La pointe du Raz ou la Bretagne sauvage

Publié le par Joel Chaboureau

Il est des lieux mythiques pour les marins. Le raz de Sein est de ceux-là. Ses courants comptent parmi les plus puissants au monde et, quand le vent et le courant s'affrontent, même les pêcheurs locaux respectent une trêve.

Les visiteurs qui viennent au raz de Sein par la terre peuvent admirer les « marmites de l'enfer » qui cascadent autour du phare de la Vieille et qui entrent dans la bien nommée « baie des Trépassés ». Cette sentinelle veille, avec sa comparse « la Plate » sur ce passage qui sépare l'île de Sein du continent et permettent aux marins de l'emprunter en toute sécurité, de jour comme de nuit.

Par beau temps, les superlatifs ne manquent pas devant ce paysage de granit aux eaux turquoise. Les promeneurs qui cheminent sur le sentier côtier n'imaginent pas, par gros mauvais temps, le déchaînement des flots – dont la couleur vire du vert au gris – avec des bouillons larges comme des lacs et des véritables rivières aux accents de torrents de montagne.

Pourquoi rester voir le coucher de soleil à la Pointe du Raz ?

...Car c'est le plus à l'ouest du continent ! En haute-saison, le syndicat mixte de la Pointe du Raz organise d'ailleurs des veillées crépusculaires, encadrées par un guide-conteur. 

Une météo de caractère 

La baie des trépassés.

L'île de Sein, vue sur le phare d'Armen.

« C'est un temps à prendre un ris dans le tablier », disent alors les marins quand le vent atteint la vitesse de la tempête et que les ondes de pluie fouettent les touristes audacieux qui osent mettre leur suroît dehors. Ils n'ont pas tort car c'est ainsi que la Bretagne sauvage montre son jour les plus farouche et que l'on sent revenir les légendes comme celle de la ville maudite d'Ys ou la figure du Passeur et de la barque de la nuit.

Quand visiter la Pointe du Raz ? 

Avec une température moyenne de 15°C, la période qui s'étend de mai à octobre est la plus agréable pour visiter la Pointe du Raz. De novembre à décembre, les mois sont plus pluvieux et ceux de janvier à mars, plus froids.

Un phare maudit

Le phare de la Vieille.

Le phare de Tévennec est l'un des premiers phares automatisés de l'histoire. Erigé après cinq ans de travaux initiés en 1869, ce phare de haute mer (pas un véritable « enfer » et à peine un « purgatoire », selon la classification inventée par les gardiens), a écrit jusqu'au début du XXe siècle, sa légende noire. Après cinq années de travaux émaillés de faits étranges, la maison-phare, située à quelques encablures du phare de la Vieille et du passage du raz voit son premier gardien débarquer en 1874. Il démissionnera rapidement comme treize de ses successeurs. Morts brutales, phénomènes paranormaux, solitude extrême engendrant la folie, feront écrire à Jean-Pierre Abraham, écrivain et ancien gardien de phare d'Ar-Men(à proximité sud de l'île de Sein) : « Pour vivre en ces lieux, il faudrait être sans espérance, et ce n'est pas facile. »

Pour aller plus loin...

Comment se rendre à la Pointe du Raz ?

Le site est accessible en train via la gare de Quimper. Enfin, si c'est la voiture votre moyen de locomotion, il vous faudra prendre la voie express direction Brest-Nantes jusqu'à la Pointe du Raz, elle a l'avantage d'être gratuite. En autocar, les trajets sont plutôt limités, renseignements auprès du réseau BreizhGo. Pour une version "slow tourisme", il y a aussi le vélo et la marche à pied en empruntant notamment le GR 34.  

Quelle est la ville la plus proche de la Pointe du Raz ?

La plus grande ville à proximité de la Pointe du Raz est Quimper, à 59 km, soit environ une heure en voiture. Beaucoup plus proche mais de plus petite taille, vous trouverez aussi Audierne avec toutes les commodités : arrêts de bus, piscine... 

Combien de temps prévoir pour visiter la pointe du "bout du monde" ? 

La durée minimum conseillée pour visiter la Pointe du Raz est d'une heure tout en sachant que du parking au site, il faut prévoir 20 minutes à pied. Il est toutefois possible d'y passer la journée par exemple. Restaurants et petites boutiques de souvenirs se trouvent sur place.

Que faire culturellement à la Pointe du Raz ? 

La Maison de la Pointe du Raz propose une exposition permanente (gratuite) et une salle de cinéma avec une série de 6 films en projection. Horaires flexibles selon la période de l'année. 

Sujets associés