Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Les plus beaux paysages naturels de France

Par Clio Bayle

Sommets enneigés ou vallées verdoyantes, littoraux ensoleillés ou violentés par la houle, campagnes fleuries ou enflammées par les couleurs de l'automne... Les paysages français sont beaux tout au long de l'année. Voici notre sélection des panoramas les plus époustouflants du pays, saison par saison. 

Les plus beaux endroits à voir en été

Le Cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées)

det_hs_france-sauvage-2013_cirque-gavarnie_pierre-meyer-ot-gavarnie-gedre_0.jpg

« C'est une montagne et une muraille tout à la fois. C'est l'édifice le plus mystérieux du plus mystérieux des architectes. C'est le colosseum de la nature : c'est Gavarnie. » En août 1843, Victor Hugo découvrait, ébahi, le cirque de Gavarnie pour la première fois. Comment ne pas l'être ? Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le site est spectaculaire ; ses colossales 'murailles', organisées en paliers aux teintes changeantes, sont striées d'une multitude de cascades, dont la plus spectaculaire fait un saut dans le vide de 422 mètres. Pour bien faire, il faudrait venir admirer le cirque à toutes les saisons ! 

Les champs de lavande de Haute-Provence

det_4H2A8024.jpg

Paysage de lavande dans la Drôme

En juin et en juillet, direction la Haute Provence ! Connue pour son puissant parfum autant que pour sa remarquable couleur bleu-violet, la lavande est emblématique de la Provence. Il faut avouer qu'en période de floraison, les champs de culture transfigurent les paysages de la région, faisant de chaque vallée un véritable décor de carte postale. Mais le véritable spectacle n'est pas que visuel, il faut s'approcher au plus près des épis, et user de tous ses sens pour en profiter pleinement : de son nez, bien sûr, mais aussi de ses oreilles ! Les abeilles raffolent de toutes les lavandes et le sourd bourdonnement de leur activité mellifère fait aussi partie du tableau.

Le GR20 en Corse

det_LacRestonica18196.jpg

Lac de la Restonica sur le GR20

Mythique randonnée s'il en est une ! Les prairies tachées de pozzines de la vallée de la Restonica ne sont qu'un exemple parmi tant d'autres des paysages spectaculaires que décline l'itinéraire. Sentier de randonnée de moyenne et haute montagne, c'est en juin, juillet, août et septembre que la météo y est la plus favorable. C'est également en cette saison que les refuges sont gardés. 

Les balcons de la mer de Glace (Haute-savoie)

det_montenvers-15_1.jpg

La mer de Glace vue depuis le train à crémaillère du Montenvers

Devenu le symbole français du réchauffement climatique, le paysage de la Mer de Glace n'est plus aussi impressionnant aujourd'hui qu'il a pu l'être par le passé. C'est néanmoins un spectacle toujours superbe qu'offre le glacier en parvenant à se faufiler ainsi jusqu'au cœur de la verdoyante vallée de Chamonix. Pour le découvrir, on peut emprunter le train à crémaillère du Montenvers. Ses wagons rouges grimpent en 20 minutes vous déposer au pied de la Mer de Glace, à 1 913 mètres d'altitude.

 

Le parc national de la Vanoise (Savoie)

det_colVanoise16_018.jpg

Col de la Vanoise, la cascade du Valonnet
La cascade du Valonnet, rencontré lors d'une randonnée glaciaire vers le dome des Sonnailles.

Quelle merveille que la montagne en été ! Difficile de ne choisir qu'un seul des paysages prodigieux qu'offrent les Alpes en cette saison. Les massifs de Savoie et de Haute-Savoie accueillent plus de 4 000 km2 d'espaces naturels protégés, dont le premier Parc National Français. Créé en 1963, le parc national de la Vanoise est un refuge sauvage spectaculaire. Situé entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, il abrite une faune et une flore uniques au monde et forme, avec son jumeau le Parc du Grand Paradis en Italie, la plus grande zone protégée d’Europe occidentale.

Les plus beaux coins à voir en automne

Les collines de la route des vins d’Alsace

det_BRAle3872.jpg

Route des vins d'Alsace, Hunawihr, labellisé Les Plus Beaux Villages de France

C'est sûrement la route viticole la plus célèbre de France. En serpentant à travers les collines des contreforts vosgiens, elle offre une déclinaison sans fin de paysages agricoles ponctués de villages plus pittoresques les uns que les autres. Mittelbergheim, Traenheim, Obernai, Otrott, Riquewihr, Ammerschwihr, Hunawihr (photo)… Pendant la saison des vendanges, l'itinéraire prend une dimension encore plus magique, intensifiée par le fourmillement de l'activité vigneronne. Plus tard dans la saison, quand les feuilles de vigne se parent de couleurs flamboyantes, et que le paysage se sculpte d'un nuancier de jaune, d'orange et de rouge, le spectacle est également superbe.

Le parc naturel régional des Ballons des Vosges (Haut-Rhin, Haute-Saône, Vosges, Territoire de Belfort)

det_BRAle4409.jpg

Parc naturel régional des ballons des Vosges

Au sud des Vosges, une mer houleuse de monts boisés forme l'un des paysages les plus étonnants du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Mais ce n'est pas le seul ! Le territoire se démarque par la diversité de ses reliefs, véritable kaléidoscope de nature. Pâturages d'altitude, plateau des Mille-Étangs, tourbières, cirques glaciaires, lacs... De quoi en prendre plein les yeux, surtout quand les résineux revêtent leurs habits d'automne.

Le lac d'Annecy (Haute-Savoie)

hs_merveille_annecy-lac-55.jpg

Remarquable par la transparence de ses eaux, le lac d'Annecy l'est aussi par les alpages majestueux qui le ceinturent et les villages pittoresques qui l'entourent. En Automne, le spectacle est d'autant plus remarquable, que la lumière, celle-là même qui inspira de nombreux peintres dès la fin du 19e siècle, joue avec les innombrables contrastes entre lac, berges, feuillages, brumes et ciel. C'est la saison idéale pour découvrir ce site très fréquenté et pour en faire le tour à vélo, en profitant de la douceur de mi-saison.

Belle-Île-en-Mer (Morbihan)

det_Belle-Ile-028_YB.jpg

Belle-île-en-mer

Que de trésors sur cette île typiquement bretonne ! D'ailleurs, ne condense-t-elle pas, sur son petit territoire, tous les types de paysages bretons ? Falaises, vastes baies abritées, ports de pêche, petits villages campagnards, criques discrètes et longues plages.... En automne, il y plane des airs d'été indien, la douceur des températures laissant souvent aux visiteurs le loisir de profiter aussi bien de ses sentiers côtiers que de ses plages.

Les plus belles vues à voir en hiver 

Les Alpes françaises, suisses et italiennes vues de l'Aiguille du Midi (Haute-Savoie)

det_aiguille-060.jpg

Glacier de Talèfre, le Triolet , les Grandes Jorasses , la Dent du Géant et glacier des Périades, depuis l' Aiguille du Midi.

Perché à 3 842 mètres d'altitude, c'est une vue à 360° sur l'univers féérique de la haute montagne qui s'offre aux visiteurs montés en téléphérique à l'aiguille du Midi. Les Alpes à perte de vue, françaises mais aussi suisses et italiennes. Les connaisseurs pourront s'amuser à repérer les sommets les plus emblématiques : le mont Blanc, bien sûr, mais aussi les Courtes, le Triolet, le Grand Combin, le Mont-Rose, les Grandes Jorasses, ou encore les Aiguilles Rouges.

Les montagnes de La Réunion

adobestock_ile_la_reunion.jpg

Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, l'île de la Réunion l'est surtout pour son relief montagneux remarquable, fruit d'une activité volcanique relativement récente, mais débordante ! Pitons, cirques et remparts... Ses traits morphologiques très marqués résultent aussi et surtout d'un phénomène d'érosion très important, conséquence des fortes pluies. Située dans l'hémisphère Sud, on y profite, de novembre à avril, de l'été austral : idéal pour découvrir son climat tropical.

Les falaises d’Etretat (Seine-Maritime)

det_hs_france-sauvage-2013_etretat_br_bry5591.jpg

Plage d'Etretat

Il n'y a certes pas de saison pour découvrir ce joyau du patrimoine naturel français. Toutefois, en hiver, on peut en profiter presque seul au monde, loin de la foule qui s'y presse à la belle saison. L'impression de bout du monde n'en est que renforcée, surtout quand la brume hivernale brouille la frontière entre falaise et mer, donnant l'impression qu'arches et aiguilles jaillissent de la houle.

La dune du Pilat et tout le bassin d'Arcachon (Gironde)

det_phare-39.jpg

La dune du Pilat vue depuis le phare du Cap Ferret

Voilà un autre exemple de grand site naturel à éviter en été ! Pourquoi partager un tel spectacle avec une foule de curieux, quand on peut le découvrir seul ? La plus haute dune d'Europe s'est formée sous l'effet combiné des vents, des courants et du sable à cet endroit bien particulier de la côte Atlantique. Le schéma normal de formation des plages, perturbé à l'entrée du bassin d'Arcachon par les courants de vidange générés par ce gigantesque réservoir d'eau, est à l'origine de l'accumulation anormale de sable entre la pointe du Cap Ferret et le site de la dune. Les bancs ainsi formés au milieu des passes viennent ensuite nourrir, au gré des vents et des courants, le gigantesque ventre de sable.  

La baie du Mont-Saint-Michel (Manche)

det_50-1462_0.jpg

La baie du Mont-Saint-Michel

La Merveille, désertée par les touristes à la basse saison, se découvre plus intime, mais aussi plus sauvage encore. Les conditions météorologiques hivernales lui confèrent un pouvoir de fascination supérieur, en accentuant notamment son isolement monastique, au milieu d'une baie de bout du monde. 

Les plus beaux paysages à voir au printemps

L'île de Porquerolles (Var)

det_BRVar1536.jpg

L'île de Porquerolles

À quelques encablures de la presqu'île de Giens, près de Hyères, Porquerolles est un monde à part, miraculeusement préservé de l'urbanisme galopant de la côte varoise. En été, l’île n'est toutefois pas épargnée par un flot de touristes venu passer la journée sur ses plages de rêve ou se balader sur ses plus de 100 kilomètres de sentiers bordés de pins et d'eucalyptus. Au printemps, elle se découvre beaucoup plus tranquille et plus sauvage ; les températures, souvent très douces à partir du mois de mai, permettent même de se baigner.

Les calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône)

dt165_calanque_sormiou_cm.jpg

C'est un secret de polichinelle : les Marseillais profitent des calanques surtout à la mi-saison. Printemps ou automne, c’est le même topo ! Si l'eau est souvent fraiche en ces saisons, la tranquillité et la douceur des températures compensent largement cette petite déconvenue. Avec ses petits cabanons de pêcheurs, Sormiou (ci-dessus) est certainement l'une des plus charmantes, mais il en existe une multitude, chacune avec son caractère propre. À noter que les calanques de la Côte Bleue, moins connues que celles de Marseille-Cassis, sont encore plus paisibles à ces périodes, et tout aussi belles !

La baie de Somme

det_IMG_2849.jpg

Baie de Somme, la pointe du Hornu

Dans cette immense baie triangulaire qui entaille la côte entre les pointes de Saint-Quentin et du Hourdel, terre et mer se confondent pour constituer un sanctuaire marin et naturel unique au monde. Depuis 2012, il est d'ailleurs le cœur du Parc Naturel Marin des Estuaires Picards et de la mer d'Opale. Un terrain de jeu pour de nombreuses espèces, dont 360 espèces d'oiseaux et une colonie de phoques !

La côte basque

dt160_saint-jean_de_luz_jds.jpg

Incroyable association dans un même paysage que celle d'un littoral océanique et d'une chaine de montagne aux sommets enneigés. Bienvenue dans les Pyrénées-Atlantiques ! Saint-Jean-de-Luz n'est qu'un exemple parmi tant d'autres des paysages surréalistes que l'on peut contempler à loisir sur cette partie de la côte Atlantique.

Tags