Que faire à Rennes ? 10 activités incontournables

Par Aurélie Tiercin

Rennes, chef-lieu de l’Ille-et-Vilaine sait mêler un patrimoine riche et varié à une culture et un urbanisme contemporains qui offrent à ses visiteurs toute l’étendue de son histoire foisonnante. Toujours en mouvement, cette ville étudiante et festive se découvre sous de nombreuses facettes qui sauront plaire au plus grand nombre. Suivez-nous, à travers les 10 incontournables, à travers la capitale bretonne !

Bertrand Rieger
Bertrand Rieger
Destination Rennes/Bruno Mazodier
Jacqueline Piriou/CRT Bretagne
Destination Rennes/Ludovic Maisant
Destination Rennes/Ludovic Maisant
Jacqueline Piriou/CRT Bretagne
Bertrand Rieger
Rennes Villes Métropole/D. Gouray
Destination Rennes / Ludovic Maisant
Destination Rennes/Ludovic Maisant

Les rues médiévales, véritable saut dans le passé

Riche d’une grande diversité patrimoniale, Rennes surprend et charme notamment avec son centre historique. Avec ses 300 maisons à pans de bois, elle figure parmi les villes françaises qui possèdent le plus grand nombre de maisons à colombages, faisant même de la capitale bretonne la championne régionale avec la rue du Chapitre qui abrite les plus beaux exemples architecturaux. Cette visite des rues médiévales ne serait pas complète sans un détour par les Portes Mordelaises, ces deux tours qui entourent le pont-levis de l’ancienne entrée principale de la ville.

Rennes : une belle leçon d'urbanisme

Une grande diversité de styles architecturaux cohabitent en bonne harmonie, découvrez-les dans notre article Rennes : une belle leçon d'urbanisme

Le Parlement de Bretagne, l’emblème historique

 Symbole fort de l’histoire bretonne, le Parlement de Bretagne se bâtit durant le XVIIe siècle suite au rattachement du duché de Bretagne à la France et siégea jusqu’à la Révolution Française avant de devenir une cour d’appel. S’il échappa au grand incendie qui ravagea Rennes au XVIIIe siècle, il ne résista pas en 1994, lors d’une manifestation et vit une perte énorme. Restauré, il accueille toujours le tribunal et ouvre ses portes aux visiteurs désireux de découvrir ses boiseries et ses dorures du XVIIIe siècle, l’incroyable plafond de la Grand’ Chambre et ses peintures uniques. Chaque été, le Parlement est le théâtre de projections qui révèle le passé des lieux.

Faire son marché Place des lices

Située à la limite du cœur historique de la ville, se trouve la Place des Lices. Longtemps situé en dehors de la ville, cet ancien champs clos (lice) connut de nombreuses fonctions avant de devenir depuis près de 400 ans, la place du marché. Ceinte de nombreux hôtels particuliers à pans de bois du XVIIe siècle, qui font la curiosité de cette place, cet espace accueille tous les samedis matin le Marché des Lices, l’un des plus importants de France, aux étals débordant de produits locaux et d’une spécialité à ne pas manquer : la galette-saucisse. Composé d’une galette de sarrasin et d’une saucisse de porc grillée, c’est l’en-cas préféré des rennais et des supporters du Roazhon Park dont l’hymne est « Galette-Saucisse Je T’aime » !

Les frères siamois : l’Hôtel de ville et l’Opéra

Erigé au XVIIIe siècle suite au grand incendie de Rennes par Jacques Gabriel alors architecte royal, l’Hôtel de Ville regroupe la mairie, le présidial et la tour de l’horloge (et même pendant un temps la faculté de sciences et de droit) dans une architecture baroque marquée par une courbe concave au centre du bâtiment. Face à lui, de l’autre côté de la place, l’Opéra lui répond avec sa rotonde qui semble s’y imbriquer. Au sein de l’un des plus petits opéras de France, se cachent de nombreuses particularités qui se découvrent lors de visites guidées, tout comme son voisin l’hôtel de ville.

La Cathédrale Saint-Pierre, l’une des 9 cathédrales historiques de la Bretagne

Coincée entre les petites ruelles du centre médiéval la Cathédrale Saint-Pierre de Rennes, reconstruite du XVIe au XIXe siècle, se découvre sur son parvis qui laisse éclater la grandeur de cet édifice de style classique. Il faut pousser les portes pour en saisir toute la beauté issue d’un mélange de styles architecturaux qui font que cette cathédrale rassemble de nombreux points communs avec les basiliques romaines. 5 ans de restauration ont redonné une seconde jeunesse à ses stucs, ses dorures et ses lustres imposants, faisant de cette cathédrale un édifice unique.

Découvrir la seconde vie de la Chapelle Saint-Yves

Ancienne chapelle de l’hôpital Saint-Yves, détruit au XIXe siècle, elle fut abandonnée, puis servit d’entrepôt avant de connaître une nouvelle vie avec sa réhabilitation, il y a tout juste 20 ans. La Chapelle Saint-Yves abrite aujourd’hui l’Office de Tourisme de Rennes avec un espace dédié à l’histoire de la ville, ainsi qu’un lieu mêlant l’architecture gothique initiale à un autre style beaucoup plus contemporain qui accueille des expositions temporaires. Cette chapelle vaut, à elle seule, un détour obligatoire !

Les Champs Libres, la pause culture

Au cœur du centre-ville, les Champs Libres proposent un véritable espace dédié à la culture. Ce lieu dessiné par l’architecte Christian de Portzamparc, rassemble plusieurs entités, la bibliothèque, le Musée de Bretagne et l’Espace des Sciences, dans un même bâtiment comme un outil de densification urbaine. Pour une pause lecture, un voyage dans les étoiles au sein du planétarium ou la découverte de l’histoire bretonne, les Champs Libres sont le lieu incontournable dans le monde culturel rennais et bretillien.

Se mettre au vert dans les parcs de la ville

Lors d’une découverte urbaine, rien ne vaut une petite pause teintée de verdure. Avec ses nombreux parcs, Rennes permet de prendre une bouffée d’air pur en plein centre-ville. Parmi eux, le Parc du Thabor s’étend sur plus de 10 hectares à travers ses jardins à la française et son parc à l’anglaise, ses serres ou encore son kiosque à musique qui accueille des concerts l’été venu. Le Parc ses Tanneurs séduira les amateurs de tranquillité quand le Parc Oberthür et le Jardin du Palais Saint-Georges raviront les amoureux de botanique. Et pour les familles, rien de tel que le Parc des Gayeulles avec sa centaine d’hectares, qui séduira par ses nombreuses activités de plein-air et son camping !

Suivre les pas d’Odorico

Au fil des rues de Rennes, un patrimoine artistique s’égrène sur les façades ou les murs de certains immeubles de la ville. Ces œuvres sont celles d’Isidore Odorico fils, issu d’une famille de mosaïstes, qui s’installa à Rennes dès la fin du XIXe siècle. Isidore, élève de l’école des Beaux-Arts de Rennes créa de nombreux motifs inspirés de l’Art Déco dans toute la capitale bretonne, contribuant prodigieusement à l’expansion de cet art décoratif dans la région. L’exemple le plus remarquable est sans nul doute la Piscine Saint-Georges, à découvrir absolument.

Rennes : la piscine Saint-Georges bientôt Monument Historique

La piscine Saint-Georges est sans nul doute l’un des plus remarquables bâtiments réalisés par Odorico. Retrouvez notre article sur le sujet Rennes : la piscine Saint-Georges bientôt Monument Historique

L’art s’affiche sur les murs avec le Street-Art

Le Street-Art ou art urbain est un mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans les lieux publics ou dans la rue. A Rennes, cette forme d’art fait désormais partie du paysage urbain en s’exposant sur les murs du centre-ville. De nombreux artistes rennais et internationaux s’expriment à travers cet art depuis 2002, date de création du RUE (Réseau Urbain d’Expression) par la ville, dans des installations éphémères ou durables. Partir à leur découverte, c’est partir à la découverte de la ville d’une façon décalée et originale ! Une biennale d’arts urbains, Teenage Kicks, a également vu le jour en 2013, qui s’étend de Saint-Malo à Nantes.

Tags