La Côte d’Azur sous le signe de la mer

Publié par Julie Falcoz  |  Mis à jour le

Sur la Côte d'Azur, la mer Méditerranée est omniprésente : on la longe, on s'y baigne mais surtout on la navigue. Entre apnée, voiliers centenaires, ski nautique et architecture moderne, c'est l'embarquement immédiat pour vivre au plus près de la Grande bleue !

Tester l'overboat à Mandelieu

 

L'overboat est un jet-ski électrique aux faux airs de mini-catamaran. Créé par Neocean, une société française, il est disponible – toute l'année – à la location pour des balades d'une heure imaginées par Riviera Boat Club, basé sur la Côte d'Azur. Le départ de l'excursion se fait des bords de la Siagne et continue vers l'Esterel pour y découvrir des petites criques. Les sensations sont douces même si l'engin peut pousser jusqu'à 15 nœuds (environ 27km/heure). Grâce aux foils, l'overboat se lève à environ 60/80 cm au-dessus de l'eau donc il est même possible de ne pas se mouiller.
90 euros de l'heure, à partir de 16 ans.

Voir les Régates royales à Cannes

Plus important rassemblement de voiliers classiques au monde, les Régates royales se déroulent chaque année au mois de septembre dans la Baie de Cannes. La particularité est que tous les bateaux qui participent à la course appartiennent à des particuliers qui ont, d'ailleurs, interdiction de faire de la pub sur les voiles ou la coque des bateaux. Les jours de course, les bateaux sont tous amarrés dans le Vieux-Port. L'ambiance y est singulière, entre la cornemuse d'un équipage écossais, les départs et les retours au port et les différents stands. Pour les observer en mer, la compagnie maritime locale propose des sorties en bateau.

Faire un plouf aux îles de Lérins

Il n'est pas vraiment question de pure navigation ici mais il s'agit tout de même de prendre un bateau pour accéder aux îles de Lérins. Entre l'île Sainte-Marguerite et Saint-Honorat, se trouve un bon spot de mouillage (si vous avez un bateau), où l'eau est transparente et peu profonde, un vrai régal pour la baignade. Ne manquez pas l'écomusée sous-marin de Jason deCaires Taylor qui expose des statues de plusieurs mètres sous l'eau ! Si vous avez emprunté la navette maritime, faites le tour de l'île sur laquelle vous avez choisi de faire escale. Toutes deux regorgent de petites plages et criques intimistes pour profiter des plaisirs de la mer.

S'initier au ski nautique à Juan-les-Pins

Pour les novices, c'est le lieu où faire du ski nautique pour la première fois puisque Juan-les-Pins a vu naître cette activité nautique dans les années 30 grâce à Léo Roman et Emile Petersen qui ont multiplié les démonstrations dans la Baie de Juan-les-Pins et ont créé le premier club. Après la guerre, le ski nautique a repris de plus belle dans les années 50 grâce à la situation privilégiée de la baie, protégée des vents d'est, où l'eau est transparente.
50 euros le cours de ski nautique, activité possible entre avril et octobre, hôtel Belles Rives.

S'initier à l'apnée à Villefranche-sur-Mer

Le Grand Bleu vous a toujours fait rêver ? C'est l'occasion de découvrir l'apnée dans la baie de Villefranche-sur-Mer, spot idéal car bien protégé. Tout commence au port avec la combinaison à enfiler, les techniques de compensation des oreilles et des exercices de respiration pour calmer le corps et l'esprit. Pour l'apnée, plus on est détendu, plus on peut retenir sa respiration. En mer, c'est partie pour l'immersion libre, discipline consistant à tirer sur un câble pour descendre et monter. Les sensations sont très agréables, les moniteurs pédagogues et surtout, en tant que débutant, on peut descendre à plusieurs mètres même la première fois !
160 euros la demi-journée, à partir de 8 ans, Bluenery Academy.

Essayer le paddle à Menton

Le départ se fait sur la plage des Sablettes, parfaite pour les débutants qui ne veulent pas s'aventurer plus loin. Pour les autres, n'hésitez pas à dépasser les digues pour aller profiter de la vue sur la vieille ville de Menton. Sur la gauche, c'est déjà l'Italie avec le poste des douanes franco-italiennes. Vers la droite, vous faites le tour de la vieille ville et admirez l'architecture du bâtiment abritant le musée Cocteau (dont les œuvres sont en cours de restauration). Le centre nautique propose également des kayaks transparents.
15 euros de l'heure pour la location d'un paddle, Centre nautique de Menton.

Visiter le « bateau » à Roquebrune-Cap-Martin

Cette fois, il s'agit d'un « bateau » sur terre, la villa E-1027, construite entre 1926 et 1929, imaginée et dessinée par Eileen Gray pour son compagnon l'architecte Jean Badovici. À l'intérieur, tout a été pensé pour optimiser l'espace au maximum avec des meubles modulables sur lesquels sont écrits leur usage. Le fauteuil Transat inspiré des paquebots, le hamac en toile, une bouée de sauvetage accrochée sur la terrasse et surtout une bergère sur le toit qui imite un phare rappellent l'ambiance d'un bateau. C'est sans compter sur la vue splendide !
Visite sur réservation obligatoire sur ticket-monuments-nationaux.fr