Saint-Vaast-la-Hougue, « village préféré des Français » 2019 !

Publié le par Dominique Le Brun

Après Saint-Cirq-Lapopie, Eguisheim, Cordes-sur-Ciel, Ploumanac'h, Rochefort-en-Terre, Kayserberg et Cassel, c'était en 2019 au tour de Saint-Vaast-la-Hougue de récolter les honneurs du public de France Télévisions. A l'issue de la 8e édition de l'émission "Le Village préféré des Français", Stéphane Bern a donc joyeusement jeté l'ancre dans ce port de pêche de la pointe nord-est du Cotentin. Avant de l'y rejoindre (vous ne serez pas les seuls !), découvrez en images ce village étonnant.

Vue sur Saint-Vaast-la-Hougue depuis la tour Vauban, sur l'île Tatihou.

Un trésor normand

La pointe de la Hougue.

A Saint-Vaast-la-Hougue, le paysage est surprenant : ce qu'il faut voir se trouve non pas dans le centre-bourg, mais davantage à l'écart du village, sur la Manche. Là, la pointe de la Hougue piquée de ses tours défensives signées Vauban s'avance devant les parcs à huîtres. On y accède par une petite route qui file entre le marais et la mer, idéale pour une balade à vélo. Un peu plus loin, c'est l'île de Tatihou qui se dévoile, accessible à pied lorsque la marée est basse et en bateau aux heures de pleine mer.

Découvrez notre sélection des plus beaux villages de Normandie

Traversée à pied jusqu'à l'île de Tatihou.

 

Un peu d'histoire

Pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, entre le 29 mai et le 3 juin 1692, a lieu la bataille de la Hougue. Après avoir affronté une escadre anglaise de 86 vaisseaux, les 44 bâtiments de l'escadre de Tourville, pour la plupart endommagés, cherchent à se replier sur Brest, puisque Cherbourg n'est pas encore un port de guerre. Mais le courant de marée permet seulement à une partie d'entre eux de franchir le Cotentin. Les autres sont refoulés et douze s'échouent en rade de la Hougue : ils seront incendiés par la flotte ennemie.

Le tour à canons de Tatihou.

 

Ce terrible revers connu par la fotte française devant la Hougue conduit Vauban à concevoir de fortes défenses qui, aujourd'hui, méritent absolument la visite : le fort de Tatihou et le fort de la Hougue - tous deux inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008 -, dont les batteries basses tiraient au ras des flots pour percer les coques, les meurtrières ménagées dans les parties hautes permettant d'entretenir un feu de mousqueterie nourri contre les gréements et les ponts.

Bonne visite !

Départ pour l'île de Tatihou depuis Saint-Vaast-la-Hougue.

 

Sujets associés