Découvrez la France en affiches

Par Emmanuelle Saporta
Publié le 12/05/2015

Nées au milieu du XIXème siècle avec le développement du train et l’essor du tourisme, les affiches colorées vantaient à l’époque notre riche patrimoine régional : villes thermales, stations balnéaires, châteaux, stations de montagne… Petite balade aux 4 coins du pays.

Affiche bordeaux arcachon F. Hugo d'Alési (1849-1906), Bordeaux, 1896 / Géache, Arcachon, bains de mer, 1896.

Le travail de grands illustrateurs

Des centaines d’affiches sont commandées dès XIXème siècle par la Compagnie du Chemin de fer Paris-Lyon-Marseille (la plus importante des compagnies ferroviaires avant la création de la SNCF en 1938) et les villes ou régions mises en avant. Ces derniers font appel aux plus grands noms de l’affiche publicitaire (Jules Chéret, Alfonse Mucha…) et à des spécialistes de l’illustration de tourisme (Max Ponty, Georges Dorival…).

det_touquet_saint_michel.jpg Louis Tauzin (1842-1915), Paris-Plage, Le Touquet, 1900 / Pierre-Félix Masseau, dit Fix-Masseau (1869-1937), le Mont-Saint-Michel, 1937.

Affiches strasbourg et Nancy H. Toussaint, Nancy, 1900 / Ernest Schmitt, Strasbourg, La cathédrale

Affiches font-romeu et cauteret Julien Lacaze (1886-1971), Cauterets, la reine thermale des Pyrénées, 1926 / Font-Romeu, hiver comme été : la santé, 1937.

Affiches Dijon et Vichy Roger Soubie (1898-1894), PLM Dijon, capitale de la Bourgogne, 1922 / Chauffour, PLM Vichy, 1930.

affiche Cannes et marseille SEM (1863-1934), PLM Cannes, la ville des sports élégants, 1927 / Roger Broders (1883-1953), PLM Marseille, Porte de l'Afrique du Nord, 1930.

Affiche Nice Monaco F. Hugo d'Alési (1849-1906), PLM L'hiver à Nice / Alfons Mucha (1860-1939), PLM Monaco, Monte-Carlo, 1897

L’histoire du tourisme en quelques extraits tirés de l’ouvrage

Comme mentionné dans l’ouvrage : « Les affiches d’avant 1936 content une sorte de « préhistoire » du tourisme, dont elles sont les précieuses archives. Une « préhistoire » en ce qu’il s’agit de la période qui a précédé et préparé le début de la démocratisation du voyage d’agrément (…). « Enfin, le tourisme populaire ne commence à se profiler réellement qu’à la fin des années 1940 et surtout au début des années 1950, avec notamment les premiers « trains supplémentaires » de la SNCF ; elle-même créée en 1938, et la démocratisation de l’automobile…

« En 1947, il se vend deux millions de billets de train à l’heure des vacances. Il s’en vendra 3 millions l’année suivante. Plus de quatre millions en 1949. Et les cinq millions seront dépassés en 1951, scellant pour de bon la fin de notre « préhistoire »…

À lire

couverturewebpetit.jpg

Ce superbe ouvrage présente quelque 200 affiches des plus grands noms de l’illustration et nous emmène aux quatre coins de la France, de la Côte d’Azur à la Bretagne et de la Côte d’Opale au Pays Basque en passant par la Bourgogne et les Alpes… Ce livre retrace également l’histoire du tourisme des années 1830 jusque dans les années 1936 – date des premiers congés payés.

Un tour de France en affiches, par Jean-Didier Urbain. 216 pages.
Editions de la Martinière. 29,90 €.