Les plus beaux villages médiévaux de France

Publié le par Clio Bayle

Châteaux forts, maisons à pans de bois, ruelles pavées, demeures Renaissance… La France regorge de villages construits au Moyen Âge, ayant résisté aux assauts ennemis comme à ceux du temps, pour arriver quasi intacts jusqu'à nous. Ils sont souvent juchés au cœur d'une nature sauvage et leurs vielles pierres exercent sur nous un irrésistible pouvoir d'attraction. Découvrez notre sélection des 20 plus beaux villages médiévaux de France.

Village médiéval en Bretagne

Le village de Locronan (Finistère)

Le bourg breton de Locronan est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1924. Ses pittoresques ruelles bordées de maisons Renaissance et d'échoppes artisanales vous disent sûrement quelque chose, car elles ont servi de décor à de nombreux films et téléfilms, dont Tess de Polanski, Chouans ! avec Sophie Marceau, ou encore Un long dimanche de fiançailles.

Le village de Rocherfort-en-Terre (Morbihan) 

La pierre et les fleurs ! Voilà qui résume parfaitement le village breton de Rochefort-sur-Terre, perché sur un éperon schisteux de la vallée du Gueuzon. Quelle diversité architecturale pour un si petit bourg : maisons à pans de bois, bâtiments de style gothique, demeures Renaissance, hôtels classiques, architecture XIXe… Le tout admirablement entretenu et fleuri. Rochefort-en-terre, élu « Village préféré des Français » en 2016, doit en grande partie son visage actuel au peintre américain Alfred Klots. Amoureux du village, il racheta les ruines du château au début du XXe siècle, et y investit sa fortune. Il impulsa de nombreuses activités touristiques et fut à l'origine du premier concours de fenêtres fleuries, en 1911.

Village médiéval en Normandie

Le Mont-Saint-Michel (Manche)

Inscrit au Patrimoine Mondial par l'Unesco en 1979, le Mont-Saint-Michel s'élève tel un mirage au cœur de sa baie gigantesque. Son village, organisé depuis le Moyen-âge au pied de l'abbaye, sur le flanc sud-est du rocher, a depuis toujours une vocation commerciale, destiné à accueillir les pèlerins venus de tout l'Occident chercher auprès de Saint-Michel, archange du jugement, l'assurance de l'éternité.

Village médiéval en Auvergne Rhône Alpes 

Le village de Crémieu (Isère)

Situé près de Lyon, le village médiéval de Crémieu possède un très beau patrimoine architectural, dont les vestiges les plus anciens, comme son château delphinal, remontent au XIIe siècle. Pour le découvrir, rien de tel que d'y aller durant les Médiévales, fin septembre, un week-end durant lequel la ville vibre au rythme des spectacles équestres, joutes et combats, jongleurs, échassiers hauts en couleurs, lanceurs de drapeaux, cracheurs de feu, musiciens et magiciens. Le samedi soir, un traditionnel banquet médiéval est servi sous l'impressionnante charpente en bois de ses halles du XVe siècle.

Le village de Salers (Cantal)

Comme posé au milieu des pâturages du Cantal, Salers semble un imposant vaisseau, enchevêtrement de toits de lauze, piqueté de tourelles, austère en hiver, mais majestueux. Son château des barons de Salers fut rasé sous l'ordre de Louis XIV en 1666. Heureusement, cette vindicte contre les nobles auvergnats a épargné la ville, aujourd'hui préservée. On découvre avec émerveillement ses hôtels particuliers des XVe et XVIe siècles, témoins de la richesse de la cité à l'époque.

Le village de Blesle (Haute-Loire) 

Ce bourg auvergnat, niché aux confins du Cantal et du Puy-de-Dôme, posté sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, opère rapidement son charme sur les visiteurs. La bourgade, née autour d'une abbaye bénédictine du XIe siècle dont ne subsiste que la ravissante église Saint-Pierre, garde de son histoire religieuse et seigneuriale quelques superbes curiosités, telle quelques façades portant le blason des familles religieuses, sa « Tour aux vingt angles » et sa tour du Massadou (XIIIe siècle) juchées sur un piton rocheux.

Village médiéval en Bourgogne

Le village de Chateauneuf-en-Auxois (Côtes-d'Or) 

Châteauneuf-en-Auxois est un superbe exemple de l'architecture militaire bourguignonne du XIVe siècle. Ses tours et courtines témoignent de la politique de défense engagée pendant la guerre de Cent Ans pour défendre les plaines de l'Auxois. Le village conserve de très belles demeures bourgeoises du XIVe, XVe, XVIe et XVIIe siècle, témoins de la prospérité marchande de la ville à l'époque.

Le village de Vezelay – (Yonne)

Quand on arrive à Vézelay depuis la route – elles viennent toutes du Sud –, le village s'étend au pied de la basilique Sainte-Marie-Madeleine, tel autant de joyaux échappés d'une malle aux trésors superbe. Ici, se côtoient beauté et sacré. Pour les ressentir tous les deux, il faut emprunter ses superbes ruelles baignées de lumière.

Village Médiéval en Aquitaine Limousin Poitou Charentes

Le village de Saint-Émilion (Gironde)

Juchée au sommet d'une colline calcaire du Libournais, entourée de vignobles évidemment, la petite cité médiévale de Saint-Émilion a été bâtie au XIIe siècle. Ses tertres, nom donné aux ruelles pavées pentues de la région, se prêtent volontiers à la déambulation, surtout à la tombée du jour, quand les touristes se font moins nombreux, et que la lumière déclinante pare ses pierres de Gironde de teintes ocre. Le bourg a notamment conservé son enceinte, ses portes et une belle série de monuments archéologiques.

Le village de Collonges-la-Rouge (Corrèze)

C'est dans ce village aux confins du Quercy en 1982, qu'est née l'idée de l'association des plus beaux villages de France. Il faut dire que cet écrin rougeoyant, à l'architecture harmonieuse, a tout pour inspirer l'idée. Le bourg possède un exceptionnel ensemble de castels, notamment celui de Vassinhac, avec ses grosses tours, ou le Castel de Maussac, version miniature d'un château fort…

Le village de Turenne (Corrèze)

Ce village du causse corrézien, situé à quelques kilomètres au sud de Brive-la-Gaillarde, porte toujours avec fierté les marques de sa riche histoire et de sa splendeur passée. Parmi elles, de superbes maisons bourgeoises et hôtels particuliers des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, les tours César et du Trésor, vestiges du château dominant le village, et des demeures plus simples, mais tout aussi charmantes, arborant les couleurs du terroir : calcaire gris des causses, grès rouge ou jaune de Collonges et de Gramont.

Village médiéval en Languedoc-Roussillon

Le village de Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault)

Au nord-ouest de Montpellier, se trouve l'un des plus jolis villages de l'Hérault. Construit autour de l'Abbaye de Gellone, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, aux abords de falaises vertigineuses, Saint-Guilhem-le-désert est un joyau serti dans un écrin de nature exceptionnelle, prisée des randonneurs. Le village peut s'enorgueillir de la proximité d'un autre site classé, celui du Pont du Diable.

Village médiéval en Midi-Pyrénées

Le village de Rocamadour (Lot - Vallée de la Dordogne)

Encore un village qui ne ressemble à aucun autre. Accroché à flanc de falaise dans le canyon de l'Alzou, dans le Haut-Quercy, Rocamadour collectionne les trésors, et pas seulement religieux. Certes, son sanctuaire attire chaque année des milliers de pèlerins, qui gravissent parfois à genoux les marches qui mènent à la basilique ou à ses sept chapelles, mais elle a également d'autres atouts de taille, comme par exemple sa grotte des Merveilles, une grotte ornée paléolithique découverte en 1920.

Le village de Bruniquel (Tarn-en-Garonne)

Encore un village perché dans un écrin de nature extraordinaire ! Dominant la rivière Aveyron, Bruniquel est un bourg fortifié bâti en étages et surmonté non pas d'un, mais de trois châteaux : le château« vieux » du XIIIe siècle et le « jeune » du XVIe siècle. Au centre de l'ensemble, un donjon surnommé tour Brunehaut, en référence à la reine mérovingienne, à qui la légende attribue la fondation de Bruniquel.

Le village de Cordes-sur-ciel (Tarn)

Portes fortifiées, remparts, façades gothiques sculptées… Cordes-sur-Ciel annonce toute de suite ses couleurs médiévales. Dominant l'Albigeois, cette cité fondée au XIIIe siècle (« Village préféré des Français » en 2014), a conservé les demeures luxueuses de son faste d'antan. Sur les riches façades de grès rose qui se succèdent le long des ruelles escarpées, nombre de sculptures fantastiques s'animent : dragons, monstres et de personnages grimaçants…

Le village de Saint-Cirq-Lapopie (Lot)

Le poète surréaliste André Breton y avait trouvé son « paradis terrestre » ! Il faut dire que le village de Saint-Cirq-Lapopie a de quoi faire rêver, juché en surplomb au-dessus du Lot, et s'ouvrant sur le causse de Limogne. Ses belles façades blondes et ses toitures brunes, étagées à flanc de colline, sont surmontées d'un clocher fortifié, celui de l'église gothique du XVIe siècle, avec sa chapelle romane et sa terrasse offrant une vue inoubliable sur la vallée. Saint-Cirq-Lapopie a été sacré « Village préféré des Français » en 2012.

Village médiéval en Provence 

Le village de Gordes (Vaucluse)

Perché sur le flanc sud des monts de Vaucluse, Gordes un village perché au charme irrésistible qui culmine à près de quatre cents mètres d'altitude. Il se distingue par ses ruelles en pente pavées, appelées calades. Bordées de hautes bâtisses de pierre sèche, elles forment un véritable labyrinthe dans lequel on se perd avec délice. Le meilleur moment pour s'y rendre ? Quand ses champs de lavande sont en fleurs et que les alentours du village s'habillent de mauve.

Le village des Baux-de-Provence 

Dominant la vallée des Alpilles, le village des Baux de Provence trône tel un vaisseau de pierre sèche au sommet d'un éperon rocheux de calcaire. Au sommet, les ruines de la « cité morte », ancien château médiéval des seigneurs des Baux, avec son donjon, ses tours et sa chapelle Sainte-Blaise, cohabitent avec les belles demeures restaurées du village.

Village médiéval en Alsace

Le village d'Eguisheim (Haut-Rhin) 

Situé au cœur du vignoble d'Alsace, sur les derniers contreforts du massif des Vosges, Eguisheim est un véritable décor de carte postale. Les façades colorées de ses maisons à colombages Renaissance, ses rues pavées et fleuries enroulées en cercles concentriques autour de son cœur historique… Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce joyau de la route des vins. Il est d'ailleurs l'un des villages préférés des Français (un de plus dans notre sélection !).

Village médiéval dans les Hauts-de-France

Le village de Gerberoy (Oise) 

Ne dit-on pas que tout ce qui est petit est mignon ? Avec moins de 100 habitants, Gerberoy, qui revendique son titre de plus petite ville de France, donne raison au dicton populaire. Située au sommet d'une butte, cette minuscule cité semble tout droit sortie d'un film d'époque. Rues pavées, maisons aux pans de bois et colombages colorés, briques roses, ardoises gris graphite… Ses nombreuses façades fleuries lui ont valu le surnom de « Cité des roses ».

Pour aller plus loin: découvrez les plus beaux jardins médiévaux de France.