des pièces remarquables, à l'image du salon, de la salle d'armes et de la salle des Gardes, pièce de réception et de bal de la princesse. 

Château du Taureau, le cerbère de Morlaix

Posé sur un ilot rocheux à l'entrée de la baie de Morlaix, cette forteresse à cour fermée et à l'architecture de granit a été construite au XVIe s. pour défendre la ville contre les Anglais. Réaménagée par l'inévitable Vauban au XVIIe s., le château a servi de prison, de résidence privée et… de centre de voile. Ce « fort Boyard » breton, entièrement restauré depuis 2006, se visite en bateau depuis Carantec ou Plougasnou. On y découvre les pièces militaires et les cellules, les canons et les citernes… et une vue sublime sur la côte depuis les terrasses. 

Château de Brest, le sceau militaire

Miraculé des bombardements de la seconde guerre mondiale, ce château tournant le dos à Brest et inclus dans la zone militaire navale, ne se laisse deviner facilement. Site sensible par la présence de la Préfecture maritime et de la Force Océanique Stratégique, il est aussi ouvert au public grâce au Musée de la Marine, installé dans une aile. De tours en donjon, c'est l'occasion de visiter une puissante forteresse dont l'origine remonte au XIe s., fortifiée à plusieurs reprises par l'inévitable Vauban.

Château de Trévarez, un « aristo » en cœur-Bretagne

Construit au tournant du XXe s. par James de Kerjégu, ancien président du Conseil général du Finistère, ce château situé entre Quimper et Carhaix surprend par son architecture victorienne et néogothique et sa pierre couleur brique. Demeure luxueuse de cet aristocrate partagé entre la Bretagne et la vie mondaine parisienne, le château disposait pour l'époque d'équipements de confort dernier cri. On y trouve des expositions d'art et de photos et un magnifique parc de 85 ha, labellisé Jardin Remarquable. 

Château de Kerjean, fleuron Renaissance du Finistère nord

Splendide demeure du milieu du XVIe s. du nord-Finistère, près de Saint-Pol-de-Léon, elle fut bâtie par Louis Barbier, héritier d'un abbé à l'immense fortune. Ses murs d'enceinte fortifiés ajoutent une touche d'architecture médiévale qui surprend lorsqu'on aperçoit l'édifice depuis la grande allée d'accès. A l'intérieur, on déambule entre cour d'honneur et logis pour découvrir ici un puits, là une terrasse et une chapelle, ou encore les beaux meubles du musée d'art breton. En saison, le château propose quantité d'animations et d'expositions. 

Vos questions les plus courantes…

Quels châteaux ou abbayes visiter dans les Côtes d'Armor ?

Dinan, Fort La Latte, Tonquédec, Beauport, Bon-Repos… 

Quels châteaux visiter dans le Morbihan ?

Josselin, Suscinio, Largoët…