Les meilleures stations balnéaires de France

Publié par Clio Bayle  |  Mis à jour le

Le littoral français compte parmi les plus beaux et les plus composites du monde. Pour en profiter, direction ces cités de bord de mer où farniente et grand air sont les maitres-mots. Tour d'horizon des plus belles stations balnéaires de France.

Le Crotoy (Hauts-de-France, Somme)

Situé sur le rivage nord de la baie de Somme, Le Crotoy était autrefois l'un des ports de pêche les plus importants de la Manche. Du fait notamment de l'ensablement de cette gigantesque échancrure dans la côte Picarde, la cité s'est reconvertie en station balnéaire de charme. Prisée pour son extraordinaire environnement naturel, elle l'est aussi pour ses belles maisons de pêcheurs et sa longue plage de sable fin exposée plein sud.

Wissant (Hauts-de-France, Pas-de-Calais)

Wissant est un joyau enserré au creux d'une baie gigantesque gardée par deux colosses de craie, les cap Blanc-Nez (133 mètres) et Gris-Nez (45 m). De cet écrin, Victor Hugo disait qu'il présente les « plus beaux paysages du monde ». De village de pêcheur, cette « perle sauvage » est devenue l'une des stations balnéaires les plus cotées de la Côte d'Opale.

Étretat (Normandie, Seine-Maritime)

L'époustouflante beauté des falaises qui enlacent la cité d'Étretat est connue dans le monde entier. Quel spectacle que celui de ces murailles de craie gigantesques percées d'arches majestueuses ! Il faut s'être promené au moins une fois dans sa vie au cœur de ce tableau vertigineux.

Arromanches-les-Bains (Normandie, Calvados)

Histoire et villégiature… Inutile de choisir quand on va à Arromanches. Cette petite cité de bord de mer, bordée de majestueuses falaises de craie, est restée célèbre pour son rôle dans le débarquement de Normandie. Les Britanniques y construisirent un port artificiel – nom de code Mulberry –, qui permit de débarquer 9000 hommes et 22 000 tonnes de matériel.

Houlgate (Normandie, Calvados)

Réputée pour son architecture balnéaire typique de la Belle époque, Houlgate est l'un des joyaux de la Côte Fleurie. Comme ses voisines Cabourg et Villers-sur-mer, cette station balnéaire située à moins de deux heures de Paris n'était qu'un modeste village de pêcheurs jusqu'à l'avènement des bains de mer, dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

Saint-Briac-sur-mer (Bretagne, Ille-et-Vilaine)

Ce ravissant village balnéaire offre un véritable décor de carte postale. Petites plages, cabines de bain, coquettes villas et manoirs élégants… Saint-Briac-sur-mer a su garder tout son charme d'antan.

Saint-Malo (Bretagne, Ille-et-Vilaine)

Comment ne pas mentionner la cité corsaire parmi les plus belles stations balnéaires de France ! Une ville forteresse cernée par les eaux… Saint-Malo et ses stupéfiants remparts Vauban sont situés le long de l'un des plus beaux littoraux du monde, la Côte d'Émeraude. Sur ce trait de côte, entre le cap Fréhel et la baie du Mont-Saint-Michel, les joyaux se succèdent à un rythme étourdissant.

Carantec (Bretagne, Finistère)

Se promener le long du sentier des Douaniers aux abords de Carantec permet d'apprécier toute la beauté de la baie de Morlaix, vaste échancrure piquetée de multiples îlots. De nombreuses plages bordent cette portion de côte, toutes plus charmantes les unes que les autres : le Cosmeur, le Kélenn, la Grève de Pors-Pol, la Grève-Blanche, la plage du Port, la Grande Grève…

Le Croisic (Pays de la Loire, Loire-Atlantique)

Station balnéaire et premier port de pêche de la crevette rose de France ! À l'exception de l'isthme étroit qui le sépare de Batz-sur-Mer, Le Croisic est entièrement cerné par les eaux. Situé à l'extrême pointe de la presqu'île de Guérande, aux portes des côtes bretonnes, cette cité de caractère bénéficie d'un environnement exceptionnel et de nombreuses plages et criques aux eaux cristallines.

Pornic (Pays de la Loire, Loire-Atlantique)

Quel ravissant vieux port que celui de Pornic ! Ses bateaux de pêche, ses voiliers traditionnels, son château du XIIIe siècle… La cité, devenue station balnéaire dans la première moitié du XIXe siècle, est aussi une station thermale qui attire les curistes. De nombreuses personnalités l'ont fréquentée dont Emile Littré, Ernest Renan, Charles Garnier, Jules Michelet…

Arcachon (Nouvelle Aquitaine, Gironde)

Nul besoin de faire la réputation d'Arcachon : son parfum inimitable de vacances, ses villas Belle époque, ses senteurs de pins et d'embruns, ses longues plages de sable fin, ses quartiers baptisés du nom des saisons… La station balnéaire s'ouvre sur l'un des paysages les plus spectaculaires du littoral Atlantique, son sublime bassin, une mer intérieure de près de 150 km2…

Hossegor (Nouvelle Aquitaine, Landes)

Autoproclamée capitale européenne du surf, Soorts-Hossegor est la station balnéaire la plus tendance de la Côte d'Argent. Coincée entre l'Atlantique et la forêt des Landes, elle a bien des atouts dans sa manche. Outre ses belles plages océanes – la Gravière notamment –, la cité se démarque aussi par le charme de ses villas basco-landaises et par son vaste lac marin relié à l'océan par un canal.

Saint-Jean-de-Luz (Nouvelle Aquitaine, Pays Basque)

La baie de Saint-Jean-de-Luz est considérée comme l'une des plus belles de France. Entre mer et montagne, la cité s'étire dans un décor digne d'un rêve. De port de pêche ancestral, d'où les marins partaient pêcher la morue au XVe siècle et chasser la baleine vers les bancs de Terre Neuve, Saint-Jean-de-Luz est devenu station balnéaire à la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui encore, la cité conserve une identité maritime très forte, alliant harmonieusement activité halieutique et fréquentation touristique chic.

Le Grau-du-Roi, Port Camargue (Occitanie, Gard)

La cité doit son nom au passage – « grau » en occitan –, construit en 1724 à travers la ville pour relier la mer aux étangs auxquels elle est adossée. Devenu 2ème port de pêchede Méditerranée française, Le Grau-du-Roi conserve néanmoins le charme d'un bourg plus modeste. Située à quelques kilomètres d'Aigues-Mortes, la ville jouxte la Petite Camargue et bénéficie d'un environnement naturel exceptionnel, fait de dunes et de longues plages de sable fin. Son port de plaisance, Port Camargue, l'un des plus beaux de France, est quasiment une ville sur l'eau ! Construit en 1969, il accueille près de 5 000 bateaux à l'année !

Collioure (Occitanie, Pyrénées-Orientales)

Signac, Matisse, Derain, Max Jacob, Dufy… Nombreux sont les artistes à être tombés sous le charme tout méditerranéen de ce village aux tons pastel. Ses subjugantes couleurs inspirèrent tant et si bien Matisse et Derain qu'ils y inventèrent le fauvisme en 1905. Enserré dans une petite baie, Collioure se démarque aussi par la silhouette du château royal autour duquel elle est construite, ainsi que par son ancien phare fortifié transformé en église, devenu le monument le plus emblématique de la Côte Vermeille.

Cassis (PACA, Bouches-du-Rhône)

Blotti entre les calanques d'un côté, le cap Canaille (363 m) de l'autre (l'une des plus hautes falaises maritimes d'Europe), le petit village de Cassis est serti dans l'un des plus merveilleux écrins de la côte méditerranéenne. Pas de bronzette facile ici ! Pour profiter de la mer, il faut grimper, crapahuter sous un soleil de plomb… Mais à l'arrivée, quelle récompense que ce décor de calcaire échancré de couloirs d'eau cristalline en camaïeu de bleus.

Saint-Tropez (PACA, Var)

Pour découvrir le Saint-Tropez véritable, celui qui se cache derrière l'excentrique et ostentatoire Saint-Trop', mieux vaut y aller hors saison. Presque miraculeusement, le petit port de pêche varois y retrouve un charme authentique et discret. Ses plages mythiques – Pampelonne, Tahiti, les Canoubiers, les Salins… –, désertées de la foule touristique, retrouvent toute leur beauté originelle.

Saint-Jean-Cap-Ferrat (PACA, Alpes-Maritimes)



Encore un ancien village de pêcheurs devenu station balnéaire star. Saint-Jean-Cap-Ferrat est certainement le plus opulent des lieux de villégiature français. On y trouverait même le mètre carré le plus cher du monde ! Il faut dire que cette presqu'île fermant les rades de Villefranche-sur-Mer et de Beaulieu-sur-Mer est l'un des plus beaux sites de la Côte d'Azur. Le sentier du littoral permet d'accéder à plusieurs petites criques absolument sublimes et d'admirer les quelques villas de rêve qui s'y nichent.

Porto-Vecchio (Corse du Sud)

Cala Rossa, Palombaggia, Rondinara, Santa Giulia...Les plages des environs de Porto-Vecchio comptent parmi les plus belles de l'île de Beauté et de la France toute entière. Celle que l'on surnomme la cité du sel pour ses anciens marais salants séduit aussi pour son impressionnant arrière-pays, l'Alta Rocca.

Saint-Florent (Haute Corse)

Située dans la région de Bastia, au Nord-Ouest de la Corse, cette cité romaine antique est nichée au fond d'un des plus beaux golfes de Méditerranée. Son superbe port, peuplé de « pointus », donne accès aux très sauvages plages des Agriates, auxquelles on ne peut accéder que par la mer ou au terme de plusieurs heures de marche par le sentier des Douaniers.