Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Les lieux insolites de Paris à visiter absolument !

Par Clio Bayle

Il existe mille manières de découvrir Paris. Hors des sentiers battus, la ville s'offre volontiers sous un jour plus intime. Qui aurait cru qu'elle pouvait receler tant de recoins charmants et surprenants ? Découvrez notre sélection des lieux les plus insolites de la capitale. 

La petite ceinture

det_paris_petite_ceinture_adobestock_240819737.jpg

La petite ceinture à Paris

Quels sont ces mystérieux et fantomatiques rails que l'on peut parfois apercevoir dans les arrondissements périphériques de la capitale ? Quasi invisible depuis la rue, la Petite Ceinture encercle pourtant presque entièrement la ville, se cachant la plupart du temps en souterrain, en contrebas ou en hauteur. Construite à partir de 1851, la ligne fut mise en service par tronçons successifs, de 1852 (Rive Droite) à 1867 (Rive gauche). Exploité jusqu'en 1993, la Petite Ceinture est aujourd'hui en grande partie désaffectée, à l'exception des quelques kilomètres de promenades aménagées dans le 12e, le 15le 16e et le 20e arrondissement.

Les passages et rues insolites de Paris

Il n'y a pas que des façades de style Haussmann à Paris, on y trouve aussi (quand on sait où chercher), quelques spécimens de rues totalement insolites, des mondes à part. En voici une sélection. 

La rue Crémieux 

det_paris_rue_cremieux_adobestock_141216480.jpg

Rue crémieux à Paris

Située dans le 12e arrondissement, près de la Gare de Lyon, la rue Crémieux détonne complètement avec son voisinage. C'est bien simple, on se croirait entré par mégarde dans un décor de cinéma. Elle se démarque par les couleurs très flashy de ses façades. On doit cet îlot de fraîcheur à l'initiative des habitants de la rue, qui, suite à une demande de ravalement par la mairie, ont opté pour des tons pastels.

Le passage de l’Ancre 

det_paris_passage_de_l_ancre_ralf.treinen.jpg

Passage de l'Ancre à Paris

Caché dans le 3e arrondissement de Paris, tout près du musée des Arts et Métiers, ce passage, pourtant long de 50 mètres à peine, est un univers à part. On y entre comme dans une bulle, avec l'impression d'être à l'abri du monde, pourtant tout proche. 

La cité du Figuier

det_paris_cite_figuier_bastille_adobestock_230701271.jpg

Cité du Figuier à Paris

Direction le 11e arrondissement maintenant, et l'étonnante cité du Figuier, qui abritait au XIXe siècle des ateliers de métallurgie. De ces manufactures, il reste de grandes baies vitrées, cernées de verdure, et peintes de couleurs vives. On y trouve une façade en bois tout à fait exceptionnelle, peinte en bleu turquoise. Elle proviendrait des pavillons de l'exposition universelle de 1900. Un vrai petit bijou !

La villa Léandre

det_paris_18_-_villa_leandre_-3_mossot.jpg

Villa Léandre à Paris

Il existe à Montmartre (18e arrondissement) un petit bout de Londres ! Construite dans la première moitié du XIXe, la villa Léandre est une impasse pavée, bordée de maisons de style anglo-normand ou Art déco. À voir les maisons cossues qui caractérisent aujourd'hui la butte (et le prix au mètre carré !), on a du mal à se figurer qu'avant la Première guerre mondiale, le quartier était un vaste bidonville, appelé le maquis de Montmartre. 

Les quartiers-villages de Paris

Le quartier de la Mouzaïa 

det_paris_mouzaia_jean-marc_fondeur.jpg

La quartier de la Mouzaïa à Paris

Ce quartier bucolique du 19e arrondissement tient son nom de sa rue principale, ainsi nommée en référence à un épisode de la guerre de conquête de l'Algérie par la France. Juché sur la bien-nommée butte de Beauregard, c'est un labyrinthe de ruelles pavées et de petites maisons de ville fleuries. Au printemps, la balade offre en prime un concert de parfum comme à la campagne. 

La butte aux cailles

det_paris_butte_aux_cailles_adobestock_250311797.jpg

Buttes aux cailles à Paris

Encore un quartier-village, miraculeusement épargné de l'effervescence alentour. Comme le quartier de la Mouzaïa, la Butte aux Cailles, dans le 13e arrondissement, semble avoir profité de son élévation topographique pour rester au-dessus de la foule et de l'agitation. Ce ne fut pas toujours le cas ; durant la Commune de Paris, le quartier fût le théâtre de barricades sanglantes. Aujourd'hui, c'est un de ces lieux dont on peut dire qu'il a une âme à part. 

La campagne à Paris (20e)

det_paris_campagne_20_jori_avlis.jpg

La campagne à Paris dans le XXe arrondissement

Voilà un quartier qui fleure bon la campagne, c'est même son nom. Situé dans le 20e arrondissement, cet ensemble de ruelles pavées et de pavillons offre l'un des cadres de vie les plus agréables de Paris, et l'une des balades les plus apaisantes.

Les musées insolites de Paris

Le musée des arts forains

visite-guidee-dans-les-salons-venitiens-du-musee-des-arts-forains.jpg

Musée des arts forains

Situé dans les Pavillons de Bercy, ce musée rassemble une collection unique d’objets du spectacle des XIXe et XXe siècles. Fait extraordinaire, le public est invité à interagir avec ces pièces rares, à monter sur les manèges centenaires, à jouer avec des attractions de la Belle Époque. Une expérience inoubliable. Uniquement sur réservation : arts-forains.com

Musée des égouts de Paris

det_musee_des_egouts_de_paris_fra_002_ignis.jpg

Musée des égouts de Paris

Voilà un musée qui n'est pas pour tout le monde ! C'est pourtant un univers fascinant que l'on découvre sous les rues de Paris, dans le labyrinthe de tunnels qui quadrille toute la capitale. Au programme : histoire des égouts de Lutèce à nos jours, maquettes, engins... Attention le musée est en travaux jusqu'au premier semestre 2020 : site de la mairie de Paris. 

Les catacombes 

det_paris_catacombes_adobestock_90655009.jpg

Catacombes de Paris

Un grand classique, mais un insolite quand même. Là encore, ce n'est pas une visite pour tout le monde. Âme sensible, s'abstenir. Cette ossuaire situé sous la plaine de Montrouge, dans d'anciennes galeries de carrière, est le plus grand au monde. Il renferme les restes de plusieurs millions de personne, transférés là suite à des problèmes de salubrité dans les cimetières de la ville à la fin du XVIIIe siècle. catacombes.paris.fr

Le monde du street art à Paris

Nul besoin de connaître pour avoir le loisir d'admirer des œuvres de street art dans la capitale. L'œil avisé n'aura aucun mal à en trouver partout, mais il existe tout de même quelques quartiers-musées, où cet art souvent clandestin s'affiche partout, et offre l'occasion d'un parcours dédié, à la découverte de graffitis, de pochoirs, de stickers, de fresques gigantesques...

Les quartiers d'Oberkampf, Belleville et Ménilmontant

det_paris_oberkampf_street_art_corno.fulgur75.jpg

Mur Oberkampf - street art à Paris

Dans des quartiers de l'Est parisien, le street art est roi. Il a même ses espaces dédiés, façades ou murs, gérés selon une programmation artistique déterminée à l'avance. Ainsi le mur Oberkampf (ci-dessus), fait l'objet d'une performance live toutes les deux semaines. 

Le 13e arrondissement 

Là encore, c'est un quartier transformé en musée à ciel ouvert. Des dizaines de fresques ornent les murs des immeubles, dont certaines signées de la main d'artistes célèbres, comme Shepard Fairey, Invader our encore Conor Harrington. En association avec la mairie du 13e arrondissement, la Galerie Itinérance propose un parcours découverte, pour initier le public aux pratiques artistiques actuelles.