Côtes d'Armor : quelle activité faire avec un enfant ?

Publié le par Philippe Bourget

Tourné vers la Manche, le département abrite quelques-uns des plus beaux sites côtiers de Bretagne, un cadre idéal pour emmener les plus jeunes prendre l’air. Et dans les terres, attractions ludiques et culturelles ont aussi de quoi les distraire. Où aller et où se promener : voici 15 sorties en Côtes d'Armor à ne pas manquer !

Remonter la Rance en bateau depuis Dinan

Pause sous le pont de Léhon, en bord de Rance
FermerPause sous le pont de Léhon, en bord de Rance © CAD22 - L'oeil de Paco
© CAD22 - L'oeil de Paco

Certains descendent la Rance vers Saint-Malo. D’autres, moins nombreux, la remontent en direction du canal d’Ile-et-Vilaine. Avec la vedette Jaman V, ce parcours d’amont séduira les plus jeunes. Passé le vieux pont de Dinan, le bateau file vers Léhon et son écluse, endroit bucolique bordé par le chemin de halage. Le village, créé par les Romains sur une antique voie marchande, est dominé par les ruines d’un château et abrite l’abbaye Saint-Magloire, fondée au IXème s. Une excursion fluviale insolite proposée d’avril à Toussaint.  

Aller à pied sur l’île des Ebihens

Archipel des Ehihens
FermerArchipel des Ehihens © CAD22 - L'oeil de Paco
© CAD22 - L'oeil de Paco

La commune de Saint-Jacut-de-la-Mer profite d’un relatif isolement de presqu’île pour conserver un air très bretonnant. Au-delà des onze plages familiales réparties de part et d’autre de la pointe du Chevet, un grand classique consiste à aller à pied sur l’île des Ebihens, à marée basse. Les plus jeunes apprécieront cette traversée pédestre avant de poser le pied sur l’îlot privé, traversé par un sentier menant à une plage « Robinson », au nord. Mais gare aux horaires de marée pour ne pas se faire piéger au retour !

Voir les statues insolites de la Vallée des Saints

Vallée des Saints
FermerVallée des Saints © CAD22 - L'oeil de Paco
© CAD22 - L'oeil de Paco

Non, il ne s’agit pas de vestiges mégalithiques mais d’un projet culturel lancé en 2008 : raconter la Bretagne à travers ses saints, en exposant leurs statues géantes en pleine nature. Près de 200 sculptures composent ce site déployé sur un tertre, près d’une motte féodale, à Carnoët. L’objectif est d’atteindre… 1 000 statues ! Financée par des mécènes, chacune est réalisée par un sculpteur français ou étranger. Saint-Kado, Saint-Malo, Saint-Ewen… voilà une façon unique de faire découvrir le patrimoine breton aux enfants.

Observer les fous de Bassan aux Sept-Îles

archipel et réserve ornithologique de Sept-Iles,  le voilier traditionnel Sant C'hireg (Saint Guirec) devant l'Ile Rouzic, colonie de fous de Bassan (Morus bassanus).
Fermerarchipel et réserve ornithologique de Sept-Iles,  le voilier traditionnel Sant C'hireg (Saint Guirec) devant l'Ile Rouzic, colonie de fous de Bassan (Morus bassanus). © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

Au large de Perros-Guirec, Rouzic, Malban, Les Costans, Bono, l’Île-aux-Moines, l’Île Plate et Le Cerf constituent l’archipel des 7 Îles. Cet ensemble est un site protégé, classé Réserve Naturelle. Géré par la Ligue de Protection des Oiseaux, c’est le royaume des oiseaux marins. L’intérêt majeur de l’excursion proposé par Armor Navigation est d’approcher Rouzic. Si cet îlot rocheux est tout blanc, c’est parce qu’il est habité par des milliers de fous de Bassan. C’est la seule colonie française de cette espèce, une découverte mémorable.

Prendre l’air à Bréhat

La Corderie sur l'île de Bréhat
FermerLa Corderie sur l'île de Bréhat © Hervé Ronné / Détours en France
© Hervé Ronné / Détours en France

Il faut aller à Bréhat hors saison. Et embarquer à bord de la navette maritime quand les touristes sont partis pour profiter, avec les enfants, d’une journée sur cette île sans voiture. Moyen de transport : la marche ou le vélo. Alors les sentiers révèlent des points de vue fabuleux sur des rochers de granit roses, des maisons-jardins de poupée et une vie villageoise presque hors du temps. On ira au nord sur « l’île des prairies », la plus sauvage, tapissée de landes à bruyères, et au sud pour voir des hameaux isolés. Bréhat est magique.

Se balader au bord de la baie de Saint-Brieuc

Cinquième au monde par l’amplitude des marées, la baie de Saint-Brieuc est un sanctuaire de nature. A la Maison de la Baie d’Hillion, lieu d’expositions et de vulgarisation, on apprend que la mer peut se retirer ici jusqu’à 7 km, qu’elle abrite le plus gros gisement français de coquilles Saint-Jacques, qu’elle est un site migratoire d’oiseaux d’Europe du Nord, qu’on y observe des requins pèlerins… Une visite riche, avant de partir en balade jusqu’à l’observatoire ou d’effectuer le tour de la presqu’île d’Hillion, 2h de pure nature.

Marcher sur la côte de granit rose

Côte de Granit Rose, Trégastel, l'Ile Renote
FermerCôte de Granit Rose, Trégastel, l'Ile Renote © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

C’est un must do incontournable des Côtes d’Armor et on est certain que les plus jeunes l’apprécieront. Comment pourrait-il en être autrement quand, depuis Ploumanac’h, on marche au bord du littoral dans un paysage extraordinaire de granit rose, formant des blocs rocheux empilés, érodés, sculptés… aux formes fantastiques ? Le célèbre GR34 atteint ici des sommets de beauté, dans un décor évoquant les formations rocheuses des Seychelles. Restera à se baigner avec les enfants, histoire de finir la balade en roue libre.

Monter à bord du train de Bon Repos

Le train de Bon Repos
FermerLe train de Bon Repos © Gare de Gouarec
© Gare de Gouarec

Jadis, des trains circulaient dans la Bretagne intérieure. Quasiment disparu dans les années 1960, le réseau a vu un de ses tronçons remis en service en 2021 entre le village de Gouarec et l’abbaye de Bon Repos, à des fins touristiques. Circulant à certaines dates entre mai et août, la rame part de la gare de Gouarec, assez baroque avec son décor ferroviaire old fashion et ses rames rouges abandonnées. Puis il se glisse dans la vallée pour rejoindre l’ancienne abbaye cistercienne, que l’on peut visiter. Un voyage hors du temps original.

Visiter le château de Fort la Latte

Plévenon, Fort La Latte XIIIe et XIVe siècles (vue aérienne)
FermerPlévenon, Fort La Latte XIIIe et XIVe siècles (vue aérienne) © Bertrand Rieger / Détours en France
© Bertrand Rieger / Détours en France

C’est l’un des plus beaux châteaux-forts de Bretagne, en tout cas posé sur le site le plus spectaculaire, et le plus visité. Surplombant la Manche près du cap Fréhel, cette forteresse auparavant nommée le château de la Roche Guyon est un splendide vaisseau dressé face à la furie océane. Bâti au XIVème s. et remanié au tournant du XVIIIème s., il appartient à une famille qui l’entretient depuis 1931. Nul doute que les enfants aimeront ses murailles et son donjon, tout comme la petite balade dans la lande qui y mène.

Découvrir le Parc du Radôme

Parc du Râdome
FermerParc du Râdome © Cité des Télécoms
© Cité des Télécoms

Trois lieux en un et une belle sélection d'activités, à Pleumeur-Bodou. Ainsi se présente le Parc du Radôme, espace de connaissance scientifique et culturel. Car quand la Bretagne décide d’être didactique, elle voit les choses en grand ! Premier des sites, le Planétarium propose des projections en 3D, sous un dôme à 360°, sur l’univers et l’aventure spatiale. La Cité des Télécoms révèle les technologies par le jeu, des animations et un parcours immersif. Le Village Gaulois, enfin, est un parc de loisirs qui rend hommage à nos ancêtres, à travers plus de 40 jeux. Ludique !

S’immerger dans l’écomusée de la Ferme d’Antan

La ferme d'Antan
FermerLa ferme d'Antan © Ferme d'Antan
© Ferme d'Antan

D’avril à octobre, cette Ferme d'antan, dans la commune de Plédéliac, revit sous forme d’écomusée, dédié à vie rurale bretonne au début du XXème s. Savoir-faire et jeux de campagnes de jadis, écurie, étable, four à pain, forge… Les plus jeunes découvriront l’univers d’une ferme des années 1920 en Pays Gallo. Créé il y a 50 ans, l’écomusée témoigne de la vie authentique et parfois très rude des campagnes bretonnes avant l’arrivée du modernisme. Expositions et animations complètent cette visite intéressante, d’1h30 environ.

S’alanguir à l'extérieur sur les plages de Saint-Cast

Plage de Saint-Cast
FermerPlage de Saint-Cast © Alexandre L'amoureux
© Alexandre L'amoureux

Saint-Cast, station balnéaire un tantinet bourgeoise posée entre le Cap Fréhel et Saint-Jacut-de-la-Mer a depuis longtemps été adoptée par les enfants en vacances dans ce coin des Côtes d’Armor. Et c’est logique. D’un côté, plusieurs plages de sable, superbes, leur permettent de s’ébrouer en toute tranquillité, mieux qu'une aire de jeux : grande plage ; plage de Pen Guen ; plage des Quatre Vaulx à marée basse… De l’autre, les animations estivales sont réputées. Enfin, le glacier Chez Tinou saura leur redonner l’énergie dont ils ont besoin après la baignade !

S’inviter au Centre de Découverte du Son

Fermer © Centre de découverte du son
© Centre de découverte du son

À Cavan, près de Lannion, ce site est pour le moins original. Conçu pour décrypter le son, le public profitera dans ce centre de découverte d'un « jardin sonifère » (l’été) où des « cabanes d’écoute » proposent aux grands et petits d’entendre la petite musique des paysages sonores du Trégor. Ouvert d’avril à novembre, les dimanches et durant les vacances scolaires, un sentier musical invite à écouter et à faire du bruit. En prime, un circuit campanaire dans huit communes des alentours est jalonné de bornes sonores interactives pour « écouter voir »…

Se rassurer au terrarium de Kerdanet…

Terrarium de Kerdanet
FermerTerrarium de Kerdanet © Terrarium de Kerdanet - T.Hermann
© Terrarium de Kerdanet - T.Hermann

Entre Saint-Brieuc et Guingamp, Chatelaudrun-Plouagat abrite ce lieu consacré aux serpents, ouvert au public depuis 35 ans à l’initiative d’un passionné. Refuge et sanctuaire pour reptiles et amphibiens, le terrarium propose un parcours extérieur pour découvrir, aux beaux jours, dans un décor naturel, vipères, couleuvres lézards, tortues… Puis, un vivarium plonge dans le monde étrange des serpents exotiques : boas, pythons, cobras, anacondas… De quoi se réconcilier avec ces animaux parfois considérés comme nuisibles.

Plonger dans la vallée du Léguer

Envie de finir en beauté avec une « rando » en boucle ? Depuis le fameux château de Tonquédec, au cœur du pays d’Argoat, près de Lannion, trois petites heures de marche en famille dans le vallon secret de ce fleuve côtier, entre grande nature et petit patrimoine, sont au menu. En suivant le GR34A jusqu’au pont sur le cours d’eau, puis le balisage jaune, l’itinéraire longe le Léguer sous la frondaison, dévoile un vieux logis de moulin, puis remonte le vallon pour croiser une fontaine de dévotion et des hameaux très bretonnants. Reposant et bucolique.

Sujets associés