Top 5 des meilleures randos à faire dans les Vosges

Publié par Claire Carisey  |  Mis à jour le

Les Vosges, c'est plus de 4000 kilomètres de sentiers balisés, accessibles seul, en famille ou avec des amis. Et si le département, situé dans la région historique de Lorraine, tient sa renommée de ses randonnées en montagne, sa plaine attire de plus en plus pour ses itinéraires valorisant le patrimoine paysager et culturel du territoire.

Sur la route des fermes-auberges, avec le sentier des Névés au Hohneck 

Voilà un sentier qui mérite le coup d'œil et ne demande pas trop d'effort. Son départ se fait au pied du Hohneck à La Bresse, station qui ne compte pas moins de 400 kilomètres de parcours balisés. Comptez une moyenne de 3 heures de marche sur des chemins de montagne souvent caillouteux et escarpés mais qui s'inscrivent dans la facilité : le point le plus bas est à 1 166 m (Kastelbergwasen ) et le plus haut à 1 346m (sommet du Kastelberg). Le retour peut se faire soit par la route des Crêtes, soit par une variante du GR5, à flanc de coteau sur le versant lorrain. Plusieurs points de vue sur les vallons, cirques glaciaires et versants alsaciens/lorrains sont appréciables par beau temps. Le plus de la balade ? L'offre de fermes-auberges où déguster le traditionnel menu marcaire, témoin d'un terroir de caractère : tourte à la viande, pièce de porc fumé… Suivre le balisage « GR » (rectangle rouge) puis « croix jaune ».  

Les nevés, qu'est-ce que c'est ?

Les névés sont la conséquence d'accumulation de neige qui peuvent perdurer après la fonte des neiges. Les volumes sont souvent impressionnants, atteignant des proportions considérables de plusieurs mètres accrochés aux corniches. Pour des questions de sécurité, il est donc conseillé de rester sur les sentiers balisés. 

Vosges méridionales : balade aux étangs du Girmont-Val-D'Ajol

Loin de la foule qui fréquente notamment la Route des Crêtes dans le Massif des Vosges, cette jolie randonnée circulaire du Girmont-Val-d'Ajol offre un havre de quiétude. Dix kilomètres de bonheur dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, entre forêts et pâturages, pour découvrir un à un ses cinq étangs. Le clou du spectacle : la cascade du Géhard, avec ses marmites. Sur place, un panneau explicatif les décrit ainsi : « Les remous tourbillonnants et chargés de gravillons creusent des trous d'eau dans les roches, donnant ainsi l'illusion de voir des cuves bouillantes, ou marmites de géant. » Retour au village, l'étape à l'Auberge de Saint-Vallier s'impose pour savourer une tarte aux myrtilles bien méritée. Tracé balisé par un cercle vert.

Une appli dans l'actualité 

Points d'intérêts, restaurants, hébergements, circuits détaillés de randonnées pédestres, à vélo ou bien en trail seront désormais disponibles via l'App store et Google Play sur l'application « Remiremont Plombières Tourisme ». Téléchargeable à partir d'avril 2023.

Les Cuveaux à Éloyes : randonnée mystique au cœur du Massif du Fossard

Ce circuit de 2h, au départ d'Éloyes (parking Le Frêne) est un incontournable du Massif du Fossard. Facilement accessible, son itinéraire alterne routes et chemins forestiers. La vue panoramique sur la vallée de la Moselle depuis son belvédère culminant à 783 mètres est superbe et ses mystérieuses cavités, creusées dans le grès, étonnantes. « C'est la présence d'anciens glaciers et notamment les eaux provenant de ruisseaux coulant à la surface de ces glaciers qui auraient produit ces érosions » explique Lydie Faivre, de l'Office de tourisme Remiremont Plombières. L'histoire raconte aussi que ce lieu, était connu depuis des millénaires par d'anciennes civilisations, dont le peuple celte des Leuques qui dirigeait la région avant la conquête des Romains. Ces bassins auraient joué un rôle de purification. La magie des lieux continue d'opérer encore aujourd'hui : adeptes de la méditation et du magnétisme s'y retrouvent régulièrement, aux côtés des promeneurs.

Le Haut du Tôt : circuit familial par la cascade de la Pissoire 

Direction le Haut-du-Tôt, plus haut village du département, pour un circuit facile d'1h45. Rendez-vous place de l'église (640 mètres d'altitude) et suivre le balisage dédié. Vous passerez d'abord par l'étang de Blancfaing puis en arrivant vers la prairie, possibilité de traverser les Jardins de Bernadette, où sont cultivées des plantes médicinales. Plus loin, passant « une croix de chemin », pousser jusqu'à la table d'orientation de Moyemont et profiter d'une vue panoramique sur les hauts sommets des Vosges et des vallées de Menaurupt, du Bouchot et de la Moselotte jusqu'à Remiremont. En continuant, la cascade de la Pissoire ne tardera pas à se dévoiler, avec son impressionnante chute d'eau. Revenu au cœur du village, profitez du coucher de soleil si vous en avez le temps, c'est l'un des plus beaux endroits des Vosges pour l'admirer. Parcours recommandé aux familles. 

Dans la plaine vosgienne : promenade au pays de Jeanne d'Arc

De son village natal, Domrémy-la-Pucelle, aux lieux où Jeanne d'Arc aimait se rendre, comme la chapelle Notre-Dame de Bermont, cet itinéraire en boucle illustre pleinement l'Ouest vosgien à travers l'enfant du pays. Ses 14,5 kilomètres de randonnée sont aussi l'occasion d'observer des phénomènes naturels emblématiques du territoire tels que les pelouses calcaires. « Sous l'effet du soleil, ce type de sol dit "perméable" favorise la floraison de végétation de type méditerranéen comme les orchidées, par exemple » détaille Christine Velut, de l'Office de tourisme de Neufchâteau. Cet espace naturel, rare et protégé, abrite également une cinquantaine d'espèces de papillons, la craintive vipère aspic ou encore la mante religieuse. Comptez 4 heures pour réaliser le circuit balisé par une croix jaune. Possibilité de réaliser une variante plus courte, de 2h20, en suivant le triangle jaune à Maxey-sur-Meuse.

Vos questions les plus fréquentes

La destination Massif des Vosges, c'est quoi exactement ?

Souvent confondu avec le département des Vosges, le Massif des Vosges désigne une zone géographique qui s'étend sur deux régions (Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) et six départements (Collectivité européenne d'Alsace, Territoire de Belfort, Haute-Saône, Vosges, Meurthe et Moselle et Moselle). Sa diversité de paysages en fait un paradis pour s'adonner au plaisir de la randonnée, du trail, du VTT, du ski ou des raquettes en hiver.

Quels GR traversent les Vosges ? 

Deux GR (Grande Randonnée) traversent le département 88. Le plus connu est le GR®5 - Traversée du Massif des Vosges. Notez quand même que son tracé concerne plutôt le versant alsacien du massif que vosgien. Moins fréquenté mais pas moins intéressant, il y a aussi le GR®7 qui permet de relier les Vosges aux Pyrénées : « Ici, on est pleinement dans le département. L'étape débute au Ballon d'Alsace avant de rejoindre Remiremont et de partir en direction de Xertigny » précise Lydie Faivre, de l'Office de tourisme Remiremont Plombières.

Quelle est la plus belle cascade à voir dans les Vosges ?

Avec ses airs balinais, entre végétation luxuriante et eau claire,  la cascade du Saut du Bouchot est l'une des plus belles du département. Mais difficile de la préférer à d'autres toutes aussi envoûtantes comme celles du Gué du Saut à Xertigny et de Faymont au Val d'Ajol, pour ne citer qu'elles.

Quel est le plus bel endroit pour faire une randonnée en VTT dans les Vosges ?

Avec plus de 3 000 kilomètres de sentiers balisés ; entre terrains caillouteux, pistes terreuses, souches, clairières ; les Vosges ne manquent pas de beaux endroits pour pratiquer le VTT. Et si La Bresse et Gérardmer demeurent iconiques, les itinéraires proposés du côté d'Épinal ou de Vagney n'en demeurent pas moins trépidants. Quelques idées de parcours sur le site du département et celui des offices de tourisme des destinations concernées.