Tapisserie de Bayeux : une histoire dessinée

Par Joël Chaboureau
source : Détours en France

« Ville à la campagne », Bayeux est la capitale des plages du Débarquement. Miraculeusement préservée lors des combats qui ont suivi le 6 juin 1944, elle offre au visiteur l’occasion de charmantes balades.

la cathédrale de Bayeux

On se laisse volontiers surprendre par la richesse et le charme de cette ville qui se parcourt à pied. Si le musée et sa célèbre tapisserie sont les points d’orgue de cette visite, il ne faut pas manquer la cathédrale aux styles romans et gothiques intimement mêlés et dont le trésor a abrité pendant huit siècles la Tapisserie de Bayeux.

Bayeux cité médiévale

grand hotel d'Argouges à Bayeux

Puis, on se retrouve vite dans l'intimité des rues étroites de la cité médiévale où maisons à pans de bois et manoirs des XIVe, XVe et XVIe siècles, élégants hôtels particuliers et vastes maisons conventuelles des XVIIe et XVIIIe siècles ponctuent d'agréables promenades.

Une épopée en images

La tapisserie de Bayeux

Revenons à la célèbre Tapisserie, chef d'œuvre de l'art roman du XIe siècle. Cette étonnante broderie de laine sur toile de lin – elle n’a de tapisserie que le nom car techniquement c’est une broderie… - raconte, sur soixante-dix mètres de long, l'extraordinaire épopée de Guillaume le Conquérant duc de Normandie et son accession au trône d'Angleterre en 1066.

tapisserie de Bayeux

Elle semble avoir été commandée par Odon de Bayeux, le demi-frère de Guillaume le Conquérant, et décrit les faits relatifs à la conquête normande de l'Angleterre en 1066. Si elle détaille les événements clés de cette conquête, notamment la bataille d'Hastings, près de la moitié des images relatent des faits antérieurs à l'invasion elle-même.

détail tapisserie de Bayeux

Elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du XIe siècle normand et anglais. Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque. À ce titre elle constitue un des rares exemples de l'art roman profane.

Information pratiques

Le musée, ouvert 7 jour sur 7 toute l’année, permet de l’admirer et de savourer tous les détails comme dans une bande dessinée géante.

Pour mieux comprendre les différentes phases de l’action, un audio guide est à la disposition des visiteurs. Ceux que la broderie intéresse pourront mieux comprendre les techniques utilisées grâce à des démonstrations effectuées dans la boutique qui propose d’acheter des kits de broderie et de participer à des stages.

Renseignements : Office de tourisme de Bayeux au 02 31 51 28 28 ou info@bayeux-tourism.com

Tags