Les plus beaux spots où faire de la plongée sous-marine en France 

Publié par Martine Carret  |  Mis à jour le

La France s'étire côté mer sur 5850 kilomètres, dont 2400 pour la seule façade atlantique. Méditerranée, Atlantique, Iroise, Manche, Mer du nord constituent un terrain de jeux quasi infini pour les plongeurs. Nous avons sélectionné 10 spots de plongée sous-marine sur lesquels les débutants (NI) peuvent découvrir la beauté de la faune et de la flore à moins de 20 mètres de profondeur.

Marseille, là où tout a commencé (Bouches-du-Rhône)

Berceau de la plongée sous-marine, Marseille s'enorgueillit de posséder plus de 70 sites de plongée. Un spot résonne particulièrement, celui du Grand Congloué, site archéologique de deux barques antiques découvert en 1952 par Jacques-Yves Cousteau et son équipe de la Calypso. Des milliers d'amphores et de la vaisselle sont alors ramenés à terre. En 2010, environ 250 de ces amphores sont immergées à 14 mètres de profondeur, permettant au plus grand nombre de se sentir l'âme d'un explorateur, au milieu des castagnoles et des poulpes.

Bastia, le P47 de Miomo en pleine Méditérranée (Corse)

Sur son fond de sable (-17m) entouré d'herbiers de posidonies, le P-47 Thunderbolt, l'un des principaux chasseurs américains de la Seconde Guerre mondiale semble prêt à décoller. Abattu par l'aviation italienne en 1944, il est à peine abimé par ses années d'immersion. Des crabes se cachent dans les anfractuosités du cockpit. Rares sont les épaves d'avion accessibles aux plongeurs débutants. La plupart sont en eaux beaucoup plus profondes.

Pour aller plus loin : découvrez les meilleurs spots où faire de la plongée en Corse

Les mérous de Port-Cros (Var)

Epinephelus marginatus avait bien failli disparaitre. Ce mérou brun capable de changer de robe  pour se mettre à l'abri des prédateurs avait été décimé par les pêcheurs dans les années 50. L'instauration d'un parc national en décembre 1963 a empêché l'extinction de ce poisson emblématique de Méditerranée. Ultra placides, habitués aux bulles et aux bruits des détendeurs, les mérous nagent facilement autour des plongeurs, notamment sur le rocher de la Gabinière.

Pour aller plus loin : découvrez les plus beaux sentiers sous-marins du Var

Hippocampes dans la lagune de Thau (Hérault)

Un dos cambré, un profil d'une finesse remarquable qui ressemble à un cheval, l'hippocampe moucheté (Hippocampus guttulatus) est la star des étangs de Thau. Tous les plongeurs qui viennent ici se mettent à sa recherche, dans les herbiers et le long des cordes des élevages de moules. Avec ses 12 cm de hauteur, il n'est pas facile à dénicher, mais la faible profondeur de la lagune permet aux plongeurs de rester facilement plus d'une heure sur le site et d'avoir le bonheur d'en apercevoir un.

La beauté d'un Cap et de sa réserve (Pyrénées-Orientales)

Comme partout, ce sont dans les réserves marines que les plongées sont les plus passionnantes. Dans celle de Cerbère-Banyuls, sur la Côte Vermeille, les NI apprécient le spot du Cap L'Abeille. Toute la faune méditerranéenne s'y donne rendez-vous : mérous, corbs, sars tambour, barracudas (bécunes à gueule jaune), gorgones, vers turbicoles, étoiles de mer, oursins. Une réserve ressemble véritablement à un aquarium : les poissons savent qu'ils n'y sont pas chassés et ne sont absolument pas farouches.

Des anémones bijoux dans le bassin d'Arcachon (Gironde)

Une drôle d'idée que de plonger dans les environs de la dune du Pilat ? Eh bien, pas du tout ! Il se trouve que des trésors se cachent dans les eaux chargées et verdâtres du bassin d'Arcachon. Malgré la faible visibilité (4 à 15m), le plongeur peut y admirer à loisir de minuscules habitants, comme les hippocampes et les anémones-bijoux. Attirés par les rochers, ces petits joyaux s'y fixent, teintant les parois de toutes leurs nuances, du jaune paille au mauve électrique, de l'orange sanguin au rose poudré. Une quinzaine de blockhaus du Mur de l'Atlantique, érigé par le IIIe Reich de 1942 à 1944 pour empêcher le débarquement des Alliés, ont, au fil du temps, glissé dans l'eau du fait de l'érosion des dunes. Ils sont éparpillés sur plusieurs centaines de mètres et il faut plusieurs plongées pour les découvrir tous.

Falaises sous-marines à Belle-Ile-en-Mer (Morbihan)

Les sorties s'effectuent en fonction de la direction des vents afin de pouvoir plonger en toute sécurité. Les sites de Grands-Sables, Bordardoué et Port York, à Belle-Île-en-Mer permettent de découvrir les bancs de maërl (algue calcaire rouge), les poissons plats vivant sur le sable. À Port Puce, Deuborh, Bordéry, Penhoet, les criques sont le refuge des araignées de mer et des homards. Ster Vraz et Port Scheul possèdent un relief aussi impressionnant que celui de la surface : failles découpées, grottes, trous dans la roche illuminés par les rayons du soleil.

Biodiversité en rade de Brest (Finistère)

En Bretagne aussi il y a des hippocampes, il faut juste regarder attentivement dans les herbiers. Les rochers sont tapissés d'éponges et d'anémones colorées et sur les petits fonds de sable il n'est pas rare de voir plusieurs sortes de raies. Lorsque vous apercevez des petites panaches de soie blanche qui semble danser dans l'eau, ne pensez pas qu'il s'agit d'une fleur de mer, ce sont en fait des sabelles, des animaux qui filtrent les particules pour se nourrir. Quant aux nudibranches colorés, elles font le bonheur des photographes. Sachez que plus ces limaces de mer ont de couleurs, plus elles sont toxiques pour leurs prédateurs ! Les plongeurs, heureusement, ne risquent rien à les regarder.

Les Sept-Iles et Ploumanach' (Côtes d'Armor)

Visiteurs comme plongeurs se régalent dans cette zone aux environs de Ploumanac'h où vit une colonie de phoques gris (Halichoerus grypus). On sait que ces mammifères marins mangent 5 kilos de poisson par jour. Sous l'eau, il est donc garanti que le site soit poissonneux, que ce soit des espèces côtières ou hauturières qui vont évoluer au milieu de forêts de laminaires. Parfois, homards, langoustes et étrilles montrent le bout de leurs carapaces. La beauté d'un spectacle multicolore est assurée sur les rochers par les gorgones, éponges, anémones. Pour filtrer leur nourriture, les spirographes déploient leurs filaments colorés en couronne autour de leur bouche, comme une couronne qui ondule dans le courant. Il ne faut pas s'en approcher trop près, sinon, ces vers turbicoles se rétractent immédiatement dans leur tube.

Chausey, dépaysement dans la Manche

Le sublime archipel des îles Chausey est caractérisé par ses marées et ses courants qui peuvent être violents. Autant dire que les opérateurs de plongée scrutent scrupuleusement les conditions météo avant chaque immersion. Ils choisissent ainsi le site le plus sécurisé et le meilleur moment où y aller. Les plongées se déroulent donc essentiellement à l'étale, le long de parois rocheuses. Les plongeurs croisent des petits bancs d'une dizaine de dorades, des bancs plus importants de lieus et de lançons. Sous les roches, bien cachés, homards et tourteaux montrent parfois leurs antennes et leurs carapaces. Nudibranches, gorgones bleues et éponges apportent leur jolie touche de couleur.

Vos questions les plus fréquentes

Quel est le meilleur endroit où faire un baptême de plongée en France Outre-mer ?

Guadeloupe, Martinique, Polynésie française ou encore près de Saint-Paul à la Réunion sont des destinations idéales pour une première plongée sous-marine.

Où passer son niveau 1 de plongée sous-marine en France et quel est son prix ?

Les clubs associatifs et clubs commerciaux affiliés à la Fédération Française d'Études et de Sports Sous-Marins (FFESSM), les clubs affiliés à l'Association Nationale des Moniteurs de Plongée (ANMP) ou à la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT) et l'UCPA délivrent des diplômes de plongée sous-marine. Question coût, comptez autour de 250-300 euros (prestation, assurance, matériel...) compris.

Quels sont les plus beaux sites de plongée réputés dans le monde ?

Les îles de Thaïlande, la Malaisie, Le Costa Rica, l'Égypte, les cénotes du Yucatan au Mexique font partie des endroits incroyables où s'immerger dans les profondeurs.