Coronavirus : pourra-t-on se promener en forêt à partir du 11 mai ?

Publié le par Emmanuelle Saporta

Bonne nouvelle pour les amateurs de balades au grand air : les forêts seront à nouveau accessibles au grand public dès le 11 mai, et cela partout en France, que votre département soit classé vert ou rouge.

Depuis le début du confinement, l'accès aux forêts était interdit au public. Dans son plan de déconfinement présenté ce week-end, le gouvernement a annoncé qu'il serait à nouveau possible de s'y rendre à partir du 11 mai, quel que soit le département ; une nouvelle jugée « excellente », notamment par le président de l'association Les Amis de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne). À noter que les maires des communes de Fontainebleau au sud de Paris et de Saint-Germain-en-Laye à l'ouest de la capitale, avaient tous les deux écrit au préfet de police Didier Lallement pour réclamer la réouverture de leurs massifs forestiers qui constituent deux poumons verts de 22 000 et 3550 ha, très prisés des Franciliens.

Les forêts accessibles, mais pas les plages

Si les forêts vont être accessibles à partir du 11 mai, les plages elles, ainsi que les lacs, resteront fermés au public jusqu'à nouvel ordre. Une décision qui ne convient pas à certains responsables politiques, parmi lesquels le président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard qui réclame l'ouverture des plages pour le sport et les promenades : « En #Bretagne, nos plages sont nos parcs et jardins. Je plaide pour que sous l'autorité des maires, nous puissions les rouvrir au plus vite sans prendre de risques pour notre santé. », a-t-il exprimé sur son compte Twitter.

Les parcs et jardins ouverts dès le 11 mai, sous conditions

Les jardins de la Fontaine, à Nîmes.

Seuls les départements classés en « vert », c'est-à-dire où le virus circule faiblement, pourront à nouveau être accessibles.

La situation peut bien entendu évoluer au fil des jours selon les décisions gouvernementale, préfectorale ou municipale.

Idées de balades :