Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Laisser ce champ vide
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

10 coins sauvages où se poser en van

Par Chloé Joudrier

Être seul en communion avec la nature environnante. C’est le rêve de beaucoup de vanlifers. Des hauts plateaux aubracois à l’arrière-pays basque en passant par le parc national des Cévennes, l’Hexagone regorge de coins préservés et authentiques où passer des moments paisibles en solitaire, entre amis ou en famille. À condition bien sûr de respecter les règles de bonnes conduites pour que ces havres de paix restent intacts. Sélection de 10 spots sauvages en France où dormir dans son fourgon.

Bon à savoir

Dormir en van aménagé ne s’improvise pas. Il y a quelques règles de bienséance et de bon sens à respecter pour que ces coins paisibles restent des paradis sur Terre :

  • Se renseigner sur la réglementation dans chaque commune où vous vous posez pour la nuit
  • Rester discret de jour comme de nuit
  • Ne laisser aucune trace de son passage en ramassant tous ses déchets
  • Ne pas rester trop longtemps au même endroit

Les vastes plateaux de l'Aubrac

Au sud du Massif central s’étendent sur 1 300 km2 les vastes plateaux volcaniques et granitiques de l’Aubrac. Cette région naturelle regorge de coins paisibles où se poser pour une nuit. Les routes y sont peu fréquentées et quel que soit le spot choisi, on se retrouve entouré de troupeaux de bovins locaux, de burons ancestraux et de l’une des flores les plus riches d’Europe. Passage obligé par la route des lacs (D52), un tableau à ciel ouvert à 1 000 mètres d’altitude.

L'intérieur  des terres basques

Si on aime le calme, mieux vaut éviter la côte basque et ses sublimes plages de surfers bondées en plein été. Pour retrouver un peu de calme et d’authenticité, direction l’arrière-pays basque. L’intérieur des terres a beaucoup à offrir à qui recherche la tranquillité au cœur d’une nature florissante. Passez les ravissants villages typiques mais très touristiques pour vous enfoncer dans la montagne. Les cols basques réservent de grandes étendues sauvages préservées aux lumières éblouissantes où les pottoks gambadent en toute liberté. Dépaysement assuré !

La région naturelle  du Dévoluy

Au sud des Hautes-Alpes se cache le Dévoluy. Une région naturelle délimitée à l’ouest par le chaînon du Grand Ferrand, au nord par l’Obiou, à l’est par la montagne de Faraut et au sud par le pic de Burre. Une fois passé ses délimitations naturelles, on se retrouve au sein de paysages faits de champs, de prairies, d’alpages et de pentes raides. Sauvage mais accueillante, isolée mais accessible, la terre du Dévoluy abonde d’endroits sympa où se poser en fourgon en toute quiétude.

Le massif du Jura

Que ce soit sur le sentier d’une prairie avec vue sur les montagnes ou en plein cœur d’une de ses somptueuses forêts, les coins paisibles où se poser en fourgon fourmillent dans le Jura. Situé dans la région culturelle de la Franche-Comté, ce massif montagneux traverse les départements de l’Ain, du Doubs et du Jura. Ce territoire aux allures de croissant de lune offre des paysages splendides aux mille nuances de vert ponctuées de lacs. Tranquillité assurée.

Le parc naturel régional du Livradois Forez

À cheval entre le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire se trouve le parc naturel régional du Livradois-Forez. Un territoire sans clôture qui s’étend sur 300 000 hectares. Entre Thiers, la capitale de la coutellerie, Billom commune réputée pour sa production d’ail ou encore Ambert et sa fourme indétrônable, on traverse des étendues naturelles renversantes.

Le parc naturel de Camargue

Ses lagunes, ses marais salants, ses étangs, ses rizicultures et ses dunes… La Camargue abrite des milieux très variés où passer des moments paisibles dans sa maison à roulette entouré de chevaux et de flamants rose. Au total, le parc naturel de Camargue s’étend sur 150 000 hectares. Y ont élu domicile pas moins de 270 espèces d’oiseaux qui rendent ces moments en van uniques et inoubliables.

Le Morbihan

Le sud-Bretagne a quelque chose d'une parenthèse enchantée ponctuée de découvertes de petits ports à l’ambiance inimitable, de lumières exceptionnelles et d’odeurs maritimes indissociables de paysages uniques. Que ce soit aux abords de ses plages ou à l’intérieur de ses terres, le Morbihan regorge de petits coins où passer un instant suspendu dans son van. De la Côte Sauvage de Quiberon à la vallée du Scorff en passant par Lorient.

Le parc national des Cévennes

Sauvage et authentique, le Massif Central est le terrain de jeu idéal quand on cherche à se retrouver seul en van au milieu d’une nature préservée. A commencer par le Parc National des Cévennes propice à bivouaquer entre ses monts, ses causses, ses canyons et sa garrigue. Coup de cœur pour le Cirque de Navacelles et les Gorges du Tarn.

Les Gorges du Verdon

C’est un endroit très convoité à la belle saison mais il est facile de s’y perdre en van pour trouver des coins plus paisibles. Cela vaut vraiment le détour ! Les gorges du Verdon sont le paradis des vanlifers. Cet ensemble de gorges creusé par la rivière sépare les Préalpes de Castellane et les Préalpes de Digne en Haute Provence. Pas moins de 170 km de plateaux calcaires qui donnent à voir des eaux vertes somptueuses de Provence.

La route des crêtes dans les Vosges

Pendant la Première Guerre mondiale, cette voie servait pour la communication. Aujourd’hui, la route des Crêtes située dans les Vosges est fermée chaque année de novembre à avril pour laisser la place au ski de fond. Alors quand vient la belle saison, on profite de cet itinéraire historique de 88 km qui offre des panoramas somptueux sur le massif en passant par ses cols emblématiques, entre Sainte-Marie-aux-Mines au nord et Uffholtz au sud. Des points du vue qu’on ne se lasse pas d’admirer depuis son van aménagé.