Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Compostelle : des Faux à Aumont-Aubrac

Par Hughes Derouard
source : Hors-série Compostelle

Entre Margeride et Aubrac, sur les vastes territoires de la Lozère, le pèlerin a déjà parcouru une petite centaine de kilomètres. Continuons à suivre ses pas sur la via Podiensis

hs_compostelle_paysage_de_laubrac.gif

Paysage de l'Aubrac

Paysages de l'Aubrac.

En direction du plateau de l'Aubrac

C’est une étape de transition assez courte qui nous attend aujourd’hui, sur la via Podiensis, entre les plateaux de la Margeride et ceux d’Aubrac. Du hameau des Faux, nous redescendons en une petite heure sur le village de Saint-Alban-de-Limagnole. Le passage des pèlerins anime ce bourg du fond de la vallée de la Limagnole, à la rudesse granitique, pas toujours jovial, surtout hors saison. Nous visitons sa petite église romane rouge, plusieurs fois remaniée. Le clocher-mur, à trois baies et trois cloches, est surmonté d’un autre clocheton. Nous suivons ici un fragment de l’antique via Agrippa (voie romaine de Lyon à Toulouse) pour arriver jusqu’à Aumont-Aubrac, après avoir fait une pause aux Estrets, une ancienne commanderie des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Enfin, nous arrivons en milieu d’après-midi. Un peu fatigués, il faut le reconnaître. Il s’agit de reprendre des forces cette nuit pour affronter la journée de demain qui s’annonce difficile.