Découvrez le château de Versailles en courant

Par Léa Billon

Le 21 juin prochain, profitez du GO Sport Running Tour, une course de 8 ou 15 km dans le parc du château de Versailles, pour découvrir (ou redécouvrir) d’une façon inhabituelle un des plus beaux monuments historiques français. 

château de Versailles

C’est au cœur d’un des plus fabuleux trésors du patrimoine mondial de l’Unesco, en pleine nature et au bord des célèbres bassins, que se déroulera la quatrième édition du Go Sport Running Tour du Château de Versailles, le 21 juin prochain. Une façon originale de parcourir le grand parc d’une des plus belles réalisations de l’art français, résidence des rois de France au XVIIe et XVIIIe siècles.

coureuses à Versailles

Venez courir en famille : 5 distances, adaptées à tous les âges, sont proposées (400 m, 2 km, 3 km, 8 km et 15 km).

Le Grand Canal

le château de Versailles vu du grand canal

Les participants de l’épreuve reine, la Course Royale de 15 km, tourneront autour du Grand Canal (long de 1 670 mètres), la création la plus originale d’André Le Nôtre qui transforma la perspective est-ouest en une longue trouée lumineuse. Les travaux, durèrent onze ans, de 1668 à 1679. Dès 1669, Louis XIV fit venir des chaloupes et des vaisseaux en réduction. Si l’été voit la flotte du Roi s’y déployer, l’hiver, patins et traineaux investissent ses eaux gelées.

la pièce d'eau des Suisses à Versailles

À l’extrémité sud des jardins, pensez à admirer la Pièce d’eau des Suisses ! Creusé à partir de 1665 pour embellir l’axe nord-sud, elle remplace une zone marécageuse appelée « étang puant » qui causait de nombreuses maladies parmi les habitants de Versailles. Sous l'Ancien Régime, ce grand bassin fut souvent le théâtre de fêtes nautiques.

Le Grand Trianon

la grand trianon de Versailles

Concentré sur votre foulée, ne manquez pas le Grand Trianon. Élevé par Jules Hardouin Mansart en 1687 sur l’emplacement du « Trianon de Porcelaine », Louis XIV le fit construire en 1670 pour y fuir les fastes de la Cour et y abriter ses amours avec Mme de Montespan. Très influencé par l’architecture italienne, ce palais de marbre rose s’étend sur un seul niveau, placé entre cour et jardin, recouvert d’un toit plat, dissimulé par une balustrade, autrefois agrémentée de groupes d’enfants, de vases, de figures sculptées.

Les jardins à la française

Le grand trianon

Renommé pour ses jardins à la française, ordonnés et géométriques, remplis de toutes sortes de fleurs d’orangers et d’arbrisseaux verts, le « Trianon de Marbre » est entouré, dès sa construction, de plusieurs dizaines de milliers de plantes vivaces et tubéreuses.

Encore quelques efforts ! Le parcours de la course vous mènera également jusqu'au petit Trianon. Si Madame de Pompadour, qui souhaitait « désennuyer le roi », fut l’instigatrice de ce petit château que Gabriel édifia dans les années 1760, c’est le souvenir de Marie-Antoinette qui plane sur l’édifice. En 1774, Louis XVI offrit le domaine de Trianon à la Reine qui put y mener une vie éloignée – trop éloignée pour certains – de la Cour.

Un challenge sportif et culturel

coureurs à Versailles

Si vous êtes venus en famille, profitez après la courses des activités ludiques et culturelles (jeux médiévaux, concours de déguisement, échassiers, jongleurs, Guignol, etc.) proposées dans les jardins.