Top 10 des choses à visiter à Toulon

Publié le par Philippe Bourget

La grande ville du Var, fille de la Méditerranée, ne se limite pas à son port militaire, sa rade et son mont Faron. Son esprit provençal et maritime se révèle aussi à travers son centre ancien redynamisé, ses activités, ses plages et ses musées. Une fière ambassadrice du tourisme régional. 

Le téléphérique du mont Faron

Téléphérique du Mont Faron à Toulon
FermerTéléphérique du Mont Faron à Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

C’est l’excursion à faire absolument pour apprécier la ville et la rade dans son ensemble. 378 mètres de dénivelé, moins de six minutes de montée et une arrivée à 584 mètres d'altitude : voilà ce qui attend le visiteur embarquant depuis la rue Perrichi à bord de l’une des cabines rouges du téléphérique, entièrement modernisé en 2017 – larges baies vitrées et sol transparent. Au sommet du mont Faron, l’époustouflante vue panoramique se double de sentiers de randonnées, d’un zoo et d’un mémorial du Débarquement en Provence. Un « must do » ! 

La visite de la rade et de l'arsenal en bateau

France, Var (83), Toulon, la base navale (Arsenal), le Mistral (L9013)
FermerFrance, Var (83), Toulon, la base navale (Arsenal), le Mistral (L9013) © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Grand port militaire de France avec Brest, le port de Toulon offre un écrin idéal pour mettre à l’abri les navires de guerre de la Marine. Cette visite de la rade, si souvent évoquée, s'effectue à travers une balade en bateau commentée, d'une durée d'environ une heure. Elle dévoile les navires militaires à quai, les fortifications… ainsi que les parcs à moules de la baie du Lazaret, le cimetière marin et la presqu’île de Saint-Mandrier-sur-Mer. Une sortie immanquable.

Le musée national de la Marine

Musée national de la Marine à Toulon
FermerMusée national de la Marine à Toulon © Musée national de la Marine - Romain OSI
© Musée national de la Marine - Romain OSI

Il est la mémoire de l’Arsenal de Toulon, rappelant la place historique de la Marine française dans ce port de Méditerranée. Derrière la splendide porte monumentale du 18ème s., marquant son entrée sur la place Monsenergue, le musée de la Marine présente une collection unique de modèles de bateaux, dont des vaisseaux et des galères. A travers peintures, sculptures ou plans-reliefs, il évoque la vie maritime à Toulon du 18ème s. à nos jours.

Le cœur de la vieille ville, de la place Raimu à celle de la Liberté

Place de la Liberté à Toulon
FermerPlace de la Liberté à Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Le héros de la trilogie de Pagnol s’affiche dans sa ville natale avec la sculpture de la « partie de Cartes », place Raimu, son buste, place des Trois Dauphins et sa statue, place Victor Hugo. De l’une à l’autre, crochet par la cathédrale Sainte-Marie-de-la-Seds, de plus de 900 ans d’âge (façade classique, gros clocher au superbe campanile et unité gothique de la nef) et la place Puget, ses cafés et ses platanes centenaires. Fin de balade urbaine le long de monuments historiques places de la Liberté (cinémas, théâtre, grands magasins…) et Gabriel Péri (jardin d’acclimatation). 

Le marché et les Halles de Toulon

Les halles munucipales de Toulon
FermerLes halles munucipales de Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Le marché du cours Lafayette, au cœur de la ville, est considéré comme l’un des plus grands du département du Var et de Provence. Tous les matins sauf le lundi, ce marché provençal typique rassemble les étals de produits frais (fruits, légumes, fleurs...) et cuisinés qui sentent bon le sud de la France. Depuis 2021, les Halles de Toulon ont rouvert. A 3 mn à pied du marché, le très seyant bâtiment Art Déco de la place Raspail abrite des halles gourmandes, autour d’une vingtaine de commerces de bouche (fromager, écailler, caviste, pâtissier…). Pour finir, direction le roof-top pour boire un café. 

Les plages du Mourillon et de l’anse Méjean

Plage du Mourillon à Toulon
FermerPlage du Mourillon à Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

C’est le secteur où l’on profite de la mer à Toulon. Aménagées dans les années 1970, les cinq plages du Mourillon (Lido, Mistral, Les Pins, Source et Tabarly) offrent 7 ha de sable chaud et 9 ha de verdure, grâce aux jardins paysagers et pelouses qui les bordent. Familiales et animées (bars et restaurants, bases nautiques, yacht club, aires de jeux, nombreux évènements…), elles sont encadrées de plages plus intimistes : à l’ouest, la Mitre et Pipady ; à l’est, l’anse Méjean, près du Cap Brun, sauvage et populaire avec ses cabanons.  

La Tour Royale et le fort Saint-Louis, lieux d'Histoire

La Tour Royale à Toulon
FermerLa Tour Royale à Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Ce sont deux des plus anciens vestiges de la ville. A la pointe de Pipady, la Tour Royale, bâtie à l’initiative de Louis XII en 1524 et premier ouvrage de défense de la rade, témoigne de l'Histoire de Toulon. Rescapée des bombes américaines lors de la seconde guerre mondiale, elle se visite en été. A 1,5 km (25 mn à pied), voici le fort Saint-Louis. Construit en 1696 sous Louis XIV et sur les ordres de Vauban, il défendait aussi la rade. Détruit en 1707 lors du siège de la ville par les anglo-espagnols, il fut reconstruit à l’identique. Un feu d’artifice y est tiré chaque 15 août. 

Un match de rugby au stade Mayol

Stade Mayol à Toulon
FermerStade Mayol à Toulon © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Situé en centre-ville, à deux pas du terminal de croisières, le stade Mayol est l’antre de l’équipe du Rugby Club Toulonnais (RCT), gloire sportive locale. Edifié en 1919 et plusieurs fois rénové, il peut accueillir 17 300 spectateurs et vibre à chaque match du RCT, pensionnaire du TOP 14 aux côtés des meilleures équipes de rugby françaises. Quatre fois champion de France, triple champion d’Europe, le club a construit sa légende grâce à des stars mondiales du rugby. Avec la ferveur du public, un match laisse ici un souvenir grandiose. 

Le quartier des Arts et ses boutiques

Quartier des Arts à Toulon ou quartier du Petit Chicago
FermerQuartier des Arts à Toulon ou quartier du Petit Chicago © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Une partie du centre ancien de Toulon manquait de vitalité, paupérisé après des années d’abandon. Dans les années 2000, la ville lance un projet de relance du « Chicago » toulonnais, fréquenté jusque là par les marins en goguette. L’un des résultats est La Rue des Arts. Ce projet culturel touche la rue Semard, les places des Savonnières, de l’Equerre et du Globe. On y trouve désormais des galeries d’art, des concepts stores, des cafés, des boutiques de créateurs, des ateliers… et tout ce qui fait le charme d’une balade urbaine new look. 

Le musée des Arts Asiatiques

Situé sur le Littoral Frédéric Mistral, près des plages du Mourillon, ce musée a pour particularité d’être aménagé dans la Villa… « Jules Verne ». La maison fut en effet acquise au début du 20ème s. par son fils Michel et son épouse et a été également occupée par l’un des petits-fils de l’auteur. Elle abrite de nos jours ce musée de la ville de Toulon qui rassemble, sur trois niveaux, de riches collections d’art provenant de Chine, du Japon, d’Inde, du Tibet et de Mongolie. La plupart sont le fruit de legs de collectionneurs privés.