Pédaler au Pays basque : 10 expériences à vivre à vélo ou VTT électrique

Publié par Aurélie Michel  |  Mis à jour le

Le Pays basque déploie des paysages d'une grande beauté, entre océan et montagnes, villes et campagnes. Le tout sillonné par de jolies petites routes, des chemins peu fréquentés et des pistes cyclables sécurisées… En deux mots, le paradis du vélo ! De la Forêt d'Iraty, plus grande hêtraie d'Europe, au vignoble d'Irouléguy, l'un des plus petits de France, voici 10 découvertes à faire au Pays basque à vélo ou VTT, musculaire ou électrique.

Emprunter la Vélodyssée et découvrir Biarritz, Guéthary, Saint-Jean-de-Luz…

En France, la véloroute EuroVelo 1 prend le nom de Vélodyssée et longe l'Atlantique, de Roscoff à Hendaye. Elle s'arrête donc ici, au Pays basque ! À Biarritz, on s'accorde volontiers une pause plage, à la Grande Plage, où se trouvent l'Hôtel du Palais et le casino, ou encore au Port-Vieux, plage de poche voisine du Rocher de la Vierge. Sans oublier la côte des basques, berceau du surf en France. On pédalera ensuite jusqu'à Guéthary, joli village jadis haut-lieu de la pêche à la baleine et Saint-Jean-de-Luz, magnifique ville flanquée d'une baie et d'un port de pêche magnifiques. Terminus de la véloroute : Hendaye, où se love l'une des rares grandes plages de sable du Pays basque.

 

Faire halte à Cambo-les-Bains, jolie ville thermale

Au départ de Biarritz, on rejoint Cambo à vélo, au gré de petites routes : une jolie balade à faire sur la journée (36 km). Réputée pour son climat doux, son air pur et ses eaux, cette ville thermale constitue une étape bien agréable, pour se dégourdir les jambes après avoir pédalé. Notamment en bordure de Nive, dans les magnifiques jardins luxuriants des thermes, dont les origines remontent à 1761. Cambo est aussi connue pour la Villa Arnaga, demeure de l'écrivain Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac) et surnommée « Petit Versailles ».

 

Longer la Nive jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port

Les petites routes le long de la Nive sont un vrai bonheur. La rivière regorge de petites plages de cailloux, sauvages, où se rafraichir après avoir bien pédalé. La route et les spots de baignade s'avèrent particulièrement beaux du côté d'Itxassou, où se trouve le fameux « Pas de Roland », une arche en pierre naturelle. On peut ainsi rejoindre Saint-Jean-Pied-de-Port (au départ de Cambo, environ 40 km) importante étape de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les pèlerins basculent ensuite en Espagne (Pays basque sud, dit-on plutôt ici) via le col de Roncevaux. D'ailleurs, « port » signifie col : Saint-Jean-Pied-de-Port, c'est donc la ville au pied du col ! On met de côté le vélo, pour découvrir à pied la porte Saint-Jacques classée UNESCO, les adorables ruelles médiévales et les remparts…

 

Pédaler à travers le vignoble d'Irouléguy, l'un des plus petits de France

C'est le seul vignoble du Pays basque nord et aussi l'un des plus petits du pays : 250 hectares, entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Étienne-de-Baïgorry. L'histoire de ces vignes remonte au XIIème, plantées par les moines de l'Abbaye de Roncevaux. Sillonner les petites routes de montagne, à travers les vignes en terrasses, fait partie des temps forts à vélo. Avec, bien sûr, un arrêt dégustation chez un producteur local, pour goûter au rouge, au rosé et au blanc de l'AOP, issus de trois cépages : Tannât, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon.

Traverser en VTT la forêt d'Iraty, plus grande hêtraie d'Europe

Mieux vaut s'équiper d'un VTT électrique pour crapahuter dans la forêt d'Iraty. Ça grimpe dur, dans la plus grande hêtraie d'Europe ! Encore mieux : aux côtés d'un guide local, histoire d'en découvrir les plus beaux recoins. Aux côtés de Patxi, on passe par exemple la frontière, pour s'aventurer dans la Vallée de Salazar. Au gré de pistes en toute sécurité et de petits chemins en pleine forêt, on longe le lac d'Irabia, aux reflets émeraude. Là, des airs de Canada ! Pour la pause déjeuner, on pose les vélos à la « Casas de Irati », auberge où commander, pourquoi pas, une tortilla.

Rouler jusqu'au sommet d'Okabe, aux mystérieux cercles de pierre

Pour atteindre le sommet d'Okabe, à 1466 mètres d'altitude, le VTT électrique est notre allié. Là-haut, nous attend une vue imprenable sur la forêt d'Iraty et les sommets environnants, à l'image du Pic d'Orhy, premier sommet de plus de 2000 mètres quand on vient de la côte. Mais pas seulement : Okabe abrite aussi des « cromlechs », d'intrigants cercles de pierres funéraires (800 à 300 av J.C.).

 

À vélo ou à pied, croiser pottoks et cochons basques dans la Vallée des Aldudes 

Cette vallée magnifique de Basse-Navarre réserve des paysages de montagne grandioses, où l'on se plait à pédaler, mais aussi à marcher. L'église du village d'Aldude est le départ de jolies randonnées. Celle qui mène au sommet Zarkindegi (860 m) promet de magnifiques panoramas sur l'ensemble de la vallée. Seuls au monde ou presque : les pottoks, petits chevaux en liberté, ne sont jamais loin… La vallée des Aldudes, c'est aussi le berceau du porc basque, élevé en semi-liberté. Pour en apercevoir quelques-uns, mais aussi goûter aux délicieuses charcuteries Kintoa AOP, rendez-vous aux Aldudes à la boutique-restaurant du plus connu des éleveurs : Pierre Oteiza.

 

Parcourir le village de Baïgorry et goûter au bon chocolat Laia

Saint-Étienne-de-Baïgorry se love au pied des impressionnantes crêtes d'Iparla, où tournoient les vautours. Ce charmant village en pleine nature recèle de très beaux bâtis anciens et notamment le pont « romain » du XVIIème siècle. Dans le quartier de Guermiette, on peut admirer un très joli ensemble composé d'un lavoir, d'une ancienne école et d'une grande maison typique de 1840. On ne repart pas sans avoir poussé la porte de la chocolaterie Laia, l'une des rares à travailler le chocolat depuis la fève de cacao. Tablettes, rochers, chocolat chaud… tout est à tomber (de sa selle !)...

 

Fromage de brebis Ossau-Iraty, axoa… découvrir la cuisine traditionnelle basque

Au Pays basque, le cycliste peut être sûr de bien manger ! L'axoa fait partie des spécialités traditionnelles. Originaire du Labourd, ce plat convivial se prépare avec une base de viande de veau émincée, de jambon de Bayonne et, évidemment, du piment d'Espelette. Avant le dessert - un gâteau basque à la crème ou à la confiture de cerise - on ne manque pas le fromage ! Le Pays basque est un éden pour les brebis et plus particulièrement les races locales : « manech » à tête noire ou à tête rousse, ainsi que la basco-bernaise. Leur lait donne naissance au délicieux fromage Ossau-Iraty AOP. On repère le fermier à la tête de brebis vue de face marquée dans la croute. Il est souvent servi avec de la confiture de cerises noires, spécialité d'Itxassou. À l'origine, on associait les deux lorsque le fromage était moins bon, pour atténuer son côté piquant. Évidemment, plus maintenant ! Pour un repas typique, on se rend notamment à Esteben Borda, une ferme-auberge située à Itxassou pour se régaler dans un cadre fabuleux : le Col des Veaux départ d'une très belle balade, vélo ou rando, jusqu'au Mondarrain.

Itxassou, Espelette, Sare… Sillonner les plus beaux villages du Pays Basque

On pédale sur les petites routes du Pays basque, de villages en villages, tous beaux à leur manière. Certains sont même classés « plus beaux villages de France », à l'image de Sare. Un point commun entre tous ? Toujours un fronton (pour jouer à la pelote basque) et des volets majoritairement rouges. La raison : autrefois, on les peignait avec du sang de bœuf, ce qui protégeait le bois. Rouge, aussi, comme le fameux piment d'Espelette AOP, cultivé dans les environs.

Nos bonnes adresses

À Itxassou, à deux pas de la rivière, l'hôtel Txisturari est ce genre d'établissement où l'on se sent comme à la maison, jusque dans la salle de restaurant.

À Saint-Jean-Pied-de-Port :
- La maison Iputxainia : Tenu par une famille charmante, c'est un vrai nid douillet à l'entrée de Saint-Jean-Pied-de-Port. À l'heure du dîner, autour d'une grande tablée, Jean et sa maman nous régalent avec de bons petits plats typiquement basques. Idéalement situé pour un séjour vélo-rando. Il y a même une piscine chauffée…
- La maison Laia : Voisin de la Maison Iputxainia, un gite, des chambres et une table d'hôtes dans un cadre magnifique, avec vue sur les montagnes. Piscine extérieure.

Pour s'inspirer, avec Terres d'Aventure :