10 choses à faire absolument à Toulouse

Par Léa Billon
Publié le 22/07/2015

Il y a des incontournables dans ce chef-lieu de la Haute-Garonne. Alors pour ne pas passer à côté de la ville rose, voici notre liste des choses à ne surtout pas manquer !

1 - Découvrir le Capitole

Le Capitole de Toulouse Siège du pouvoir municipal depuis le XIIème siècle, ce chef d’œuvre néoclassique déploie sa majestueuse façade de briques et de pierres sur l’incontournable place du Capitole. Il a été agrandi, transformé, embelli au fil des époques. Les décors inscrits sur ses murs racontent les grands moments de l’histoire toulousaine : de l’épisode cathare à la création des Jeux floraux, des comtes de Toulouse au siège de la ville. Célèbre pour ses salles d’apparat ; ne manquez pas la Salle des Illustres : Henri Martin, Jean-Paul Laurens, Paul Gervais et bien d’autres artistes ont peint ou sculpté le décor de ces salles. Amateurs d’art lyrique ? Le Capitole, c’est aussi le célèbre opéra de Toulouse. 

À faire au Capitole

df_toulouse-galerue_ottoulouse.jpg
  • S’émerveiller des peintures, moulures et fastes des salles de réception du Capitole (1er étage de l’hôtel de Ville). 
  • Se prendre en photo sur la place du Capitole en se positionnant sur son signe astrologique sur la croix occitane de Raymond Moretti au sol au centre de la place.
  • Flâner sous les arcades de la Place du Capitole pour découvrir les 2000 ans d’art et d’Histoire de Toulouse via les peintures au plafond de la Galerue.
  • Boire au verre ou se restaurer dans la brasserie mythique « Le Bibent » classée par les monuments nationaux. 

2 - Se refraîchir au bord de la Garonne

Remerciements à Loic Bourniquel pour cette superbe photo !

Quai de la Daurade à Toulouse Découvrez le fleuve Garonne (idéal aussi pour faire un pique-nique) ou le Canal du Midi, classé par l’Unesco, à vélo ou en bateau ou le temps d’un jogging ou d'une activité aquatique ludique : bouée, paddle, wake board, ski nautique,...

3 - Se découvrir une âme d’aviateur

L’usine Airbus jean-Luc Lagardère Montez à bord d’avions de légende avec les visites du nouveau musée de l’aéronautique Aeroscopia (ouvert mi-janvier 2015) et de l’usine Airbus jean-Luc Lagardère où est produit le géant des airs, l’A380. Pour tout savoir sur les défis permanents rencontrés par Airbus, Let's Visit Airbus propose 3 circuits pour une visite guidée originale et attractive.

4 - Prendre le temps d’une balade gourmande

Navarre table d'hôtes à Toulouse Dégustez les spécialités locales et régionales dans les marchés de Toulouse (attention, ils ne se tiennent que le matin, et jamais le lundi), notamment les marchés Victor Hugo et Des Carmes. Le 1er étage du marché Victor Hugo offre un panel de petits restaurants à ne pas manquer, ouverts uniquement pour le déjeuner, ils sont tous à des prix abordables et proposent des produits très frais. Le plus connu : Le louchebem (qui a son titre de maître-restaurateur). Ne pas manquer aussi le marché de Saint-Aubin qui se tient uniquement le dimanche matin (bourgeois bohème, ambiance de village, tout type de produits alimentaires, fleurs, prêt-à-porter, accessoires, volailles vendues vivantes, et même musiciens : très couru !)

Les spécialités culinaires

  • La fameuse Saucisse de Toulouse avec son label « Véritable saucisse de Toulouse » 
  • L’incontournable cassoulet toulousain (à base de Haricots tarbais)
  • Les produits à base de canard et volaille (foie gras, magret, confit…)
  • Charcuterie à base de Porc Noir de Bigorre (du jambon blanc au chorizo) 
  • L’antique gâteau de voyage toulousain : le Fénétra 
  • Les cachous Lajaunie de Toulouse
  • Le gâteau régional le Pastis Gascon 
  • Les glaces de chez Octave 
  • Les fromages affinés de chez Xavier sur la place du marché Victor Hugo
  • Les Vins du Sud-Ouest (Fronton avec son cépage endémique La Négrette au goût de violette !, Gaillac, Cahors, Madiran, Côtes de Gascogne, etc…) sans oublier l’Armagnac.

L'antique gâteau de voyage toulousain 

Le Fénétra spécialité de ToulouseComposé de pâte d’amandes, de meringue et d’écorces de citron confites, le Fénétra est la spécialité gastronomique de Toulouse. Méconnu, ce gâteau aux origines gallo-romaines était consommé une fois par an, au mois de mars lors de la Férétralia, la fête des morts, où les Toulousains se rendaient en procession à la grande nécropole du sud de la ville. Il deviendra quelques années plus tard le dessert incontournable des repas de famille du dimanche. Une tradition qui va s’éteindre à l’entre-deux-guerres. Aujourd’hui et depuis 1963, la fête du Grand Fénétra a été remise au goût du jour. Chaque dernier week-end de juin, une grande fête, hommage à cette gourmandise, est organisée.

Seules trois pâtisseries en vendent toute l’année.  À déguster principalement à la boutique Régals, aux pâtisseries la Bonbonnière et le Galonier. 

Découvrez la recette du Fénétra sur le blog Gourmandise sans frontières.

5 - Tout savoir sur la Violette

Une violette Pour déguster, sentir et tout savoir de la fleur emblématique la Violette de Toulouse (d’où son surnom de Cité des Violettes), rendez-vous à bord de la péniche Maison de la Violette. 

6 - Déambuler de la Basilique St Sernin à l'exceptionnel Couvent des Jacobins

La basilique Saint Sernin à Toulouse

L'église Saint Sernin illumine le soir
D'une fleur de corail que le soleil arrose

Claude Nougaro

Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la basilique Saint-Sernin, chef d’œuvre d'art roman, est inscrite parmi les joyaux du patrimoine mondial (UNESCO). Élevée en l’honneur de Saint Saturnin (ou Sernin), premier évêque de Toulouse, sa construction s’est étalée du XIème au XIIIème siècle. Déambulez autour de l’édifice et admirez le chevet élégant, échelonné des chapelles jusqu’au clocher octogonal, caractéristique de l’architecture toulousaine. A l’intérieur, 5 amples nefs voûtées convergent vers le chœur et le baldaquin de bois doré et de marbre. Accédez aux cryptes et au tour des corps saints, trésor de reliques qui témoigne du prestigieux passé de cette église de pèlerinage.

Couvent des Jacobins à Toulouse Couvent dominicain édifié à partir de 1229, les Jacobins constituent un témoignage exceptionnel du gothique méridional. Cette architecture de briques applique les principes élaborés pour les cathédrales du royaume de France. Son église abrite les reliques de Saint-Thomas d’Aquin. Entièrement rénové depuis mai 2015, il offre un superbe cloître, un « palmier » architectural inéditt, des jeux de reflet de vitraux superbes projetés sur les murs,... Le cloître, l’ancien réfectoire et la chapelle Saint-Antonin, escales de fraîcheur et de tranquillité, sont également des lieux dédiés à des concerts et des expositions.

7 - ​Partir à la conquête de l’Univers à la Cité de l’espace

La cité de l'espace à Toulouse Explorez l'espace de manière inédite et percez tous les secrets de l'univers. Avec le cinéma sur écran géant IMAX et le planétarium, plongez dans l'image et devenez le passager privilégié d'un voyage aux confins du cosmos : immersion totale garantie ! Le parc de 4 ha permet de découvrir la réplique grandeur nature de la fusée Ariane 5 (53 mètres de haut), du vaisseau Soyouz et du satellite d'observation de la terre ERS2. Vous pouvez pénétrer à bord de la station spatiale Mir avec tous ses équipements et vous imaginer astronaute. L'Astrojump met au défi vos capacités physiques en testant votre sens de l'équilibre, en défiant la gravité. Sauriez-vous marcher sur la Lune et sur la planète Mars ?

Cet été, vivez des expériences spatiales hors du commun

Profitez des jardins de la Cité de l’espace lors d’une belle soirée d’été et d’une nocturne, chaque jeudi, du 16 juillet au 27 août. Suivez les missions Rosetta et Curiosity avec l’exposition temporaire Explorations Extrêmes. Vivez des expériences sensorielles inédites : installez-vous dans un vaisseau Soyouz, marchez comme sur la Lune avec le Moon Runner ou observez le ciel au télescope dans la Coupole de l’Astronome. A la Cité de l’espace les expériences étonnantes sont multiples et adaptées à tous les curieux, adultes comme enfants (renseignements : www.cite-espace.com)

8 - Faire une pause culturelle

Musée des Augustins Envie d'une escapade culturelle ? À Toulouse vous avez rendez-vous avec l'art, l'Histoire, les sciences,... En famille ou entre amis, la culture est à la portée de tous dans les trois principaux musées de la ville (Les Augustins/beaux arts, Les Abattoirs/art moderne et contemporain, le Muséum d’Histoire Naturelle) et la Fondation Bemberg. 

Les incontournables

  • Le musée des Augustins, notamment pour son installation artistique temporaire avec Jorge Pardo jusqu’à mi 2016.
  • Le musée des Abattoirs  pour son hommage à Picasso, en deux temps : jusqu’au 30 août 2015 – Picasso, les 50 ans d’un don (relatif au don de Picasso à la Ville de Toulouse d’un gigantesque rideau de scène de Théâtre ponctuellement exposé en raison de sa fragilité). Du 18 sept 2015 au 31 janvier 2016 – Picasso, Horizon mythologique.
  • Le Muséum – le musée plus visité de Toulouse fête ses 150 ans en 2015  ! Récemment ré-ouvert en 2008, complètement rénové, il dépoussière le concept de muséum et sert d’exemples aux muséums d’autres pays. Il inclut notamment un étonnant et inédit « mur des squelettes ».
  • La Fondation Bemberg  pour sa superbe collection permanente de tableaux de Bonnard (la plus importante d’Europe) et son exposition estivale sur les Majoliques italiennes ( 25- juin – 27 sept 2015). 

9 - Marcher dans les pas des marchands de pastel

L'hôtel d'Assézat à Toulouse Chef d’œuvre de la renaissance classique, l’Hôtel d'Assézat fut édifié pour Pierre d’Assézat, marchand pastelier et capitoul de Toulouse. Suivez la visite guidée « Bleu pastel » (tous les mercredis de juillet et août) proposée par l’Office de Tourisme. Vous déambulez dans les ruelles du centre historique à la recherche des hôtels particuliers bâtis à l’âge d’or toulousain par les marchands pasteliers. À l’hôtel Delfau, découvrez l’incroyable alchimie en direct grâce à une démonstration de teinture. La visite s’achève sur les usages actuels de la célèbre plante grâce à une démonstration de teinture et une séance de découverte de ses vertus cosmétiques. La visite inclut l’incontournable Hôtel d’Assézat.

10 - Supporter le stade Toulousain

Supporters du stade Toulousain Participer à un match de rugby du Stade Toulousain ! Jouer les supporters en rouge et noir ou, à défaut, participer à la visite du Stade proposée par l’OT Toulouse .  Suivez le guide et mettez vos pas dans ceux des joueurs mythiques de l'équipe. Après avoir évoqué en images l'histoire du rugby toulousain, parcourez le stade et découvrez les espaces d'entraînements, les tribunes et les loges, le mur et les coupes du palmarès (renseignements et réservation).