Top 5 des plus belles plages des Landes

Publié par Claire Carisey  |  Mis à jour le

Bordés par les dunes et les pins maritimes, les 200 kilomètres de plages des Landes font figure d'exception en France et en Europe. Du nord au sud, la rédaction en a retenu cinq. Des étendues de sable d'exception pour se dorer au soleil, surfer, nager, se balader ou juste contempler l'horizon.

Au nord du département, la plage du Vivier (Biscarrosse)

Située au nord de Biscarrosse, la plage du Vivier est l'une des plus belles plages de la façade Atlantique. Ses vagues de qualité en font un paradis pour surfeurs ; sa belle étendue de sable fin et ses sauveteurs, un havre de paix pour les baigneurs. Le site est aussi le point de départ du sentier pédagogique de la Lette du Vivier, un chemin monté sur pilotis qui serpente entre les dunes protégées et invite à découvrir la biodiversité environnante.  La plage est également équipée d'un restaurant et d'un parking. 

L'info green

Le long de la plage du Vivier, il y a le cordon dunaire : "C'est une zone fragile et protégée par l'ONF (Organisation Nationale des Forêts)" précise Camille Feuilloley, de l'Office de Tourisme Bisca Grands. Plusieurs acteurs se mobilisent dans ce sens. C'est par exemple le cas de l'association Les Habitantes de l'Océan qui, chaque hiver y installe des bacs à marée à l'entrée de la Plage du Vivier. Ce dispositif permet aux promeneurs de ramasser, grâce à des paniers en libre-service, les déchets échoués par la mer : cordages, bouteilles, filets de pêche....

Biscarrosse, c'est aussi des plages côté lac

À Navarrosse, côté lac de Biscarrosse, l'ambiance est différente. Ici, pas de gros rouleaux mais une eau calme et translucide. Une destination idéale pour les familles qui cherchent à allier tranquillité et activités physique grâce à l'offre de paddle, canoë, waterbike...Divers campings installés aux alentours complètent l'offre du site. Sans oublier, la Vélodyssée qui passe juste à côté. 

Bordée par les dunes, la plage de Contis (Saint-Julien-en-Born)

Contis, c'est une plage de cinq kilomètres de sable doré où se prélasser en mode farniente. Sa partie centrale est sous surveillance en été, on y trouve aussi un club pour enfants, des tiralos pour personnes à mobilité réduite et un camping. Prudence : certaines zones de la plage représentent cependant un danger, en raison de la présence de baïnes. Ces dernières sont toutefois appréciées des surfeurs, qui ont imposé, ici aussi, leur art de vivre décontracté et respectueux de l'environnement. 

Ambiance sauvage et nature à la plage des Chênes Lièges (Moliets-et-Maâ)

Baptisée ainsi en raison de ses chênes liège qui la bordent, cette plage a le mérite d'être accessible à pieds ou à vélo depuis le centre ville. Ces quelques mètres de distance, environ 900 mètres, lui valent son cadre sauvage et calme, tant recherché dans les Landes en été. Le site est entièrement équipé, tandis que la baignade est surveillée pendant la haute saison. En fin de journée, le coucher de soleil sur l'océan est à couper le souffle. 

Accessible en vélo, la plage des Sablères (Vieux-Boucau-les-Bains)

Légèrement à l'écart du centre ville de Vieux-Boucau-les-Bains, à 500 mètres, la plage nord des Sablères propose un cadre paradisiaque. Les visiteurs apprécient de s'y rendre par l'une des nombreuses pistes cyclables du territoire. Les adeptes du surf se partagent ainsi le spot avec les plagistes et campeurs, blottis entre les dunes. À noter que la baignade est uniquement surveillée en période estivale.

La Centrale : destination sportive et huppée (Hossegor)

La Centrale, c'est du surf mais aussi et surtout le rendez-vous animé d'Hossegor. Située dans le prolongement de la place des Landais, site emblématique de la station balnéaire avec bars et restaurants, elle offre un bord de mer agréable tout au long de l'année. Entre bronzette sur le sable, session de surf à mi-marée, promenade piétonne et panorama pittoresque sur les maisons de style landais et basque, ne reste qu'à profiter. Cette plage est également surveillée de juin à septembre, plus longtemps si la météo et l'affluence le justifient.

Plage Santocha : "la locale" (Capbreton)

Balayée par une longue houle, la plage Santocha – dite aussi "la Savane" par les locaux – est un repère de plus pour les surfeurs. Plusieurs écoles bordent d'ailleurs la côte à cet endroit. En été, Santocha ne manque pas non plus d'attirer les familles et groupes d'amis qui viennent profiter d'une baignade surveillée dans un cadre apaisant. Le coucher de soleil y est remarquable, surtout depuis le sommet des quelques blockhaus enchâssés ici dans le sable. Possibilité de se garer sur le parking et de rejoindre la plage via un chemin de sable.

Vos questions les plus fréquentes

Naturistes, quelle plage landaise choisir ?

Réputée pour être l'une des plus belles plages naturistes de France, la plage d'Arnaoutchot sur la commune de Vielle-Saint-Girons est un véritable coup de coeur pour les adeptes de la baignade "au naturel". Plus d'un kilomètre de plage de sable fin pour se (re)connecter à la nature en toute sécurité, sous le regard de postes de surveillance de mi-juin à début septembre.

Les chiens sont-ils acceptés sur les plages des Landes ?

En été, les chiens sont généralement interdits sur la plupart des plages landaises, pour la sécurité et le bien-être des animaux et des vacanciers. Toutefois, il est toujours possible de s'écarter des sites principaux pour y trouver des espaces moins fréquentés et y faire galoper en liberté son animal de compagnie.

Quelle est la plus belle plage du Pays basque ?

Difficile de n'en retenir qu'une tant le Pays basque a bâti sa réputation sur la beauté de sa côte. On retiendra tout de même celle d'Erretegia à Bidart, encastrée entre deux falaises, pour son aspect sauvage ; tandis que celle de la côte des Basques à Biarritz sera pour ses incroyables "tombées de soleil" dans l'océan et sa pratique du surf. Le choix reste toutefois infini, notamment plus au sud, du côté de Ciboure.

Sujets associés