Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Reportages, photos, bons plans: partez à la découverte des régions françaises avec notre newsletter !
Votre email pour recevoir vos newsletters :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

Les plus belles cascades de Savoie

Par Marine Guiffray

Massif des Bauges, cirque du Fer-à-Cheval, Chartreuse… Dans les montagnes de Savoie et Haute-Savoie courent des cascades plus impressionnantes les unes que les autres, drainées par les eaux des pluies, des glaciers et des gouffres souterrains dont les Alpes regorgent. Voici 10 balades qui valent le détour.

Les cascades de Haute-Savoie

La cascade du Rouget

cascade-du-rouget-sixt-fer-a-cheval-c-smb-lansard-2.jpg

La cascade du Rouget, en Haute-Savoie

La rivière du Giffre sillonne les montagnes de Haute-Savoie du torrent de Sales jusqu’au village de Sixt-Fer-à-Cheval. Défiant les aspérités sauvages des Alpes, elle trace sa route à travers les gorges des Tines puis la plaine de Vallon, tantôt étroite et rapide, tantôt large et tranquille, alimentée çà et là par d’impressionnantes chutes d’eau. Située à environ 6 kilomètres du centre-bourg, la cascade du Rouget est sans conteste l’une des plus belles de la vallée. Accessible en voiture en été, à pied ou en raquettes en hiver, elle vaut le détour pour son saut majestueux de plus de quatre-vingts mètres qui lui vaut le surnom de « reine des Alpes ».

La cascade d'Angon

haute-savoie-cascade-angon.jpg

La cascade d'Angon, en Haute-Savoie

Jaillissant d’un vertigineux canyon près de Talloires et du lac d’Annecy, la cascade d’Angon se découvre au cours d’une randonnée pédestre dans la forêt, idéale pour s’abriter de la chaleur en été. La balade est facile mais le terrain est parfois glissant ; au plus près de la cascade, qui chute de 60 mètres de haut, le parcours se fait sur une sente équipée de barrières, chaînes et mains courantes. Notez qu’à moins d’être suffisamment téméraire pour descendre le canyon en rappel, la baignade y est impossible. Pour faire trempette, mieux vaut rejoindre le lac.

Les cascades du cirque du Fer-à-Cheval

cirque-fer-a-cheval-cascades-smbt-sb0101-savoiemontblanc-bijasson.jpg

Les 30 cascades du cirque du Fer-à-Cheval, en Haute-Savoie

À 7 kilomètres au nord-est de Sixt-Fer-à-Cheval, le spectacle naturel qu’offre le cirque du Fer-à-Cheval laisse sans voix. La Pierrette (ou Fontaine de l’Or), la Méridienne, la Citerne, la Lyre, la Genette, la Massue, la Pissevache, le Violon, la Gouille… Au total, ce sont plus de trente cascades aux noms joyeusement imagés qui strient les falaises de leurs fins voiles blancs, chutant de 500, parfois 700 mètres vers le sol.

La cascade du Dard, à la Giettaz

cascade-dard-giettaz-smbt-sc0469-savoiemontblanc-chabance.jpg

La cascade du Dard, à la Giettaz

Au cœur du Val d’Arly, entre les communes de Flumet et de la Giettaz, le nant du Dard effectue une chute de 70 mètres par-dessus la falaise de schiste, donnant naissance à la cascade du Dard. Surnommée le « voile de la mariée » par les habitants de la vallée, elle est facilement accessible à pied, et également visible depuis la route départementale. Ouvrez l’œil !

La cascade des Brochaux

cascade-des-brochaux-c-yvan-tisseyre-ot-vallee-daulps-1.jpg

La cascade des Brochaux, en Haute-Savoie

En été, une jolie randonnée vous permet d’accéder à la cascade des Brochaux, dans la vallée d’Aulps. Départ ? Dans le hameau de Lindarets, un charmant village dont les habitants côtoient en cette saison… des chèvres en liberté ! Empruntez le télésiège qui mène à la crête d’Avoriaz. De là, il ne vous reste plus qu’une heure de marche avant de vous rafraîchir au pied de la chute d’eau, à 1576 mètres d’altitude.

La cascade de Bérard, à Vallorcine

cascade-de-berard-c-ot-vallee-de-chamonix-4.jpg

La cascade de Bérard, à Vallorcine

Pour profiter du cadre idyllique de la cascade de Bérard, rendez-vous dans la station de Vallorcine, au nord de Chamonix. Son petit plus sur ses voisines ? Sa buvette, ouverte été comme hiver, dont la terrasse en bois offre un point de vue plongeant sur la chute d’eau.

Les cascades de Savoie

La cascade du cirque de Saint-Même

cascade-cirque-saint-meme-smbt-sb07055-savoiemontblanc-bijasson.jpg

Cascade du cirque de Saint-Même dans le parc naturel régional de Chartreuse, en Savoie

Quatre cascades dévalent successivement le cirque de Saint-Même, au cœur du parc naturel régional de Chartreuse : la cascade de la Source, qui jaillit au sommet de la falaise, la Grande cascade, la cascade Isolée et la cascade de la Pisse du Guiers, à plus faible altitude. Au niveau de la Grande cascade, la « passerelle des Resquilleurs », joli pont arqué en bois, enjambe le Guiers Vif. Elle offre un point de vue idéal sur les rebonds de cette rivière indomptée, qui marque une frontière naturelle entre la Savoie et l’Isère.

La cascade du Pissieu

cascade-pissieu-parc-massif-bauges-savoie-det_bau-leschern-19.jpg

La cascade du Pissieu, dans le parc naturel du massif des Bauges (Savoie)

La cascade du Pissieu est sans doute la plus connue du massif des Bauges. Située à équidistance des villages de Lescheraines et d’Aillon-le-Vieux, elle est une résurgence des eaux souterraines du plateau calcaire du Margeriaz, sujette par conséquent à d’importantes variations de débit. Avis aux gourmands : la chèvrerie des Tannes et Glacières qui se trouve sur le chemin de la cascade propose visites guidées et ventes de fromages.

Les cascades de la Doria

cascades-doria-massif-bauges-savoie-det_Nivoletdoria008.jpg

Les cascades de la Doria, dans le massif des Bauges (Savoie)

Plusieurs circuits de randonnée à travers le massif des Bauges mènent au torrent de la Doria, ou Doriaz. Celui-ci prend sa source dans le trou de la Doria, lui-même niché au fond d’un cirque que ceinturent la dent du Nivolet et le mont Peney. Dans sa course le long des rochers, l’eau se divise en plusieurs rideaux, formant une succession de cascades impressionnantes. La balade réserve quelques surprises : une via ferrata pour les plus sportifs, la grotte Carret et les ruines de la curieuse maison de Carret, accrochée à sa falaise. Toutes portent le nom de Jules Carret, médecin et député savoyard qui acheta la grotte à la fin du XIXe siècle et y organisa des fouilles.

La cascade de la Fraîche 

webcascade-de-la-fraiche-c-smb-seb-montaz-studio-1.jpg

La cascade de la Fraîche, en Savoie

La cascade de la Fraîche est un spectacle naturel grandiose à admirer en toute saison, à seulement vingt minutes de marche du village de Pralognan-la-Vanoise, en Savoie. En été, la falaise se transforme en mur d’escalade pour les amateurs de via ferrata : un parcours difficile réservé aux grimpeurs chevronnés. L’hiver, mieux vaut chausser crampons ou raquettes pour s’aventurer près de la chute d’eau.